| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 9 septembre 2004
La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut

Fâcheuse coïncidence : le jour où, dans Libération, Marcela Iacub publie un article destiné à minimiser les conséquences d’un viol, et son excessive criminalisation par le Code pénal, j’apprends que Samira Bellil est morte.

Vous savez qui est Samira Bellil. Cette jeune femme a fait paraître chez
Denoël, en 2002, un libre intitulé « Dans l’enfer des tournantes », qui
racontait son histoire, son combat après plusieurs viols collectifs subis
quand elle avait treize ans.

Samira Bellil avait 33 ans. Elle était marraine de Ni putes ni Soumises, mouvement dont je ne suis pas, personnellement, adhérente. Ces dernières années, certains ont cru bon de railler ce mouvement et celles qui l’animaient pour nier la réalité des violences qu’elles subissaient.

Pendant ce temps, Samira Bellil était en train de mourir. Pas de son viol, non, on peut mourir de tant de choses. La maladie, comme chacun sait, est une métaphore. Mais derrière la fiction, la réalité n’en a pas fini de creuser notre tombe.

Samira Bellil est morte et je revois son visage magnifique, sa voix cassée
lors de la Marche des femmes des quartiers, en 2002, je la revois tremblante le jour du V-Day, lisant un passage des "Monologues du Vagin", hésitant sur les mots qui parlaient de son sexe.

Pour Marcela Iacub, la justice se veut le rempart de la jouissance des
femmes. Nul besoin, dit-elle, d’être violée pour manquer son plaisir. En
conséquence de quoi, la privation de plaisir résultant d’un viol serait une
peine légère, et légère devrait être aussi celle qu’on applique alors aux
violeurs.

Samira Bellil est morte et je ne peux pas m’empêcher de penser qu’elle est morte de sa douleur. Le lendemain, Libération toujours publiait en « Une » un article de Blandine Grosjean sur les violences conjugales, rappelant que cet été avait été fertile en meurtres passionnels, et trouvant le moyen d’incriminer les mouvements féministes « négationnistes », sans jamais interroger le rôle des médias dans la négation du discours féministe.

Et pour cause : Libération s’est fait complaisamment l’écho, et depuis toujours, des courants relativistes destinés, au fond, à légitimer l’ordre patriarcal ou capitaliste. Le Parisien, autre coïncidence terrible, pointait le même jour, le sentiment d’insécurité des femmes, plus souvent victimes d’agression, presque toujours dans l’indifférence générale. Et tous les journaux rappelaient un fait divers sordide : l’arrestation d’un athlète dopé, accusé de viol contre une jeune fille de 14 ans. Là encore, comme pour Marc Cécillon, meurtrier de son épouse Chantal, il s’est agi pour chaque journal, chaque journaliste, de revenir sur le désarroi d’un sportif malheureux, « victime de la loi anti-dopage ».

Samira Bellil est morte et je pense au livre d’Alain Soral, « Misères du Désir », où il se range du côté des caïds des quartiers « à qui l’Occident veut voler les femmes », pour se moquer des Ni Putes ni Soumises « venues de Clermont-Ferrant », portant des noms "à consonance juive", parler « de ce qu’elles ne connaissent pas ». Je repense à ce qu’il disait de la violence conjugale « bien moins meurtrière que le cancer du sein », et même dérisoire par rapport au suicide de certains hommes délaissés.

Pour ce que j’en sais, Samira Bellil est morte de la violence, du cancer, et peut-être même d’un suicide à libération prolongée. Le cumul, malheureusement, est autorisé.

Samira, laisse-moi t’appeler ma chérie, comme j’appelle ma fille adorée, comme j’appelle la Liberté Samira, ma chérie, nous ne t’oublierons jamais.

Elise Thiébaut

- De la même auteure : L’urgence est-elle de faire de la prostitution un métier ?

- Ailleurs : Samira Bellil n’est pas morte

***

PROCHOIX, communiqué du 7/09/04

Samira Bellil est morte

Nous venons d’apprendre la mort de Samira Bellil. A bout de forces, terrassée par une maladie après s’être battue pendant des mois pour faire connaître l’"Enfer des tournantes", le titre de son livre. Dans ce livre, Samira Bellil a raconté sa propre histoire : celle d’une jeune femme trop belle et trop libre, rappelée à l’ordre par une bande de violeurs. La belle s’est relevée. Elle a tout affronté : le regard honteux de sa famille, le fait d’être regardée comme une traître par ceux du quartier qui estimaient qu’elle l’avait bien cherché. Malgré eux, surtout à cause d’eux, pour toutes les filles que l’on chasse comme des proies, elle s’est battue, comme une lionne. De conférence en conférence, en France comme à l’étranger, elle avait trouvé la force de témoigner et de faire face.

Mais les charognes ont toujours le dernier mot. Et ils lui ont fait payer de s’être révoltée au lieu de la fermer. Nous le savions, à chaque fois ou presque qu’elle intervenait, Bellil devait encaisser les insultes des petits soldats de l’islamisme, venus la traiter d’"islamophobe" et de traître parce qu’elle osait salir l’image des quartiers... Ne serait-ce que ces dernières semaines, la rentrée éditoriale déborde de livres raillant Bellil et les Ni putes ni soumises comme celles par qui l’"islamophobie" est arrivée. Leur crime ? Avoir osé dénoncer le sexisme qui existe, aussi, en banlieue. Ces charognes peuvent saliver. La lionne est morte épuisée.

- ProChoix-Paris.
- ProChoix appelle à lui rendre un dernier hommage lors de son enterrement, vendredi 10 septembre à 15h au Père Lachaise.

*

Dépêche AFP

Décès de Samira Bellil, auteur du livre Dans l’enfer des tournantes

PARIS (AFP) - (7/09/2004) Samira Bellil, 33 ans, l’auteur du livre "Dans l’enfer des tournantes", est décédée "au terme d’une douloureuse maladie", a annoncé mardi dans un communiqué Olivier Rubinstein, directeur général des éditions
Denoël.

Paru à l’automne 2002, cet ouvrage était "un témoignage capital et courageux sur un fait de société trop souvent occulté", a-t-il rappelé.

Samira Bellil était devenue éducatrice en Seine Saint-Denis et son témoignage avait servi à terminer sa thérapie. "Je voudrais faire un livre pour que tout cela ne me soit pas arrivé pour rien. Je voudrais dire à celles qui ont subi ce que j’ai subi qu’il y a toujours un espoir de s’en sortir", écrivait-elle. Elle était gravement malade depuis quelques mois.

Dans ce récit, ni larmoyant ni apitoyé, l’auteur raconte les viols collectifs qu’elle a subis à 13 ans dans sa cité de banlieue, mais aussi sa vie faite de violence dès l’enfance, les coups donnés par son père, la faiblesse de sa mère, la drogue, les "embrouilles" avec les autres filles de la cité qu’elle prend parfois pour des alliées. Elle dit aussi sa rancoeur contre la justice des pauvres.

Elle va payer cher le fait d’avoir porté plainte contre l’organisateur de la "tournante" et sa bande, envoyés en prison. A la cité, on ne lui pardonne pas, sa mère met du temps à la comprendre, son père ne l’accepte jamais en "violée". Pour couronner le tout, son avocate, commise d’office, oublie de la prévenir de la date du procès, où elle ne peut donc pas témoigner. Heureusement, un avocat finira par être touché par son histoire et lui obtiendra une indemnisation.


VOIR EN LIGNE : Ni putes Ni soumises


Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 18 mars
Des livres en solde aux éditions Sisyphe
jeudi 7 mars
Le 8 mars : une occasion de rappeler le droit des femmes à vivre en sécurité - Action ontarienne contre la violence faite aux femmes
jeudi 7 mars
Plus de 10 000 demandes d’hébergement refusées chaque année : cri d’alarme des maisons pour ne plus dire "NON" !
mardi 5 mars
PDF Québec - Les fées ont toujours soif !
mercredi 28 novembre
De la couleur contre la douleur : Un appel politique pour la fin des violences envers les femmes
samedi 24 novembre
Fédération des maisons d’hébergement pour femmes - 12 jours d’action : les femmes violentées manquent de services au Québec !
mercredi 31 octobre
La CLES - Réaction aux prises de position de la FFQ sur la prostitution
lundi 8 octobre
Brigitte Paquette, "La déferlante #MoiAussi. Quand la honte change de camp"
dimanche 30 septembre
Conférence publique - Sortir de la prostitution, socialement, politiquement, juridiquement
dimanche 16 septembre
La CLES exhorte les partis à faire connaître leurs engagements en matière d’exploitation sexuelle








La triple peine de Samira Bellil
12 mai 2011, par ClaraS
A SAMIRA
4 avril 2008, par FAF
message pour samira
31 octobre 2007, par estel du43 16ans
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
18 octobre 2007, par nina19ans
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
21 mai 2007, par Joyce
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
11 octobre 2006, par Fabienne.
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
13 juillet 2006, par kayna
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
9 juillet 2006, par Suzanne
beaucoup de peine
29 avril 2006, par nataly83
> Humeur:La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
28 avril 2006, par Esther
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
18 avril 2006, par une tcheklala
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
12 avril 2006, par Fafa
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
10 avril 2006
Samira.. Petite beurette sur les pas de Celine...
5 mars 2006, par jerome lassaigne
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
19 février 2006
> Tu es au Paradis Samira
24 janvier 2006, par black_hawk
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
19 janvier 2006
> La triple peine de Samira Bellil.
12 janvier 2006, par juju
Merci à toi
30 décembre 2005, par une lectrice super triste
> Samira BELLE il
29 novembre 2005, par PP
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
17 novembre 2005, par Warda
Samira Bellil, Paix à son âme pourtant....
17 novembre 2005
a toi samira
7 novembre 2005, par farachas
> Merci Samira Bellil
19 octobre 2005, par Morgane
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
14 octobre 2005, par Delph
> Témoignage bouleversant.......
2 octobre 2005, par Claudie.
for my friend
1er octobre 2005, par ludie
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
30 septembre 2005, par Shaima
La vie amer de Samira Bellil
28 juillet 2005, par grazziella
hommage pour une femme respectable
17 juillet 2005, par nine
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
13 juillet 2005, par AUDREY 76
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
10 juillet 2005, par Ismahane
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
21 juin 2005, par mehdy
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
19 juin 2005, par Lauriane alias Ryen
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
8 juin 2005, par sonia
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
7 juin 2005
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
6 juin 2005, par isa
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
12 février 2005, par Jean-Pierre
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
23 octobre 2004, par dedia
> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
17 octobre 2004, par sékou le malien
Elise Thiébaut
21 septembre 2004, par Hélène



La triple peine de Samira Bellil
12 mai 2011, par ClaraS   [retour au début des forums]

Samira est l’exemple du courage intègre face à la cruauté humaine qui pululle encore dans l’ignorance.

