| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 10 octobre 2005
De la répression à la responsabilisation face à la prostitution, conférence de Gunilla Ekberg à Montréal

La CLES (Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle) vous invite à une grande conférence
Avec Gunilla Ekberg
De la répression à la responsabilisation face à la prostitution
Jeudi, le 27 octobre 2005, à 19h30
à l’Université du Québec à Montréal
local DSR-525, Pavillon J.A. De Sève
320 rue Ste-Catherine Est (coin Sanguinet)

Gunilla Ekberg, avocate et féministe canadienne, est engagée depuis 2001 auprès du gouvernement suédois pour l’application d’un plan national de lutte contre la prostitution et la traite des êtres humains. Experte internationale reconnue sur ces questions, Madame Ekberg a coordonné plusieurs projets multilatéraux en Europe contre la traite à des fins d’exploitation sexuelle, et elle a travaillé pour l’ONU sur ce dossier. La loi suédoise, dit-elle, punit les acheteurs ou prostitueurs et non les femmes prostituées, considérant que ces dernières ne consentent ni au viol ni à la violence que représente la prostitution. Le modèle suédois leur offre plutôt assistance et accès à des services et des programmes qui leur permettent de sortir de la prostitution.

Contrairement à la Suède, les Pays-Bas considèrent la prostitution comme un commerce légitime et accordent aux prostituées les mêmes avantages sociaux que ceux reconnus à d’autres travailleurs. Quels sont les effets de ces deux politiques, diamétralement opposées face à la prostitution, sur la sécurité des personnes prostituées et sur les rapports hommes-femmes dans une société comme la nôtre, qui défend des principes d’égalité entre les sexes ? Un film, intitulé « La vitrine hollandaise », du journaliste français Hubert Dubois, qui traite de ces questions sera présenté en primeur au cours de la soirée.

À l’heure où le gouvernement canadien a décidé de réviser le Code criminel concernant la prostitution, il nous faut réfléchir aux enjeux sociaux de la légalisation ou de la décriminalisation, proposée comme une panacée aux problèmes réels de violence, d’insécurité et de stigmatisation liés à la prostitution. Il nous faut surtout trouver des alternatives à la répression des personnes prostituées, leur offrir des solutions qui soient respectueuses de leurs droits humains tout en étant cohérents avec les principes d’égalité que nous défendons.

Madame Ekberg, qui maîtrise le français et l’anglais, sera à Montréal du 26 au 29 octobre, et serait disponible pour des entrevues avec les médias.

Pour toute information : Michèle Roy (514) 529-5252 ; la_cles@yahoo.com



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 18 mars
Des livres en solde aux éditions Sisyphe
jeudi 7 mars
Le 8 mars : une occasion de rappeler le droit des femmes à vivre en sécurité - Action ontarienne contre la violence faite aux femmes
jeudi 7 mars
Plus de 10 000 demandes d’hébergement refusées chaque année : cri d’alarme des maisons pour ne plus dire "NON" !
mardi 5 mars
PDF Québec - Les fées ont toujours soif !
mercredi 28 novembre
De la couleur contre la douleur : Un appel politique pour la fin des violences envers les femmes
samedi 24 novembre
Fédération des maisons d’hébergement pour femmes - 12 jours d’action : les femmes violentées manquent de services au Québec !
mercredi 31 octobre
La CLES - Réaction aux prises de position de la FFQ sur la prostitution
lundi 8 octobre
Brigitte Paquette, "La déferlante #MoiAussi. Quand la honte change de camp"
dimanche 30 septembre
Conférence publique - Sortir de la prostitution, socialement, politiquement, juridiquement
dimanche 16 septembre
La CLES exhorte les partis à faire connaître leurs engagements en matière d’exploitation sexuelle






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin