source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=4116 -



Formation offerte par Femmes et Démocratie dans Lanaudière en mai

21 février 2012

par Sisyphe

Le Centre de développement Femmes et gouvernance présente l’École Femmes et Démocratie, du 10 au 14 mai 2012, à Saint-Jean-de-Matha dans la région de Lanaudière.

Le Centre de développement Femmes et gouvernance offre une session destinée aux femmes de tous les âges, de tous les horizons politiques, de tous les milieux et de toutes les régions du Québec engagées politiquement et/ou dans leur communauté ; ou encore manifestant le désir de briguer des postes électifs à court ou à moyen terme, à tous les paliers de gouvernement.

Il est permis de croire que cette formation, non partisane (elle est offerte à l’ensemble des formations politiques), unique et riche en apprentissage et engagement, pourrait intéresser les personnes qui songent à faire le saut en politique scolaire, municipale, provinciale ou fédérale.

Dates : 10 au 14 mai 2012

Lieu : Auberge de la Montagne Coupée (1000, chemin de la Montagne Coupée, Route 131 à Saint-Jean-de-Matha - site.)

Parmi les conférencièr-e-s, formatrices (eurs), invité-e-s et animatrices (eurs) qui ont été invité-e-s, mentionnons : Renée Hudon, Rosette Côté, Emmanuelle Hébert, Nathalie Rinfret, Marcel Blanchet, Louis Côté et Gaëtane Corriveau.

Date limite d’inscription : le vendredi, 27 avril 2012

Coût : des frais de 250$ par participante couvrent la formation, l’hébergement et les repas. De plus, les participantes sont invitées à adhérer au GFPD au terme de la fin de semaine intensive en déboursant 40$.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec Emmanuelle Hébert, coordonnatrice, au numéro suivant : 514-466-3143/courriel

Cette session, en résidence, se déploie du jeudi à partir de 15 h (accueil : 15 h – début des activités avec cocktail de bienvenue : 17 h 30) jusqu’au dimanche 15 h. Il s’agit d’une formation intensive.

Le programme consiste à alterner le contenu théorique (conférences, témoignages, table ronde, cours magistraux) et les exercices pratiques (simulation d’entrevue filmée, débats). Aussi, cette école vise le développement de compétences, des connaissances et des habiletés en vue d’assurer le leadership des femmes et de consolider leur entrée en politique. Voici quelques exemples des principaux thèmes abordés :

• Organisation d’une campagne électorale municipale ; Lecture politique d’un budget ; Éthique et politique ;
• Table-ronde et échange avec élues municipales, provinciales et fédérales ;
• Devenir des communicatrices efficaces ; Bien utiliser les médias sociaux en politique active ;
• Approches stratégiques pour influencer son et/ou des instances ;
• Composantes d’une vie politique saine et active.

Plus de renseignements sur le site de Groupe Femmes, Politique et Démocratie. info@gfpd.ca

Nathalie Lavoie
Responsable des communications et du financement privé
Groupe Femmes, Politique et Démocratie
Tél. :(418) 658-8810, poste 25
Téléc. : (418) 658-0922
Courriel.

Présentation du Groupe Femmes, Politique et Démocratie

Sa mission et ses objectifs : contribuer à accélérer l’histoire.

Fondé en 1999, le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD) travaille depuis 13 ans à l’atteinte de la parité au sein des instances décisionnelles. Organisme d’éducation populaire, sans but lucratif, il est indépendant de tout parti et, de façon plus générale, de tout groupe de
revendication.

La mission du GFPD est d’éduquer la population en général, et plus particulièrement les femmes, à l’action citoyenne et démocratique. Il s’agit, à travers cette mission, de promouvoir une plus grande participation des femmes à la vie politique et de soutenir, auprès de tous, l’exercice plein et entier de la citoyenneté. Le Groupe organise des activités d’information et de formation telles des formations à la carte, du mentorat, des Écoles Femmes et Démocratie (sessions intensives de
formations sur mesure), des colloques, des forums, des ateliers et des conférences. Il produit également des outils d’information et de formation.

Reconnu par tous les paliers de gouvernement à l’échelle nationale et à l’international, le GFPD s’est mérité de nombreux prix pour l’excellence de son travail : Prix Claire-Bonenfant pour la promotion des valeurs démocratiques en 2002, Prix Condorcet-Aron pour la démocratie au sein de
la Francophonie en 2005, finaliste pour le Gala un monde à faire en 2009 et Prix Égalité dans la catégorie Pouvoirs et régions en 2010 pour le projet du Centre de développement femmes et gouvernance en partenariat avec l’École nationale d’administration publique.

Des résultats concrets

Aux élections municipales du 1er novembre 2009, 71 participantes aux ÉFD se sont portées candidates :
- 16 se sont présentées comme mairesses et 12 ont été élues ;
- 55 se sont présentées comme conseillères municipales et 27 ont été élues.
Aux élections fédérales de mai 2011
- Parmi les candidates du Québec, 7 ont participé à une de nos écoles ;
- De ces 7 candidates, 4 ont été élues.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 20 février 2012

Sisyphe


Source - http://sisyphe.org/article.php3?id_article=4116 -