Pour réagir au message de Sara ("mesg pour unu qui ete perdu"), du 2008 :

La femme doit-elle aussi être responsable de l’esclavagisme de certains hommes à leurs pulsions ? Si une femme facile n’est pas "respectable", pourquoi alors tant d’HOMMES FACILES se cachent derrière cette esbrouffe pour justifier leurs propre faiblesse face à des valeurs qu’ils ont mal comprises ou qu’ils ne souhaitent pas comprendre, et donner raison à l’héritage ancien d’UNE SOCIETE INEGALE ET IGNORANTE ? Pourquoi tant d’animosité chez une femme qui assume sa féminité et souhaite rester la propre maîtresse de son corps ? Les hommes qui ne sont pas maîtres de leurs pulsions ne peuvent s’en prendre qu’à eux-même, y travailler, être responsables et discrets eux-mêmes, si leurs valeurs définit le respect du corps dans la discrétion. Et laisser à chacun sa liberté. Si la vie de communauté devient une prison, quel espoir nous reste-t-il pour cultiver notre humanité ? 
Nous sommes dans un pays de culture française et laïque, où le désir et la sexualité sont vécus de mille et une façons, ENTRE ADULTES CONSENTANTS.
Lorsqu’on veut vivre en France, à notre époque moderne, on accepte cela. 

C’est l’ignorance et l’incompréhension qui mènent à de tels drames, inommables, injustifiables,...

Soyons des gens éclairés, civilisés, capables de définir quelles sont nos valeurs et de respecter celles des autres, sans accepter qu’elles ne nous soient imposées.

Merci Samira pour ton noble combat. 
   

[Répondre à ce message]

A SAMIRA
4 avril 2008, par FAF   [retour au début des forums]

je viens de terminer le livre et il m’a bouleversée ! je ne fais que de penser a samira son prenom me resonne dans la tete sans cesse ! une femme forte insoumise et qui n’a pa fermée sa gueule !!!!!!je pense aussi quelle est morte de tout ce dont elle a vécu c’est triste ! A toute les femmes battons nous et faisons nous respecter !!!!! jespere un jour pouvoir aller me recueillir sur sa tombe et lui dire quelle m’a marquee ! A SAMIRA UN ANGE

[Répondre à ce message]

message pour samira
31 octobre 2007, par estel du43 16ans   [retour au début des forums]


Son histoire m’a vraiment touchée. c’est vraiment quelques choses d’affreux.

Samira malgrès ta disparition tragique et inattendue, tu restera toujours une vrai battante tu as su te relever de tous ce qui t’es arrivé avec du temps mais tu y es arrivé et pour cela tu restera toujours une femme d’honneur ; de courage et de sincérité.

Il y a trop de filles qui vivent ces choses et qui n’osent pas parler mais j’espère que cet enfer cessera un jour et que les filles auront plus de courage de se battre et de s’armer de beaucoup de courage.

Encore un grand merci pour ce chef-d’oeuvre Samira que ton âme repose en paix.

[Répondre à ce message]

    Je te rend Hommage chère Samira
    11 mars 2008, par
    Kamel S.   [retour au début des forums]


    Je suis tellement triste en apprenant ce qui est arrivé à une de mes concitoyennes que j’en ai les larmes au yeux. J’aurais tellement aimé te voir et discuter avec la merveilleuse Femme courageuse que tu es. J’aurais tellement aimé faire quelque chose pour ta cause de ton vivant.
    Tu es un être irremplaçable et tu seras un symbole de grand courage pour moi. VIVE Samira et toutes les femmes luttant pour leur émancipation. A mort tous les tabous religieux et machistes et tous ces cons et tarés qui se réfugient derrière. Vous ne méritez pas de vivre bande de lâches.

    [Répondre à ce message]

      > l’Hommage à Samira passe par l’action
      13 mars 2008, par
      Natasha   [retour au début des forums]
      Je te rend Hommage chère Samira


      Le livre de Samira Bellil est un témoignage extraordinaire et un acte particulièrement courageux. Or notre société a de plus en plus besoin de tels livres pour que l’obscurantisme des lois machistes des sociétés archaïques ne prennent pas le dessus. Nous allons dans le sens du progrès scientifique mais de la régression sur le plan des relations hommes-femmes. Que pouvons-nous faire contre cela ?

      Ce qui est arrivé à Samira me révolte, j’ai envie de crier et vomir ma colère. J’aimerai lutter contre cette violence et ces injustices quotidiennes, participer à une association pour continuer la lutte de Samira et de Ni putes ni soumises mais j’ai peur, j’ai tellement peur de cette force physique qu’ont les hommes et dont certains abusent parce qu’ils ne savent parfois pas se défendre avec de seuls mots.
      Mais en même temps, ne rien faire serait lâche, surtout après que le livre de Samira m’a tant ému et révolté.

      Que faire ? Car il faut faire quelque chose sinon ces lois machistes vont gagner et je ne veux pas que mes enfants grandissent dans un monde pareil.

      [Répondre à ce message]

    > mesg pour unu qui ete perdu
    7 mai 2008, par
    sara   [retour au début des forums]


    j’ai lu son livre et je pense qu’elle fait honte au harabe meme si elle me touche car une fille qui se tape à treiz ans un mec avec qui elle veut coucher
    cest pour moi plus qu’une fille facile COmbien y’atil de fille krasseusedans dans les kartier de nos Jour
    qui allume les gars et qui ensuite se demande pourquoi leurs mec se foute de leur guele une vrai femme est une femme qui a de la valeur et qui porte la valeur de ses horigines, allors qui estl’exemple celle qui sinstruit ou celle qui fait tout les boite. Mais je tien a dire une fois de plus que meme si une femme n’a pas de valeur il faut la respecter pour ce quelle ait donc je suis desoler samira et jesprer que dieu punisse ses gens la et que toi il te pardone pour tes erreur de jeunesse

    [Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
18 octobre 2007, par nina19ans   [retour au début des forums]

j admire samira bellil et son histoir je lui fait un hommage il serai peut etre tant kel repose en paix.elle doit surtout pas etre oublier comme plusieur dotre prsne.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
21 mai 2007, par Joyce   [retour au début des forums]

Je viens seulement hier de lire le livre de Samira "Dans l’enfer des tournantes".

Je voulais le lire plus tot mais moi meme victime de viol a 3 reprises ca m’ete trop difficile avant. Je voulais la remercier cependant de nous avoir laisser une partie de son ame avant de partir, un temoignage poignant de verite, un veritable soutien et surtout le courage de denoncer le crime dont on a ete victime.

Bref que dieu benisse ton ame et que tu trouves aupres des anges le repos et la paix tant merite...

Merci pour tout ce que tu as fais pour nous "Ange Samira"

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
11 octobre 2006, par Fabienne.   [retour au début des forums]

Je viens de lire cette horrible nouvelle qu’est le décès de Samira Bellil. Je connaissais cette forte nature et j’avais acheté son livre dès sa sortie. J’ai pu la connaitre un peu mieux aux travers divers interviews via la télévision. Je suis sous le choc !! J’admirais son courage face à tout ses ennemis(es) et Dieu sait qu’ils étaient nombreux. Sa tenacité était tout à son honneur. C’est pourquoi, Samira, Je te remercie d’avoir osé te mesurer à la force maléfique présente ici bas. Paix à ton âme honorable Samira Bellil.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
13 juillet 2006, par kayna   [retour au début des forums]

j’ai lu son livre plusieurs fois et toujours avec autant de peine, j’ai du le lire au mois 10 fois et je le lit encore son histoire me touche et ma beaucoup blesser je n’ait jamais connu cette femme en vrai et pourtant à travers son livre j’ai eu l’impression d’être proche d’elle .ces une femme tres courageuse, moi je vit dans une cité et je vois que se livre à ouvert les yeux de beaucoup de jeune filles et sa je la remercie .la vie n’est pas toujours facile elle et meme souvent difficile .je pense que c’est une femme que je ne vais pas oublier car elle est graver dans mon coeur a travers son livre je ressenter son mal être a chaque fois que je tourner une page et sa jusqu’a la derniere.
merci samira je t’oublie pas , ; j’aurais aimer faire tout se que tu a fait pour toute ses jeune filles ta été forte et courageuse je te dois un grand respect je regrette de ne pas d’avoir connu

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
9 juillet 2006, par Suzanne   [retour au début des forums]

Connaissant le livre de Samira depuis sa parution, son combat et sa disparition, je viens seulement de le lire après l’avoir trouvé dans une brocante. J’ai 60 ans, suis mère d’une fille et nous avons eu la chance de naître et vivre dans une famille modeste mais aux antipodes des banlieues.
Petite fille, je suis bouleversée par ton destin et celui de tes soeurs qui doivent continuer ton combat. Mais trop de menaces pesant sur elles, il est indispensable de les aider vite et efficacement.
Martyre, tu n’as pas donné ta vie pour rien.
Je t’aime, Samira.

[Répondre à ce message]

beaucoup de peine
29 avril 2006, par nataly83   [retour au début des forums]

Je suis en train de lire le livre et j ai voulu avoir plus d info sur Samira ce qu elle etait devenue ect.... a ma grande surprise et surtout peine je decouvre qu elle est décedée.... malheureusement la vie n est pas comme ds les films elle ne se termine pas en happy end.Son histoire m a émue,choqué,peiné,en lisant ce livre j avais qu une envie l aider !j aurais tellement souhaité pour elle tout le bonheur dont elle revait.....
elle aura fait éclatée un silence un tabou et pour ca elle doit avoir tout le respect qui l ce doit et pour ce qu elle a subi....

[Répondre à ce message]

    > beaucoup de peine
    30 avril 2006, par
    Manon   [retour au début des forums]


    Moi aussi tout comme toi, j’avais envie de l’aider...je ne comprend pas pourquoi cette femme a autant souffère dans sa vie,elle c’est battu jusqu’a son dernier souffle !!! Tout comme toi je cherchais des information sur elle, après avoir lu son livre et un choc c’est produit en moi lorsque j’ai apris sa mort j’avais l’impression de perdre un etre proche !!! Et je me sentais coupable de ne pas l’avoir connu j’aurais donner n’importe quoi pour que cette fille soit heureuse. C’est pour sa que je te souhaite de reposer en paix. T’étais une fille formidable et les personnes qui ton fais souffrir souffront à leur tour aussi !!!!

