Accueil > ... > Forum 9975

Pas du tout surprise

9 octobre 2006, 13:07, par Fabienne Masse

Pas du tout surprise de cet article. Nathalie Petrowsky se disait féministe quand c’était bien vu de l’être, puis un jour, elle a déclaré : J’en ai assez de me faire rejeter par les hommes de mon entourage, ce qui m’importe, moi, c’est l’approbation des hommes. Depuis, elle prend le contre-pied de toute dénonciation sexiste. Ses arguments sont vieux comme le système d’oppression des femmes qu’elle a bien intégré : vous êtes des puritaines si vous ne vous réagissez à l’ambiance pornographique qui enveloppe tous les rapports humains. Petrowsky a un garçon, réagit-elle de la même façon si elle avait une fille ? Je le crois. C’est le genre de femme qui fait le bonheur des sociétés patriarcales, elle a si bien intégré les arguments masculins qu’on n’a pas besoin de la prier pour qu’elles les ânonne à la première occasion. Il y a plus de courage à dénoncer les publicitaires qui font de l’argent en vendant des images de femmes faciles et la ville de Montréal ou le Québec comme un bordel à ciel ouvert qu’à jouer l’ouverture à n’importe quelle bêtise. Elle se croit sans doute progressiste et tolérante, c’est bien ça le pire. C’est l’un des cas où il est vrai de dire que parfois les femmes sont les premières ennemies des femmes. À l’autre pôle, c’est Real Women. Dans les deux cas, un même accord pour la représentation des femmes soumises au regard et au désir masculin en toutes circonstances.