Sisyphe

un regard féministe sur le monde

Accueil > ... > Forum 485

> Marie Trintignant a été tuée par un homme violent

9 août 2003, 20:17, par Mercé

La seule et unique analyse dans ce terrible crime, Madame, parmi des dizaines de milliers perpétrés en ce bas monde sur enfants, femmes, hommes me semble évidente !

Un être humain à tué son semblable.

Les coups portés devait être d’une extrème violence pour entraîner la mort. C’est insoutenable !

Rien n’autorise un homme à frapper et quelles qu’en soient les raisons.
Qu’il s’appelle Paul ou Jacques (cela m’importe peu) il a enlevé la vie à plus faible que lui, en l’occurence, une femme.
Il n’y pas d’amalgame, les féministes sont là pour souligner la très triste réalité.

On peut juger l’horreur, Madame, sans attendre le moindre verdict.

Ne banalisez pas le sort des femmes battues régulièrement ou occasionnellement, c’est un crime et doublement lorsqu’elles en meurent.

Cette dame avait le visage tuméfié et vous considérez qu’il s’agit d’un malheureux accident ?

Si cet homme "d’exception" était foncièrement "non violent", sous l’effet de l’alcool ou stupéfiants, je ne pense pas qu’il aurait donné si généreusement la mort, vous savez ce "non retour" aux plaisirs de la vie ????

Il ne s’agit pas d’une simple gifle qui tourne au drame.
Il l’a assassinée "sa bien aimée".

Voir en ligne : Marie-Trintignant "une vie arrachée"