    [Répondre à ce message]

    > beaucoup de peine
    9 juin 2006   [
    retour au début des forums]


    JE suis entierement d’acord avec ce message et moi aussi je sui en trant de le lire et tou ce quel a vecu cé ABBUSE moi je sui ados et je pense que si sa m’étaint arrivée j’aurai pas pu gardé le silense elle était REELEMENT FORT et son histoire ma réelement touchée

    [Répondre à ce message]

    > remerciement
    14 juin 2006, par
    lina   [retour au début des forums]


    merci a toi samira d’avoir ouvert les yeux a tant de monde et de t’ être battu jusqu a la fin que dieu est ton âme auprès de lui

    [Répondre à ce message]

    > beaucoup de peine
    16 juin 2006, par
    Perla78   [retour au début des forums]


    J’ai connaissance du livre de Samira depuis sa sortie mais je viens tout juste de l’acheté et j’ai été très choqué de voir tant de violences subi la pauvre, je suis très attristé de voir ce qu’elle a parcouru, quelle vie de m....! personne ne s’est soucié d’elle réellement, je pense que l’origine du problème sans vouloir mettre la faute sur ses parents mais ça vient de là malheureusement, elle n’a pas été chérrie comme il fallait, elle a subi un viol si jeune, une petite fille !Le pire c’est que je vois que les générations ont beau changé mais c’est vrai que les cités sont encore dans cette esprit de racaille qui "commande" sur le territoire.Même manière de parler même 15 ans plus tard,je vis moi-même dans une cité. Bien heureusement aujourdhui les filles peuvent sortir et rentrer quand elles le souhaitent mais malgré tout elles restent les "proies" les plus faciles ppour ce genre d’individu ignobles.En tout cas, mon message est le suivant : LES FILLES quand on vous emmerde dans vos cité meme si vous avez "les grands freres" pour vous proteger, PARLEZ, ne laissez pas quiconque faire de vous un objet morale ou physique ;pour Samira,son erreur a été de sombrer dans la drogue, mais elle reste une femme d’exemple en terme de force et de courage.

    [Répondre à ce message]

      > beaucoup de peine
      8 novembre 2012, par
      Jesuislala   [retour au début des forums]


      Les ghettos sont remplis de meute de chiens non dressés,mais ces derniers à l’heure actuelle n obéissent plus ni à leur parents ni aux règles de la société. Les ados osez parler vous confier vous avez des associations qui peuvent vous aider. Samira a laissé sa trace son expérience elle s est battu jusqu’à son dernier souffle, elle a été rappelé à Dieu après avoir accompli sa mission ! Elle nous a dit les horreurs qui existaient dans ces cités la jungle, et la société patriarcale 8 ANS après ... à Créteil un juré à la hauteur d une enquête contenant des failles... Samira avait été victime de ne pas avoir été prévenu par son avocat de la date de son procés !

      [Répondre à ce message]

    > beaucoup de peine
    23 juin 2006, par
    fanny   [retour au début des forums]


    je viens de finir de lire le livre de samira bellil. je ne viens pas des quartiers je vie autour. je savais qu’il se passées des choses, mais a se point non !!! la cruauté et l’égoïsme des gens. j’aurrai aimée rencontrer samira, elle ma beaucoup touchée.

    [Répondre à ce message]

    tristesse partagée
    20 novembre 2006, par
    ouassissi   [retour au début des forums]


    je viens de lire lelivre et je le relis.J’aurais tant aimé avoir des réponses de sa part a mes questions et lui montrer mon soutien ainsi que toute ma gratitude.Même si je la connaissais pas d’avant je la prte elle et ses souffrances qui malheureusement l’ont poursuivi jusqu’à lui prendre sa vie.Elle disait que pendant ses viols elle se refugiait dans son ame car elle lui appartenait toujours.mais ils lui ont quand meme pris cette ame aujourd’hui.le viol ne disparait jamais des memoires ainsi que les séquelles.Samira a été courageuse et très forte.

    [Répondre à ce message]

> Humeur:La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
28 avril 2006, par Esther   [retour au début des forums]

À Samira,

Lorsque je t’ai vue témoigner,lors d’une émission TV sur Arte,j’ai été bouleversée.Le lendemain,j’adhérais à Ni Putes,Ni Soumises.
Aujourd’hui,je suis en train de lire ton livre,et je suis révoltée,car à 57 ans,j’ai l’impression que rien n’a changé dans les moeurs et les mentalités depuis 35 ans,où je prenais mon premier poste de prof. dans un CET,pour "jeunes mères célibataires" !Dans le film ,Les Choristes,quelqu’un dit au nouveau pion "On ne vous a pas prévenu ?",j’ai entendu ça aussi,en arrivant dans ce CET,et en voyant mes jeunes élèves aux ventres ronds,victimes de viols ,d’incestes et de l’ignorance et l’incompréhension...En 2006,toujours des viols "minimisés",de plus en plus d’avortements d’adolescentes !
Il faut encore et toujours le dire haut et fort:un viol est un CRIME et rien ne peut le minimiser.Dans un an,auront lieu des élections importantes pour notre pays:en plus de sujets de société dont on peut débattre,emploi,logement,santé,éducation...,je propose d’interpeller les politiques sur ce sujet aussi !
Samira,sois en paix !
Esther.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
18 avril 2006, par une tcheklala   [retour au début des forums]

samira n’est plus et j’en sui trés trsite car apré tant d’effort pour relevé la téte elle décéde avnt d’avoir connu un véritable bonheur son livre me markera a jamais .

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
12 avril 2006, par Fafa   [retour au début des forums]

Je viens de finir le livre de Samira et comme beaucoup c’est sur internet et avec tristesse que j’apprends qu’elle est décédée. Ce qui ma poussée à lire jusqu’au bout, c’est l’envie de savoir si elle avait fini par avoir cette putain de trankilité qu’elle a cherchée tte sa vie. Le seul moment ou j’ai ressenti des frissons et ou les larmes sont venues, c’est kan son avocat lui à dit kel avait gagné, 13 ans après la justice à enfin donnée le vrai verdict.J’étais persuadée que la justice était impartiale, Samira m’en à fait doutée au debut mais elle me l’a confimée a la fin. Samira est partie seulement au moment ou elle commencait à vivre c’est triste, mais elle à laissée derriere elle un enorme cadeau, la chance aux autres d’ouvrir les yeux.
Merci à Samira, paix à son ame.
Samira,hier personne ne t’as ecouter pendant ces horreurs mais aujourd’hui c’est le monde entier qui te lis.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
10 avril 2006   [retour au début des forums]

Chapeau ma soeur
bcp de soeur o nété ds le meme ka ke toi mais n’ont pa su en parlé tou comme moi !!!!!!!
PAIX A TON AME MA SOEUR
Félicitation pour ton livre ke g lu tan et tan de foi !!!!!!!!!

[Répondre à ce message]

Samira.. Petite beurette sur les pas de Celine...
5 mars 2006, par jerome lassaigne   [retour au début des forums]

Samira Bellil. Ton beau livre.
Sa sortie. A l’époque.. Ho je l’ai pas lu. Titre un peu putassier...
Mais Courrier International.. Mais La littérature des banlieues. Bel article... On parle de toi... Toi l’exception, avec Faïza Guenne..Alors je te lis.
Ta révolte..J’en parlerai guere.. Ton chemin.. D’autres l’ont parcouru. Louise Michel, Angela Davis, Pauline Rolland, déportée par un pouvoir réactionnaire, enseigna à tes soeurs algeriennes sa révolte. Merde ! On aura que c’qu’on prendra !
Samira je veux juste te dire... bravo. Ton livre.. Son style... Tu écris...Oui.. Avec tes tripes. Ton clavier.. Ton clavier crache le blues électrique.. Oui.. Comme la gratte d’Hendrix.
Ecrire oui.. Avec ses tripes.. Surtout.. Mais sombrer dans le populeux..Mailler, djian, houelbecq... Meffi.. Toi bravo.

J’suis pas athée. Mais Dieu.. Condamné à mort.. Auschwitz 43. Le tribunal.. Des rabins..
Alors..Le paradis futur.. Mythe entretenu.. Vendeurs d’assurance vie.. Pourtant.. Rien ne se crée rien ne se perd. Les hommes ? Toujours aussi cons..
J’crois que les écrivains unis par un mème esprit se retrouvent un jour. J’dirais pas aprés la mort. Pour mourir il faut avoir vécu. Cette merde d’existence.. La vie.. Foutre non..

La vie ça s’rait un truc géant.. Un grand écran.. Du technicolor. Et quand qu’on s’rait enlevé par les méchant indiens, John Wayne viendrait nous chercher pour nous ramener au ranch. Dieu est mort. John Ford fait mieux que Jehovah.

Et les petites maghrebines des banlieues marchent sur les pas de Céline..

Chapeau petite beurette.

Jerome Lassaigne

[Répondre à ce message]

    pour samira
    16 mars 2006, par
    lyonanne   [retour au début des forums]


    j’ai lu,relu ton livre,je me sui identifié a toi car jé vecu des evenemen similair dans ma vie,j’aurais aimé te rencontré se nest plu possible dans san monde ms dans le prochain nous nous verront. cest bizar ms un lien nous uni,je ressent se ke tu exprim ds tn livre,cette boule ki ne nous kitte pa...bref Samira ke tn ame repose en paix,et sache ke je ne toublirè jms,

    [Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
19 février 2006   [retour au début des forums]

Samira, nous poursuivrons ton combat.

J’ai terminé il y a deux jours le livre de Samira. Hier soir, un ami avec qui j’en parlais m’apprenait son décès. Je viens d’en avoir confirmation par ce site.

Je suis une femme, j’ai 46 ans, je suis enseignante. Le témoignage de Samira m’a bouleversée.

Ce livre est un immense acte de courage.

Ce livre, c’est une élève qui me l’a prêté.

C’est une invitation à la parole : ne pas rester seule, dire.

C’est une invitation à poursuivre le combat pour nos droits, celui de toutes les femmes, de tous âges, de toutes les couleurs, le droit à la dignité et à la liberté.

Merci Samira.

[Répondre à ce message]

    > La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
    23 février 2006, par
    dany   [retour au début des forums]


    j’ai bientôt fini le livre de samira nous sommes en fevrier 2006,je n aime pas beaucoup lire,mais se livre ma attirer,passioner,boulverser,emu.pour avoir plus de reinseignement sur cette personne,j ai voulu me renseigner sur le net mais c’est avec un grand choc que j ai lu que samira n’est plus.J’aurai voulu te connaitre,t’aider ,te proteger.

