source - ./article.php3?id_article=2687 -



Sisyphe de nouveau accessible

3 juillet 2007

par Micheline Carrier

Au cours des deux dernières semaines, plusieurs ont pu se rendre compte que nous avons effectué des travaux techniques sur Sisyphe. Tout est maintenant entré dans l’ordre et le site est entièrement accessible.



Nous avons profité de l’occasion pour changer de type, de lieu et de gestionnaire d’hébergement, l’affluence de la dernière année nous dictant ces nouvelles dispositions. Plus un site est fréquenté, plus il a besoin d’espace pour "respirer" et pour bien fonctionner. On remarquera un logo dans le coin gauche supérieur des pages de Sisyphe. C’est celui de notre hébergeur actuel, une entreprise québécoise, qui accueille notre site sur son serveur, en lui accordant tout l’espace nécessaire pour son bon fonctionnement et son développement. Fini les sites bloqués parce que nous dépassons des quotas de traffic, fini les limites imposées au nombre de visites, fini la nécessité de désactiver des fonctions parce qu’on nous reproche de "consommer trop de ressources". On crée et on édite un site internet pour diffuser des idées largement, non pour le partager entre intimes, et dans le monde virtuel, la planète est la limite. Comme on le sait, Sisyphe ne reçoit ni subvention, ni autre aide financière, nous assumons nous-mêmes tous les frais de gestion de nos sites. Aussi sommes-nous heureuses de la commandite que nous offre iScream.net, qui nous permet de continuer en toute quiétude le travail de diffusion que nous avons entrepris, il y aura bientôt 5 ans.

Le site http://sisyphe.org/sisypheinfo/ est toujours accessible, lui aussi, hébergé également par iScream.net. Comme les habitué-es le savent, sisyphe.org est connu notamment pour ses textes d’analyse et de recherche, et il continuera dans cette voie. En consultant le plan de sisyphe.org, on peut constater l’exceptionnel banque d’articles féministes sur une variété de sujets, réunis en un seul lieu. Ne vous gênez pas de les télécharger pour votre usage personnel, de les lire et de les faire lire dans votre entourage. Pour diffusion ailleurs sur le web ou dans d’autres médias, il faut toutefois demander notre autorisation. La plupart des articles sont sous copyright, ceci pour assurer un contrôle sur le sort réservé à nos publications ailleurs qu’ici. Certain-es auteur-es ne souhaitent pas voir leurs articles diffusés sur des sites qui sont hostiles à l’engagement féministe, et nous non plus.

Reprise de la mise en ligne début d’août

Comme d’habitude, Sisyphe fait relâche - enfin, façon de parler - en juillet : nous n’afficherons de nouveaux articles ou communiqués qu’à compter du mois d’août. Vous pouvez nous envoyer vos propositions de textes (2000 mots max., de préférence 1500 mots max.) vers la fin de juillet. À l’automne, dans le contexte des travaux de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles au Québec (Commission Bouchard-Taylor, qui doit remettre son rapport en mars 2008), la question des accommodements pour motifs religieux et de la place que tentent de reprendre les religions dans la vie civile et sur la scène la politique représente l’une de nos priorités. Nous vous invitons donc à nous proposer des articles sur ce thème, en vous suggérant une question non exclusive : « Pourquoi et comment les groupes ethno-religieux peuvent-ils s’accommoder de l’égalité entre les hommes et les femmes, valeur fondamentale de la société québécoise ? » Nos lectrices et lecteurs européens peuvent aussi nous proposer des textes sur ce thème, bien qu’il touche d’abord les Québécoises et les Québécois. La politique québécoise, qui prendra peut-être une autre couleur avec l’arrivée de Pauline Marois à la tête du Parti québécois, ainsi que la situation des femmes en Afghanistan, en Irak, en Iran sont d’autres de nos préoccupations prioritaires.

Nous vous souhaitons un beau mois de juillet, de belles vacances à celles et ceux qui en prennent, et nous vous invitons à consulter le plan de sisyphe.org et celui de sisyphe.info pour choisir quelques lectures que vous n’auriez pas encore eu le temps de faire jusqu’à présent.

À bientôt,

Micheline Carrier, éditrice

Montréal, le 3 juillet 2007

Micheline Carrier


Source - ./article.php3?id_article=2687 -