    [Répondre à ce message]

    béni soit le jour où justice sera faite pour les FEMMES
    24 février 2006   [
    retour au début des forums]


    Désolé je n’est pas lu ce livre mais je connais cette histoire dés demain je vais en librairies mais Samira nous donne du courage a nous toutes filles ds cités HLM déoler mais on a jamais parlé de la police dans tous sa ils passent une fois tous les trois mois pour voir si sa s’passe bien lee bizness desolé mais c’est l vérité il y a un vrai manque d’information dans les cité sur le sexe la drogue le viol et tout sa et ça c’est pas normal moi mme j’ai connu une de ces "oubliée" je di oubliée car on en parle pratikemen jamais de ces filles violée pourkoi ?parce ke c’est comme sa !!!et personne ne fait rien a part les assoc komme "ni pute ni soumises" d’ailleurs j’en place une pour ELLES kelle moyen est déployé aucun les familles ki habitent dans ces cités ne font rien ils pestent derriere leur portes et puis c’est tou mintenan c’est sur j’me bouge je n’ai ke 14ans mais je peux faire de garncdes choses autour de moi !!merci SAMIRA tu nous as ouvert les yeux,les hommes des cité eus ossi ouvriront leur yeux inch’Allah ke tu repose en paix

    [Répondre à ce message]

    pour samira
    2 mai 2006, par
    safia   [retour au début des forums]


    j’ai lu ton livre samira je c’est bien que tu n’est plus la maintenant mais vraiment je dit que tu a reu beaucoup de courage et beaucoup de mal je suis de tou coeur avec toi

    [Répondre à ce message]

      > pour samira
      22 juillet 2006, par
      severine eleve dans classe de samira d’eugene henaff   [retour au début des forums]


      j’ai lu ton livre samira ta souffrence ma beaucoup touche c est vrai tu avais beaucoup d’agressivite en toi mais qui n’en n’aurait pas eu apres tant de souffrances et de peine . parfois je me souviens de ta gentillesse dans tes yeux si joliment bleu de ton sourire si grand en toi fait moi confiance il n’y avait pas que de la racaille au fond de toi il y avait une lumiere de bonte je me souviendrais a jamais de toi.ton livre sera a jamais mon livre de chevet la ou tu es que tu puisse avoir le repos eternelle. tu as gagne grace atoi ton courage tu as sauver d’autres vies.severine

      [Répondre à ce message]

        > pour samira
        2 août 2006, par
        Anissa   [retour au début des forums]


        je suis en train de lire son livre bien que je l’ai connue avant, elle et son histoire par le biais de la tv.J’aurai bien voulu,comme toi’avoir eu l’occasion de croiser son chemin meme si je sais qu’à cette époque Samira avait une sorte de carapace et ne montrait que son coté "caillera".Je suis contente qu’il y ait des gens comme toi qui ont l’intelligence de voir plus loin.Malheureusement pour beaucoup qui ont eu cet honneur de la connaitre,ça n’a pas été le cas.Je suis sure d’ailleurs que
        beaucoup d’entre eux, à l’heure d’aujourd’hui,n’ont pas la conscience tranquille et c’est bien mérité !

        A toi Samira,j’éspère profondément que là ou que tu sois aujourd’hui,tu sois en paix .Tu as tout notre respect .Un seul mot MERCI.

        [Répondre à ce message]

> Tu es au Paradis Samira
24 janvier 2006, par black_hawk   [retour au début des forums]

Je viens de lire son livre hier soir, j’ai été profondémment ému et en allant sur internet pour avoir plus d’infos, je viens de m’apercevoir qu’elle est décédée !
J’aurais tant aimé lui dire un message...
Je suis un homme, pendant ma jeunesse je me suis trouvé avec des mecs des banlieues sans que je soies réellement de la banlieue.
Je suis simplement heureux d’avoir pu empêcher un jour une femme de subir la même chose, je n’avais pas une grande gueule mais j’avais une influence sur ce mec et j’ai pu l’en dissuader.
Si tous les violeurs pouvaient se rendre compte de leurs gestes, s’imaginer que leurs soeurs puissent subir la même chose, peut-être changeraient-ils ?

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
19 janvier 2006   [retour au début des forums]

Salut, je viens de finir le livre de Samira et il m’a énormément touché. J’avais entendu parler des tournantes mais sans plus d’information et son témoignage m’a vraiment fait prendre conscience de la réalité des choses et de la souffrance que les victimes endurent !je trouve vraiment qu’elle a été très courageuse de se battre ainsi pour sa dignité car j’ai connu une personne qui n’en a pas eu le courage, qui n’a rien dit pendant des années et qui a mis fin a ses jours a cause de trop de souffrance meme s’il avait autour de lui beaucoup de personne pour le soutenir et l’aider a s’en sortir. Apres avoir lu "l’enfer des tournantes"j’me suis rendue compte que l’on ne s’en remet jamais que meme apres avoir témoigné il ya toujours quelques choses de briser dans la personne.Je viens juste d’apprendre que Samira est décédée seulement deux ans apres la publication de son livre, just au moment ou elle a été comprise ou sa vie avait pris un sens. Cela doit etre tres difficile, j’ai une tres grande pensée pour samira dont le témoignage ma beaucoup appris et je souhaite beaucoup de courage a toutes les victimes !!!
Mél

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil.
12 janvier 2006, par juju   [retour au début des forums]

Bonjour j’ai fini le livre de Samira Bellil hier sor et je n’ai m’empêché de verser quelques larmes en lisant son histoire car moi aussi il m’es arrivé de me fair violé et j’ai toujour une boule de souffrance en moi mais pas aussi forte que Samira. j’ai crut me voir en elle car je suis tombée dans la drogue : le shit , la cocaïne et l’alcool que je considère également comme une drogue car c’est aussi dur d’en sortir que pour la cocaïne on en sort jamais, on a toujour un manque.mais celà fait quelque temp que j’essaie de ne pas retourner dedans mais je deviens de plus en plus détestable, de plus en plus nerveuse, malgré toutes les déception de la vie je suis encore là celà m’étonne !!!
Malgré les 5 tentatives de suicides qui on échoué je suis encore là et comme elle j’ai été enfermé, et quand on sait de quoi on souffre et que les autres sont comme des zombies tellement shouté avec les médocs qu’on leur donne je préfèrai craché les miens à la 1ère ocass.
Samira est une des personne au monde à qui j’aurai donné ma vie mon âme pour la rencontré, c’est pour celà que je lu rend homage en me dévoilant.

Juju 29

[Répondre à ce message]

Merci à toi
30 décembre 2005, par une lectrice super triste   [retour au début des forums]

bonsoir
je viens de terminer le livre de Sam parlant de l’enfer des viols
j’ai moi même été violé à de nombreuses reprises et Sami m’a ouvert les yeux sur bien des choses. Je ne me sens plus seule, je me sens désormais normal de resentir ce mal. Samira n’est plus là et je l’apprends avec bcp de peine par le biais de ce site mais dans mon coeur cette jeune femme sera à jamais vivante car son livre est au delà pour moi, c’est comme si j’avais eu une super amie qui m’ouvrais son coeur et me conseillais pour mon avenir. Samira, tu me feras avancer cette année et j’espère que tu reposes en paix dans le monde des anges. J’espère aussi que tu n auras pas trop souffert sur tes derniers jours. Mon dieu, ça m’arrache le coeur de ne plus te savoir ici bas car mon souhait était de me mettre en contact avec toi et de te rencontrer un jour. Tu es une très belle femme, en dedans et en dehors... Que ceux qui t’ont fait mourir soient puni. Merci... 1000000 fois merci pour avoir osé dire, osé parler...Tu es un sacré bout de femme Sam

[Répondre à ce message]

> Samira BELLE il
29 novembre 2005, par PP   [retour au début des forums]

j ai emprunté ce livre a une amie, je suis vite rentrée dans cette horible histoire, il m a fallu 2 jours pour le lire, ce qui est un record pour moi !! une fois fini je n’avais qu’une envie ecrire a Samira pour lui dire ma reconnaissance et a quel point son livre m’avait touché...je viens d’apprendre sa mort par ce forum, je n’ai pa pu empecher les larmes de monter..Je voulais te dire Samira a quel point je t’admire, tu as vecu telment telment,telment de galere,
, pour sortir de ce malheur il ta fallu des années d’effort et de souffrance,tu tes tjr battu comme une lionne,tu as cru au bonheur jusqu’au bout...et j’apprend que tu n’es plu la !!! Alors je crois en une une delivrance de cette atroce douleur qui je pense été constante malgré cette belle réussite.Je garderai tjr dans ma tete et dans mon coeur l’histoire d’une femme, BELLE,FORTE,COURAGEUSE...ET PLEIN D’ESPOIR !!!

ps:petite colombe lorsque tu volera au dessus de SAMIRA, pose toi prés d’elle et chante lui ta plus belle chanson.........

PERRINE33

[Répondre à ce message]

    > Samira BELLE il
    13 décembre 2005, par
    yelode   [retour au début des forums]


    J’ai lu son livre et il m’a énormément touché.

    je suis triste d’apprendre qu’elle n’ai plus de ce monde, elle était si courageuse, elle s’est battue toute sa vie et je n’ai qu’un mot à lui dire : BRAVO

    Samira repose en paix.

    [Répondre à ce message]

      > Samira
      12 janvier 2006, par
      fury   [retour au début des forums]


      je suis tombé sur ce livre le jour ou mon copain ma plaqué je me suis fait abuser a 6 ans et on meprend pa comme une victime bien au contraire... je te remerci de tout tes conseils davoir réussi a dévoilé ta soufrance..je ni parvient toujours pas moa meme mais je c’est que je ne suis plus la seul.. repose en paix samira sacha toujours que tu né pa une pute mais une femme

      [Répondre à ce message]

        > Samira
        12 mars 2006, par
        fatima zohra06   [retour au début des forums]


        je vien de finir ton livre et je suis venue directemnt sur le net pour en savoir plus et avoir tes nouvelles et c la ou japrren de t es morte ke t plus dans ce monde ou tu voulais réussir et vivre mieux mais malheureusemnt ta pa pu c ton destin . je tien a te dire samira ke ton livre ma vraiment touché. javais les larmes au yx en le lisant vraiment je tapreci bcp parce kune fille com toi on en trouve plus .t vraiment courageuse malgré tt les pb ke ta vecu. voila g plus rien a dire ke ton ame repose en paix amin

        [Répondre à ce message]

        > Samira
        19 mars 2007   [
        retour au début des forums]


        ton livre me touche, il y a parfois des réalités que l’on ne soupçonne pas, mon frère s’est aussi fait abusé sexuellement et c’est un fait qui a bousculé toute ma vie . les dommages colatérales, ce dont on ne parle pas assez, des victimes que font les violeurs il faut parfois en compter plus d’une, c’est des vies qu’ils détruisent. la loi n’est pas assez sévère et n’est même pas du tout pour ceux qui ne peuvent assumer finacièrement la prise en charge judiciare que cela implique. a tout ceux qui sont en lutte avec eux même pour vivre et survivre... aurélie

        [Répondre à ce message]

    > Samira BELLE il
    21 décembre 2005, par
    laetitia   [retour au début des forums]


    j ai ressenti la meme chose que toi jai lu son livre en 2 jours

    [Répondre à ce message]

      > Samira BELLE il
      6 février 2006, par
      dalila   [retour au début des forums]


      mwa ossi je viens juste de finir se livre et celui-ci m’a emut en effet samira trouve les mots pour nous expliquer se qu’elle recent au plus profond de son etre sa douleur.....
      je suis trés fiere d’avoir lu son livre et l’en remercie en effet dans la vie d’aujourd’hui on ne prette pa assez attention au violence dans les cités et c’est samira qui nous en a fait reelement par dans son magnifique livre
      je remercie samira etque son âme repose en paix
      merci encore

      [Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
17 novembre 2005, par Warda   [retour au début des forums]

Chère Samira,
je suis que tu es partie, mais c’est tout de même à toi que je veux parler. Au moment où je t’écris ce message, une boule se noue dans mon ventre. Je sais pourquoi : ton livre m’a marquée jusque daans mes tripes, au plus profond de moi-même. J’aurais aimé qu’on te sauve, qu’on te protège, qu’on les empêche...
La société et tous ceux qui la composent (y compris moi) sont responsables.
Saches que grâce à ton livre, tout le monde sait, et personne ne t’oubliera.
Qu’est-ce que j’aurais aimé que tu sois encore parmi nous.
La paix est un état agréable, et tu la mérites.
Qu’Allah ait ton âme, ma soeur.
Merci à toi.

[Répondre à ce message]

Samira Bellil, Paix à son âme pourtant....
17 novembre 2005   [retour au début des forums]

Je viens aussi de terminer le livre de Samira Bellil. La fille qui me la prété m’a dit qu’il semblerait qu’elle soit morte mais qu’elle n’en était pas sure. C’est en voulant vérifier cette information que je suis tombée sur ce site.
J’ai moi même grandi dans un quartier et moi même été victime d’atouchements dans une cave lorsque j’étais encore toute jeune (environ 5 ans). Son livre m’a permis de comprendre un peu mieux ma peine, car pour ma part je n’ai jamais pu faire quoique ce soit, étant donné que j’ai réalisé bien des années après ce qu’il m’était arrivé.

Ceci dit, il n’y a pas si longtemps encore je faisais partie des détracteurs du collectif "ni putes, ni soumises", et je pense encore être à l’heure actuelle réticente quant à leur façon de procéder. Je ne suis pas une intégriste loin de là, certains disent même de moi que je suis trop francisée.

Pourtant ce qui me dérange et dans la démarche du livre de feu Samira, paix à son âme, et dans la démarche du collectif dont elle était la marraine, c’est qu’une fois de plus, les quartiers cités et autres sont diabolisés. Oui il ya d’énormes problèmes dans ce genre d’endroits, et oui parfois règnent un certain machisme ou même de la mysoginie, je n’irai pas le nier. Mais, le fait de ne présenter encore et toujours que les mauvais côtés stéréotypés de ce genre d’endroits, véhiculent en dehors un dégoût et un rejet de toute personne, bonne ou mauvaise, vivant ou venant de là. En dedans, cela provoque la rage des garçons qui ne sont pas comme ça, mais que l’on mettra, du coup, dans le même sac. Cette mauvaise publicité, puisque non exhaustive, engendre l’indignation de nos parents, à qui l’on sous entend que tous leurs fils sont des violeurs ou des voyous en tout genre. Dans le contexte politique actuel, où l’heure est à la chasse aux sorcières en tout genre, le petit jeune des cités est la cible idéale A force de parler d’insécurité à tout va, on crée une psychose chez le bon français moyen et l’on fait monter les voies du FN. Est ce bien là le but de la démarche ?

Biensur que le phénomène des tournantes est quelque chose de grave, qu’il ne faut pas occulter, qu’il ne faut pas tolérer et qu’il faut combattre. Néanmoins dans ce souci de rétablir une égalité homme/femme dans les cités, je pense que l’on creuse un peu plus le fossé en montrant les mecs du doigts et en leur rejettant toutes les fautes. Certains sont coupables, tout comme certainES le sont. Je suis moi aussi pour notre liberté et nos droits en tant que femme mais avant tout en tant qu’être humain. J’ai vu beaucoup de filles qui ne se respectent pas et qui acceptent l’inacceptable, mais vraiment trop souvent. Je ne dis pas qu’elle méritent par la suite leur malheur, mais on est en droit de s’interroger. Quand une fille accepte de faire le toutou pour son frère, elle l’acceptera de le faire pour son mec. Quant au frère, à force d’être le pacha chez lui (il ne fait rien et on le sert), et en ne rencontrant que des filles qui acceptent tout, je pense que c’est un conditionnement suffisant pour en faire des machos à vie, qui infériorisent les femmes. Pour moi la responsabilité est donc souvent partagée.

Enfin, je terminerai en disant que beaucoup de choses tristes se passent dans nos quartiers, mais il y a aussi des choses magnifiques, du bonheur que l’on sait croquer à pleine dents, une solidarité face aux malheurs, des éclats de rire qui valent bien une séance d’abdos. Et j’aimerai bien que de temps en temps l’on montre que, ok c’est pas le pérou, mais les gens vivent avec tout ce que ça implique. Ils travaillent pour certains, font la fête, rient, partent en vacances, visitent la famille et les amis, etc. Les gens des quartiers ne sont pas tous des teneurs de murs sans avenir, vivant de business quelconque ou de petits larcins, violant les filles, cramant des voitures et fumant du shit. Parlons un peu du positif pour une fois, et de ceux qui brillent.

J’espere que je serais lue jusqu’au bout. Cela me tenait à coeur de pouvoir faire cette mise au point. Une fois de plus, je le répète, je ne défends pas les animaux qui ont fait ce qu’ils ont fait à Samira, ni tous les autres du même acabit. Je veux simplement qu’on n’oublie pas, qu’il reste, heureusement pour nous, un petit bout de rose bonbon dans nos quartiers. Et si l’on laisse tout le monde l’oublier il finira par disparaître complètement.

[Répondre à ce message]

a toi samira
7 novembre 2005, par farachas   [retour au début des forums]

a toi samira ki a osé ouvrir les yeux de tou ceu ki été aveugle.sa fai lontem ke g lu son livre et la japren kel est décédé,jai lu et relu plusieur foi "l’enfer des tournantes" et a chak foi javé tjrs les meme frissons au meme instans de chaque ligne.ke sa memoir vive a traver le combat dotre jeune femmes ds le monde et ke son nom ne soi oublié de personnes.(merci pour tou samira)

[Répondre à ce message]

    > a toi samira
    8 février 2006, par
    julia   [retour au début des forums]


    j’ai terminé l OEUVRE,oui je dit bien l oeuvre de samira tu ma enormément touchée et boulversée j’aimerai que tous ces laches des cités comprennent a quel point ils nous font soufrirent j’habitent dans le 91 et on me reproche d’etre blanche et de coucher avec mon petit amis je suis une "PUTE" je te remercie pour ce livre que tu as laissée que ton ame repose en paix tu la bien meritée..MERCI

    [Répondre à ce message]

> Merci Samira Bellil
19 octobre 2005, par Morgane   [retour au début des forums]

j’ai 13 ans et j’habite dans le 95 a coté de la ou ce passé l’histoire de Samrira Bellil. jai aussi lu le livre il y a 2 semaine et je tape SAMIRA BELLIL sur google.fr .. et jappren qu’elle est morte =( Son livre ma vraimen fait ouvrir les yeux sur la vie dans les "cités chaudes" personelemen je nahbite pas dans ces cité et j’en suis contente tan de fille de mon entourage me disen "pourquoi on habite ici vers la campagne jaimerai tros vivre dans la cité avec l’ambiance chode et tt les baston .." et puis je leur et passé le livre elle se son rendu conte de leur chance, grace a Samira qui nous a vremen fait ouvrir les yeux.

Paceke kan jai lu kel cétai fait "tourner" a 13 ans, mon age, jétait vrémen choké .
En lizan le livre je narivé pa a croire ke la jeune femme sur la couverture du livre aurait pu vivre tant choses aussi merdik bref gran hommage koi elle a du mérite.
MERCI

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
14 octobre 2005, par Delph   [retour au début des forums]

je viens de finir de livre ce livre qui m’a profondément touché, attristé même...je suis peiné d’pprendre que cette femme est morte !elle qui a eu tant de courage...
un livre que j’ai l’intention de faire connaitre et de faire autour de moi...

[Répondre à ce message]

    > La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
    3 novembre 2005, par
    elvira01   [retour au début des forums]


    samira est un cas pour certaines personne mai ds samira il y en a plein .moi par exemple je m’appel malika g 18 an et g vécu les meme atrocité que samira le jour ou g lu son livre g pleuré et me sui dit je ne suis pas la seul et il y en a une ki parle ensuite g voulu a mon tour commencer un livre sur mon parcour chaotique mai je n’en ai pas eu le courage sa fait trop mal et j’admir samira qui elle a mit les mots sur les maux se ke je n’ai pas été capable de faire quand je raconte mon histoire es gens me dise de faire un livre mais je n’en ai pas le courage ;

    [Répondre à ce message]

> Témoignage bouleversant.......
2 octobre 2005, par Claudie.   [retour au début des forums]

Bonjour.
Moi aussi j’ai lu le livre de Samira très rapidement. Il m’a bouleversé. En le lisant on se dit que c’est hallucinant que tant de violence et de maltraitance soit possible envers une seule et même personne. Et à un moment je me suis rendue compte que c’était un réel témoignage, pas une fiction ni un livre comme les autres et là j’ai eu l’impression de prendre une claque en pleine figure. Aujourd’hui je viens de terminer ce livre et j’ai voulu faire des recherches sur Samira Bellil et je viens d’apprendre qu’elle était morte. Mais au moins je me dis qu’elle est morte "libérée" de son calvaire et de sa souffrance et qu’elle a eu raison de se battre.

C’est un livre que je relirai surement tellement il m’a touché en plein coeur.....

[Répondre à ce message]

for my friend
1er octobre 2005, par ludie   [retour au début des forums]

je m’apelle ludivine et j’ai 17ans jailue plusieurs fois le livre de Samira belil et il m’a vraiment touchée j’avais l’impression de vivre en même temps se qu’elle vivait
a travers son livre samira m’a bocou ai dée car j’ai moi même ete victime de violences sexuelles le fait de lire son livre m’a bocou aidée et aujourd’hui j’apprend qu’elle n’est plus c injuste

SAMIRA JE NE T4OUBLIRAI JAMAIS JE SS SURE QUE MAINTENANT TU NE SOUFFRIRAS PLUS AUPRES DE DIEU TON AME Y REPOSE TRANQUILLEMENT JE T4AIME ET ENCORE UNE FOIS MERCI

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
30 septembre 2005, par Shaima   [retour au début des forums]

j’ai acheter ce livre hier.Je l’ai fini ce matin tellement il m’a boulversé.
Aprés l’avoir fini je fais des recherches sur internet histoire d’avoir des renseignement sur cette femme"Samira Belli" et j’apprend qu’elle est décedée !
Je suis profondément degouter par tout ce qu’elle a subi.Et aussi d’apprendre sa disparition.
J’espere que maintenant elle a trouvé la paix qu’elle cherchait.Car elle le mérite !

[Répondre à ce message]

La vie amer de Samira Bellil
28 juillet 2005, par grazziella   [retour au début des forums]

Bonjour !je vous écrit pour vous dire ke je suis réelement touché par ce livre !!!
C’est tellement terrible que l’on a du mal a réaliser que c’est la réalité ! C’est personnes devrait passait leur vie en prisons !
Car avec leur bétises il détruise des vies entieres !!!
Et apres ils en sont fier en plus il se la raconte en disant que ils ont sérré une fille !!!
quand j’ai appris que Samira Bellil était décédé cela ma fé un tres grd choc car quand je lai sus je n’avais pas encore finis le livre !!!
Maintenant j’insite toute ma famille à lire se livre que je trouve magnifique !!!
J’aurais aussi aimé prendre contacts avec elle meme si je penser avant de savoir qu’elle était décédé que cela ne serai pas possible !!!
je vous donne tout mon soutient et meme si je suis jeune j’ai était réellement touché par ce livre !!

[Répondre à ce message]

hommage pour une femme respectable
17 juillet 2005, par nine   [retour au début des forums]

Ce livre m’a boulversé et cette femme avait un courage comme personne. Elle ne mérite pa ce qui lui est arrivée, et j’espère qu’une chose c’est qu’un jours les viols n’existeront plus.
Tout ce que j’ai a dire c’est que même si malheureusement Samira n’est plus présente dans notre monde, j’espère de tout mon coeur qu’elle aura aidé des jeunes filles qui sont dans le même cas qu’elle.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
13 juillet 2005, par AUDREY 76   [retour au début des forums]

SA FAIT 2 FOIS QUE JE LIS CE LIVRE ET JE NE COMPREND PAS COMMENT DES GENS PEUVENT FAIRE SUBIR SES ACTES A DES GAMINES DE 13 ANS. QUAND JE LIS LE LIVRE JAI ENVIE D ETRE LA A CES COTER POUR LA PROTEGER HELAS.
JE REND UN GRAND HOMMAGE A SAMIRA BELLIL POUR SON COURAGE.
QUE DIEU TE PROTEGE

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
10 juillet 2005, par Ismahane   [retour au début des forums]

Samira, j’ai 14 ans et habite dans une cité. J’ai decouvert ton livre par le biais d’une amie, je l’ai adorée de la premiere ligne a la derniere, il raconte exactement la vie dans les cités, même dans la mienne, la reputation de certaines filles est ternise par les racontars, les actes envers elles des garçons. Je suis marocaine, et, surement comme toi ou du moins maghrebine, la reaction de tes parents est compréhensive de par leurs orgine et leurs education. Paix a ton ame, Samira, je t’admire et t’admirerais toujours où que tu sois pour ton courage...
Ismahane de Montpellier

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
21 juin 2005, par mehdy   [retour au début des forums]

je voudrai dire que je lis son livre en ce moment il me fait grave pleurer j ai l impression d etre le personnage d etre elle enfaite que quand elle ai salit moi aussi pourtant je lis tres rarement voir jamais mais la je vais aller jusqu au bout

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
19 juin 2005, par Lauriane alias Ryen   [retour au début des forums]

Samira je t’admire pour tout ce que tu a fait.
Pour l’aide que tu as apporté aux jeunes filles ainsi qu’à moi en étant la marraine de "Ni putes ni soumises" association a laquelle j’adhère.
Je t’admire aussi pour le magnifique livre que tu a écrit.
Quand je l’ai lu j’était au bord des larmes en imaginant l’horreur dans laquelle tu as vécu toutes ces années.
Repose en paix et je pense que comme moi beaucoup de personne t’admires pour tout ce que tu as fait.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
8 juin 2005, par sonia   [retour au début des forums]

Je suis marocaine et j’ai 25 ans, je suis profondemment peinée, pour cette fin douloureuse qu’a vécu Samira. Non elle ne le méritait pas et aucune femme ne le mérite. Et je m’étonne que m^me dans la douleur nous ne puissions pas encore nous réunir dans une sorte de "conscience de classe" ou plutôt conscience de situation !.
Pour ma part il y a bien longtemps que je me suis rebelée pour vivre pleinement mon "insoumission". Je reste persuadée que certaines filles ou femmes qui ont vécu les mëme drames , confrontées à l’intolérance, au non repect de notre vie en tant que femme, et à toutes ces injustices et ces blessures propre à certains milieu maghrébin, mais aussi largement défendu par ces hommes qui n’ont pas compris que sans l’aval des femmes ils n’étaient rien, inconsciemment ils le savent, et s’est par la violence qu’ils combattent leurs peur et ils tentent de vaincre le danger que nous représentons. Oui ! nous pouvons nous détacher de leur emprise mais eux que deviennnent-ils quand ils n’ont plus personnes à persécuter ?
Oui je reste persuadée que ces femmes prennent la défense de leur tortionnaire car faute de mieux, elles n’ont pas pris la peine de s’interroger sur ce qui les entourait, sur les conséquences qu’engendrent la défense de ces hommes et de ces pratiques barbares. Elles ou ils peuvent encore critiquer Samira mais ils ne savent que c’est un honneur pour nous d’avoir une femme tel qu’elle pour les représenter elles m^me ; simplement en tant que femme.
L’experience qu’elle nous a fait partager demande une grande force et un grand courage, pour lequel aucune de ces jeunes filles qui défendent le voile (entre autre)m^me avec toute leur bonne volonté elles ne pourraient accomplir ce sacrifice intime comme l’a fait Samira. En effet c’est un hommage qu’elle nous a fait en confiant ses peines, ses souffrances les plus intimes et les plus douloureuses. Mais hommage aussi à Samira pour son combat. Samira nous t’aimons, et ton combat n’est pas prÊt de s’épuiser.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
7 juin 2005   [retour au début des forums]

Bonjour,je suis une jeune fille d’origine marocaine et j’ai vu ces derniers temps un reportage en ce qui concerne l’histoire de Samira Belil qui avait ètè battue à coup de pieds et à coup poing par des jeunes de son quartier qui,pour eux elle était mal vue aux yeux tout de le monde(ses parents,ses amies,les jeunes du quartier qui la coutoiyer tout les jours.Son histoire est très touchante,èmouvante et à la fois triste. Ce que j’arrive pas à comprendre c’est pourquoi les jeunes de nos jours ont toujours une mauvaise image de la fille ou de la femme lorsqu’elle est en jupe ou qu’elle des vêtements serrants ?????? Pour en revenir sur le fait qui s’est passè c’est vraiment la honte. On n’ose plus sortir de chez nous,dès que tu sors tu doit porter un long voile qui te voile de la tête au pied et "tracer ta route" sans même lever un regard sur qui que soit.Pour terminer,j’aimerai fèliciter l’association de"NI PUTES NI SOUMISE".Vous le mèritez vraiment. Encore une fois toute mes fèlicitations pour le travail que vous faites et le soutien que vous apportez à toutes ces jeunes filles et femmes en dètresse.

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
6 juin 2005, par isa   [retour au début des forums]

pour la troisieme fois, j’ai lus se livre et je viens juste d’apprendre que Samira Bellil, un femme admirable, est morte !
je n’en revient pas !
Elle ne le merite pas et elle ne meritait pas tout se qu’il lui est arrivée !
personne ne merite de vivre sa !
immense repsect a Sami qui a briser grace a son livre et a son courage, la loi du silence dans certains quartier !
grosse pensée pour Sami, repose en paix et soit heureuse la haut, après tout se qu’il c’est passer, tu le merites !
isabelle

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
12 février 2005, par Jean-Pierre   [retour au début des forums]

Je viens de finir le livre et je ne peux pas m’empêcher de dire un mot, mais c’est difficile

Juste alors me recueuillir, et être triste, je pense à toi Samira et je suis triste

Reposes en paix

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
23 octobre 2004, par dedia   [retour au début des forums]

samira repose en paix

[Répondre à ce message]

> La triple peine de Samira Bellil, par Elise Thiébaut
17 octobre 2004, par sékou le malien   [retour au début des forums]

repose en paix samira bellil.j’aurai toujours un profond respect envers toi car tu avais l’age de ma grande soeur.quelqu’un qui a du coeur ne pourra jamais t’oublier car tu as fait beaucoup.j’ai 24 ans je suis un mec et je viens de la banlieu et j’en ai fait des conneries.mais par contre toutes les conneries que j’ai pu faire n’ont vraiment aucun lien avec les filles.je respecte la femme car je dois tout a ma mère.toutes mes condoléances a la famille

[Répondre à ce message]

Elise Thiébaut
21 septembre 2004, par Hélène   [retour au début des forums]

J’apprends tardivement le décès de Samira Bellil, et j’en suis très peinée. Nous avions le même âge, pas le même vécu. Je partage complètement le point de vue de Elise Thiébaut. En hommage et en souvenir de Samira Bellil, continuons le combat contre l’oppression morale et sexuelle des femmes !

[Répondre à ce message]

    > Elise Thiébaut
    21 septembre 2004, par
    sandra   [retour au début des forums]


    je suis d acord avec toi meme si moi je n est que 16 ans j ai lu sont livre 2 fois et quand j ai ap^ris qu’elle était décédée cela ma fait de la peine car c’était une femme pleine de courage qui a reussi a "briser la loi du silence".Cet mort est injuste avec tout ce qu’elle a vécu elle avait droit a plus de bonheur. moi pour ma par, Samira merci pour tout celle qui on vécu la meme chose que toi sans vouloir en parler

    [Répondre à ce message]

      Samira
      24 septembre 2004, par
      linda   [retour au début des forums]


      je venais juste de finir la lecture de son livre quand j’ai appris la douloureuse nouvelle. je suis aussi très peinée, elle se reconstruisait, elle commensait à être heureuse mais il faillait qu’il lui arrive encore une "embrouille". Samira, j’aurais aimé te dire combien je t’admire et combien j’ai pleuré après la lecture de ta vie. A toutes celles qui ont subi de telles choses et qui s’en sortent "RESPECT".
      Samira j’espère que là où tu est tu profite d’une vie meilleur.

      [Répondre à ce message]

      >hommage a samira belil
      15 octobre 2004, par
      malika   [retour au début des forums]


      je voudrais rendre hommage a cette femme moi aussi je viens de terminer son livre et j’ai été choqué t’apprendre sa mort !!! sa vie a été plus que douloureuse et j’ai pleuré en lisant ce livre je tire mon chapeau a cette femme qui a su se battre reléver la tête chose qui lui a couté cher mais je ne peux m’empêcher de penser que cette maladie qui l’a emportée c’est toutes sa souffrance et ce passée qui a finis par la détruire des gens qui ont brisé sa vie !!! c’est vraiment une fin mais aussi une vie tragique j’espére que là ou tu est samira que tu repose en paix. enfin est comme on dit chez nous dieu est grand mais j’espére que ces agresseur et j’en suis persuadé ne seront jamais en paix avec eux meme !!et dans l’eau delà car la mort d’un être est un rappel que nous ne sommes pas éternelles !!!

      [Répondre à ce message]

        > hommage a samira belil
        11 février 2005, par
        latifa   [retour au début des forums]


        Bonjour à tous,

        J’ai lu derniérement le livre de Samira Belil...et j’ai été touchée et révoltée à la fois.
        Touchée par ce qu’elle a subi depuis l’âge de 13 ans et révoltée contre ces gens qui lui ont pris son innocence et son insouciance à cet âge.
        J’ai pleurée toutes mes larmes à la fin du livre.
        Pour moi ça été la première fois que je lisais un témoinage, un combat d’une vie.
        Quel courage !! quel combat !!
        Je viens d’apprendre sur le net son décès, je n’en suis que triste.
        J’espère que là où elle est, qu’elle n’oublie pas qu’elle a boulversé la vie de beaucoup de femmes.

        [Répondre à ce message]

    grosse douleur
    17 octobre 2004, par
    sékou   [retour au début des forums]


    je suis vraiment très peiné d’apprendre le décès de samira bellil car j’adorais ce que défendait cette femme.je suis issu de la banlieu et je n’aime pas que des cons puissent marquer une fille a vie en la violant.je trouve ça vraiment inhumain et je défendrais toujours cette cause.
    je souhaite qu’elle repose en paix et que nul ne l’oublie pour son courage

    [Répondre à ce message]

      > chagrin
      19 octobre 2004, par
      nathalie   [retour au début des forums]


      Je viens de terminer le livre de Samira Bellil et je ne connaisais pas cette auteur mais c’était une fille géniale qui c’est battue a fond et aui a su denoncer se qui se passe dans les banlieues merci beaucoup Samira et je pense très fort a toi la haut.

      [Répondre à ce message]

        > chagrin
        24 octobre 2004, par
        mim’s   [retour au début des forums]


        moi aussi samira je suis peinée par son décé.Ce livre est un bouleversement dans ma manière de penser en ce qui concerne les violences sexuelles quelles qu’elles soient.Merci pour ce message d’espoir pour ces filles en détresse ,j’espère qu’elles liront ton chef-d’oeuvre.Ton livre m’a touchée,j’en suis encore tte retournée,tellement absorbant que je l’ai lu en une fois .Je l’ai fini il ya quelques minutes et voulais me renseigner sur cette auteur extraordinaire qd j’appris son décès.En écrivant ces mots je suis en larme, ce livre me sera inoubliable tout comme cette femme hors du commun.Merci Samira je prie pour toi .Inch’Allah a bientot !!!snif
        J’aurais voulu me trouver un jour sur ton passage...le destin en fut autrement

        [Répondre à ce message]

          tristesse partagé
          5 novembre 2004, par
          Laetitia   [retour au début des forums]


          Moi de meme je suis triste d’aprendre son décès, je suis lycéenne et étant plus jeune j’ai été une victime non pas de viol mais "seulement" d’attouchement, et encore pour moi c’est dur a vivre !après ce mauvais passage j’ai lu dans un magazine la sortie de son livre, alors je me suis mise a sa recherche,en été 2002,ce livre m’as vraiment touchée, malgrès qu’elle n’ai editer qu’un seul livre c’est elle que je préfère !Il faut dire que certains chapitres étaient tellement boulversent que je me suis mise a pleurer, et, c’était bien la première fois. ca mort m’as peiné énormément !c’était le jour de mes 15ans !

          [Répondre à ce message]

          > chagrin
          11 novembre 2004, par
          sophie   [retour au début des forums]


          moi aussi j’aurais voulu me trouver sur son passage...Une immense perte pour toutes celles qui défendent les droits des femmes...Peut etre que certaine femme profondement juste ne sont pas faite pour vivre dans ce monde qui ne l est profondement pas...tu vivras dans nos mémoires...

          [Répondre à ce message]

          Tristesse
          5 décembre 2004, par
          BbBELLETTE   [retour au début des forums]


          g malheureusement apri il y a peu de temps la mort de Samira ca ma vraimen touché. Et même si aujourdhui elle n’est plus là elle reste dans mon coeur car c une femme qui a connu les pires atrocités et elle a su surmonté tout cela avec du courage je regrette qu’elle nous est quittée si tôt...Courage à toute cell qui on souffert comm elle. Morgane

          [Répondre à ce message]

          > chagrin
          22 janvier 2005, par
          juste moi   [retour au début des forums]


          samira, après avoir lu ton livre j’ai ressenti qq chose de bizzare qui me disait que je devais etre la personne que tu aurais du croiser sur ton chemin. je n’habitais pourtant pas si loin de chez toi et le destin a fait que nous nous sommes pas connus. J’ai acheté ton livre la semaine derniere et a partir de la j’ai moi aussi voulu te chercher pour te rassurer t’exprimer tout ce que je pensais de toi, tu es une fille super, j’ai pleuré comme tout le monde qui t’aime et ne te connais k travers ton livre. Je suis choquée, je ne sais pas pkoi un livre me fait autant d’impact. Je me rassures d fois en me disant que tu né pas morte et que tu séjournes au mieux la bas en grece... de toute facon je sais que ou tu sois la vie te souries et que tu profites enfin du bonheur que tu as toujours désiré. A la prochaine inchallah. gros bisous.

          [Répondre à ce message]

    > Elise Thiébaut
    2 novembre 2004, par
    myriam   [retour au début des forums]


    je suis une fille de 16 ans , je viens de terminer le livre de samira bellil , je viens d’apprendre le décès de samira bellil en pleurant car je mis attendait pas je veux rendre hommage a cette dame qui a su briser la loi du silense je la remersie de son courage
    samira ke dieu te protége ton histoire me marquera a jamais et se ne sont pas des paroles vollées

    [Répondre à ce message]

    >Belle et Respect
    19 janvier 2005, par
    Iness   [retour au début des forums]


    Samira, sa va faire bientot 6 mois que tu es partis et j’ai l’impression d’avoir vecu 6 ans... Tu es une femme pleine de courage et de volonté et comme tu le sais seul Dieu choisi qu’il veut emmener au près de lui..Tu es parti la haut le jour de mon anniversaire et j’aurais voulu te rencontrer pour te dire deux mots : BELLE et RESPECT. Pour toute les femmes qui souffre en silence, ne baissez pas les bras et poursuivont le combat de Samira. A la famille de Samira, vous avez un bel ange qui veille sur vous et qui vous a laissé un bel héritage : sa mémoire. Nous ne l’oublieront jamais. Son livre est dans ma tête et ses espoirs dans mon coeur...
    Belle et Respect...
    belle et respect...

    [Répondre à ce message]

      ni pute ni soumise
      20 janvier 2005, par
      samia   [retour au début des forums]


      on ne ses pas comment s’habiller et même comment parler car quoi qu’on fasse on est cataloguer laiser nous nous exprimer et avoir la même liberté don vous disposer on veu juste ca on fait , rien de male mais si on s’habille en femmes on est qu’une taspé des caves . et en musulmane car on veu etre bien dans lislam dans leur tete pour eux sa veu dire qu’on nest plus vierge
      meme si on s’habille quand survette baskette
      on nest considere commen des bonome a leur yeu on nest que des boufones. Bon es vrai il ya des crasseuses et des petites pouleuse qui ni a la reputation des femmes metter nous pas dans le meme sac faut pas prendre leur cas pour une géneralité on nest pas tous des taspé . Certaine et beaucoup de meuf savent se respecter je suis ni pute ni soumise mais par contre je suis en crise et je me révolte contre tous se matchime et toute cette violence qui n’est pas permise et ke nous subisson kan meme big up a samira tu seras toujour dans mon coeur et t’est une meuf exeptionel grace a toi on na plu faire voir se ki se passer dan les cité big up

      [Répondre à ce message]

        myriam je repon a samia (le dernier message)
        23 janvier 2005, par
        MYRIAM   [retour au début des forums]


        samia je te conai pa mai se ke je veu te dire ses ke tu a raison dans se ke tu di il ne fau pa faire une generalité les hommes ne le comprenne pas ke la mentalité change !!! JE REND ENCORE UNE FOIS HOMMAGE A CETTE FEMME KI A BRISER LA LOI DU SILENCE REPOSE EN PAIX TU A GAGNE SAMIRA JE TE LE CONFIRME MERCI POUR TON COURAGE ET TA DETERMINATION TON HISTOIRE RESTERA GRAVE KE LES PERSONE LE VEULLE OU PAS MERSI..........

        [Répondre à ce message]

          > myriam je repon a samia (le dernier message)
          7 mars 2005   [
          retour au début des forums]


          o toi petite samira ki a laissé une trace sur cette vi terestre qui c batu tan kel pouvait pour la liberté d femme je te done tou mon respect jespere k la vi la haut est plu appaisante ke sur terre où on ta volé une parti de ta vi.qd je lisai ton livre je ne pouvé mempecher de regader ton visage a chak foi k je tourné une page je me disai comen ce peti bou de femme avait pu vivre autan datrocité je vien aussi dun kartier des soeur com toi on vecu ce cauchemar mais pour elle la loi du silence a marcher a chak passaga de ton livre je me reconécé dans ton livre...c le livre ki ma le plu bouleversé il retrace kelke par le chemin ke joré pu prendre ce livre ma doné lenvi de me battre chak jour contre cette discriminité...limage de ton visage repasse sancesse ds ma tete je revoi c trai dur ke la vi lui a forgé et ce dou regar ki ne demandé ka etre aimé.jai participé mon aussi a un reportage pour parler des fille de quartier car je sui mannequin et venan dune famille musulmane et etant algerienne jai été montré du doi maintenan jai kité ce milieu et je c ka presen je ny retourneré pa certe g vecu d mmt extraordinaire mé la vi pour une femme y é un dur la ba mais il ne fo pa en faire un cliché de la vi en kartier.repose en paix ma douce

          [Répondre à ce message]

            > REPOSES EN PAIX MA BELLE
            8 mars 2005, par
            Ilham   [retour au début des forums]


            C’est avec beaucoup de peine que je viens d’apprendre la mort de Samira. Elle sur qui le sort s’est décidément acharné. J’aimerai rendre hommage à la magnifique femme qu’elle était. Samira est morte mais elle nous a laissé un témoignage qui devrait être lu par tous. Elle qui a si souvent été traitée de trainée est en réalité un modèle pour nous toutes, un modèle de courage, de persévérence. Je ne l’ai jamais rencontré mais en lisant son livre j’ai eu envie de la voir et de la prendre dans mes bras comme pour lui dire que ses cris étaient entendus. Reposes en paix Samira...

            [Répondre à ce message]

              > REPOSES EN PAIX MA BELLE
              17 mars 2005, par
              Florence   [retour au début des forums]


              Petite soeur,
              des larmes coulaient sur mes joues hier soir en refermant ton livre.
              Ainsi, il n’a pas suffi qu’on t’aie volé ta jeunesse, il a fallu que le sort s’acharne et qu’au moment où tu relevais la tête, la maladie te frappe en plein essor.

              Petite soeur, je voudrais te dire que tu n’es pas morte pour rien:en lisant les témoignages qui me précèdent, je sais que longtemps ton courage servira d’exemple à chacune de nous et qu’il aidera d’autres femmes à surmonter les obstacles du chemin.

              On ne t’oubliera pas, Samira.
              Sois en paix, petite soeur.

              [Répondre à ce message]

                je ne te connais pas mais je ne t’oublierai jamais
                27 mars 2005, par
                natty   [retour au début des forums]


                juste un p’tite mot pour dire aurevoir a une grande etoile...
                j’espere que la ou tu est,ton corps et ton ame repose en paix...
                voila sache que ton livre m’a vraiement toucher...
                je ne t’oublierai jamais...
                bye bye natty

                [Répondre à ce message]

                  myriam boujenan.....
                  13 juin 2005, par
                  myriam   [retour au début des forums]


                  aaa samira sela fait 7 mois ke tu est partii je ne peu penser a toi tu nous manke je te remersie pour avoir briser la loi du silence je pense ke tu a fait avancer les choses ton vecu ma boulversé et me boulversera pour tj je te rend HOMAGE car peu de fille peuve faire se ke tu a fait mersi pour ton courage ton acharnement et ta volonté sache ke tu a reusii et nous poursuivrons derrierre toi repose en pai TU LA BIEN MERITE ... on taime....

                  [Répondre à ce message]

                    mam’s
                    15 août 2005, par
                    mam’s   [retour au début des forums]


                    Samira c’est avec une grande tristesse, au moment même ou je termine ton livre et que je consulte ce site que j’apprends cette terrible nouvelle. je suis attristée de ce qui t’est arrivé et tout ce que tu as vécu je souhaite inchala que allah te le fera oublié dans l’audela.

                    quant aux individus qui t’on fait subir ces atrocités ils seront un jour récompensé de leur actes.aLLah ne laissera pas ce crime impuni inchalla.

                    Ton livre m’a montré a quel point les filles doivent se soutenir dans des situations qui peuvent brisé le vie. ton livre ma transporté de larmes et de joie et je te remercie pour toutes celles qui se sont tues et qui grâce à toi parlent aujourd’hui ou parleront demain. je te remercie.que la paix et la sérénité soit avec toi.

                    [Répondre à ce message]

                      a samira qui nous a quitte
                      18 septembre 2005, par
                      fatma   [retour au début des forums]


                      samira j espere que la ou tu ai,allah ta eleve a ces cote.j ai lue ton histoire et j en ai pleure,tu as souffert enormement alors que d autre sont sortis avec 1 petite peine.justice n ai pas faites dieu est grand et il le paieront ici comme ds l au-delas.j aimerais bien voir ces personnes qui ton fait du mal appresent que ca soit les violeurs ou les personne sur qui tu compter et qui se sont retourner de toi.je suis sur qu a cet heure-ci ils n ont pas fini de payer.toi maintenant tu nous as quitte et j espere si dieu le veut,que maintenant tu reppose en paix.

                      [Répondre à ce message]

                        > a samira qui nous a quitte
                        24 septembre 2005, par
                        julie15ans   [retour au début des forums]


                        Moi aussi j’ai lu le livre je l’ai trouver plus que touchant
                        ET QUAND JAI SU QUELLE éTAIT MORTE Jé éTAIT CHOQUé EST DEGOUTé
                        j’esper quelle est bien et heureuse ou elle est inch’allah. est car elle le merite plus que tout.

                        POUR CELLE A QUI CE LIVRE A PLU:dans le meme genre,le meme combat :
                        LEILA MARIéE DE FORCE de leila :
                        un livre magnifque et touchant egal a celui de samira

                        [Répondre à ce message]

                          une étoile s’est éteinte...
                          29 septembre 2005, par
                          Réza Parsa   [retour au début des forums]


                          J’ai du mal à croire qu’elle soit morte ! Je me rappelle de son interview dans 7 à 8 :"j’ai la rage de vivre ! J’ai encore tellement de choses à faire..."

                          Je m’apperçois avec amertume que je ne rencontrerai jamais cette princesse et je n’entendrai plus sa voix...

                          Paix à ton âme Sam...
                          Tu vivras à travers le temps...

                          [Répondre à ce message]

                            Ouvrir les yeux...
                            27 octobre 2005, par
                            choudi   [retour au début des forums]


                            je viens de finir l’oeuvre de Samira BELLIL, je vais faire des recherches sur le net pour en savori plus sur elle, je voudrais l’a contacter, lui envoyé une lettres pour son témoignages poignant, boulversant qu’était sa vie.. Et là je vois qu’elle est morte, ça me désole quelques part car elle était jeune, elle avait réussi à faire un semi-deuil de ses viols, de son passé, de sa souffrance.
                            J’ai tellement de chose à dire..
                            Mais une chose est sur quand je serais triste parce que ma mère m’auras refusé un paire de pompes, ou parce que je dois aller faire la vaiselle et que ça me fait chier, je penserais à Samira en me disans que je ne suis qu’une "pourrie gâtée" qu’il y a pire.... Il y a toujours pire....
                            Si vous souhaitez me contactez n’hésitez pas choudibouah@voila.fr

                            [Répondre à ce message]

                              Comme chacun et chacune ici... pour Samira !
                              17 novembre 2005, par
                              laurie   [retour au début des forums]


                              Je viens de survoler tout les messages qu’il y a sur ce site et c’est étonnant de voir l’impact qu’a eu ce livre.
                              J’ai l’imprssion que tout ceux qui l’ont lu ont besoin de faire des recherches sur Samira. Je dis ça car je viens de finir ce livre (qui m’a tenu en haleine durant 3 soirs) et je suis directement aller sur internet pour lire des choses sur elle. J’avais cru entendre dire dans les médias qu’elle était morte et j’ai voulu vérifier. Après avoir lu ce livre, et je crois que ça doit faire ça à tout le monde, j’ai l’impression d’être proche d’elle. Bien qu’elle soit partie depuis un moment, je ressens vraiment une vraie peine. J’aurais aimée la connaitre vraiment, lui poser des questions , la félicité pour ce livre qui vous attrape et qui nous ne vous lache plus (même une fois terminée), la félicité pour cette rage de vivre qui la fait tenir si longtemps, là ou nous on aurait déja lâché l’affaire. C’est fou de se rendre compte que quelqu’un puisse avoir une vie autant rempli de malheur de souffrance et en même temps avoir tant de courage pour arriver à la surmonter pour réussir à trouver le bonheur. A la fois je suis triste et puis je me dis qu’enfin "ce putin de sac", elle ne le trainera plus...

                              Si j’avais un truc à lui dire ce serait :" t’inquièt tu l’as faite ta légende, ton histoire resteras gravée dans les têtes, il ne te seras pas arrivé tout ça pour rien ; REPOSE EN PAIX !!!"

                              [Répondre à ce message]

                                > Comme chacun et chacune ici... pour Samira !
                                28 novembre 2005, par
                                FATIMA   [retour au début des forums]


                                a toi belle ange qui a tant souffert j espere que tu vas beaucoup mieu que sur cette terre qui ta fait temps souffrir je te tire mon chapeau pour avoir eu tant de courage pour dire au monde que dans la cité tout n est pas rose car j ai des pines qui voulait tant vivre dans une banlieu et aprés avoir lu ton livre elle ont réfléchie et franchement j aurais tant voulus te voir au moins une fois car maintenant t es un exemple pour moi GROS BISOUS ET REPOSE EN PAIX CAR TU LE MERITE BISOUS MA BELLE

                                [Répondre à ce message]

                                  > Comme chacun et chacune ici... pour Samira !
                                  7 juin 2006   [
                                  retour au début des forums]


                                  Je n’ai pas encore fini de lire ton témoignage poignant. je n’arrive pas à comprendre le traumatisme qui sévit dans les cités et qui pousse des barbares à commettre des atrocités pareils. Pourquoi ? Je ne vit pas dans les banlieues et je suis un garçon et je ne pourrais certainement pas comprendre ce que tu as vécu Samira. je viens d’apprendre ta disparition aujourd’hui même et ma tristesse est grande. j’ai l’impression de te connaitre car par le biais de ton livre j’ai eu l’impression que tu te confiais à moi. je ne sais pas quoi te dire, je suis triste car comme tous ceux qui te laisse un message de sympathie je suis dégouté. Je ne veux pas ternir l’image déja trop sombre des banlieues dépeint par les médias. bien évidement que son récit reflète une réalité, sa réalité mais ce n’est pas la réalité des banlieues. Tu es un exemple pour tout le monde pas seulement pour les filles et jeunes femmes. j’espère sincèrement que des lascars comme tu précises dans ton livre auront ton oeuvre entre leurs mains et qu’ils prendront conscience qu’une femme n’est pas un objet sexuel. Pardonnez moi pour mon language cru mais malheureusement c trop souvent le cas. A l’heure où la parité est le maitre mot de notre société et le combat de chacun, tu peux être fier d’en être une éminente représentante.
                                  Sache que ton combat n’auras pas été vain même si cruel. Ton histoire, ta vie resteras gravée à jamais dans nos mémoire et elle servira à modifier la vision de la Femme pas seulement dans les cités mais partout où le vice est présent. Tu as gagné ta bataille mais la guerre n’est pas fini et d’autres reprendrons le flambeau pour irradié ce fléau.
                                  Je ne suis pas croyant, peut être est-ce un bien peut être un mal mais que ton âme repose en paix.

                                  [Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin