| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 8 mars 2005

"Femmes sous lois musulmanes" en tournée au Canada contre l’instauration de tribunaux islamiques

par La Presse canadienne






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Les féministes unies contre la loi islamique au Canada
Un projet délirant
Appui à la motion de l’Assemblée nationale du Québec contre des tribunaux islamiques en droit de la famille
Déclaration sur l’arbitrage religieux en droit de la famille
À l’unanimité, l’Assemblée nationale du Québec rejette les tribunaux islamiques au Canada
L’arbitrage religieux en droit de la famille peut contrevenir aux obligations internationales du Canada
Des groupes musulmans dénoncent le relativisme culturel d’une certaine gauche
L’Association des femmes iraniennes de Montréal contre des tribunaux islamiques au Canada
Les Marocaines réagissent au rapport Boyd sur les tribunaux islamiques au Canada
Nouvelle offensive islamiste contre les femmes au Canada
L’État québécois doit se prononcer. Et clairement contre !
Le rapport Boyd ou l’obsession de l’inclusion
Un comité ontarien recommande la création d’un tribunal islamique
Tribunaux islamiques au Canada - Va-t-on permettre l’application d’un système répressif à l’endroit des musulmanes du Canada ?
La résistance aux tribunaux islamiques s’organise au Canada
Un groupe torontois veut créer des tribunaux islamiques au Canada







Le réseau international Femmes sous lois musulmanes (FSLM) s’apprête à faire au cours des deux prochains mois une tournée au Canada dans le cadre du lobbying qui s’organise en Europe et dans les pays musulmans contre le projet d’instauration de la loi islamique (charia) en Ontario.

Cette mobilisation vise à contrer les arguments du rapport de l’ex-procureure générale Marion Boyd, publié le 20 décembre dernier, qui recommandait le maintien de l’arbitrage en matière familiale en Ontario, ouvrant ainsi la voie à la constitution de tribunaux basés sur les lois islamiques.

Les milieux de la société civile à l’étranger craignent que le gouvernement de l’Ontario se conforme au rapport Boyd et se dirige vers l’institutionnalisation d’une justice basée sur les lois islamiques.

« On étudie le rapport. Aucune date n’a été fixée pour une prise de décision », a-t-on indiqué au cabinet du procureur général de l’Ontario.

Lettres aux députés

C’est pour influencer cette décision que le lobbying international s’active. Ainsi, les députés ontariens ont reçu une première lettre signée par 173 organisations canadiennes et européennes. Une seconde lettre suivra bientôt. Parmi les ONG s’adressant aux députés figurent des organisations de l’Allemagne, de la France, de l’Angleterre et de la Suède.

Des pétitions ont également circulé, par exemple celle de la Ligue démocratique pour les droits des femmes au Maroc (LDDF), qui a fait le tour de l’Europe et du Maghreb avant d’arriver au bureau du procureur général de l’Ontario. On y découvre la furie du mouvement féministe dans les pays musulmans contre Mme Boyd : « Une certaine ex-procureure générale présente un rapport réduisant les femmes musulmanes à des esclaves-objets entretenues par les hommes, justifiant la polygamie et la discrimination envers les femmes au nom de la relativité culturelle. [...] Nous, femmes musulmanes, nous, femmes libres tout court, dénonçons les propos de ce rapport ».

Le malheur des femmes

Anne Zelensky, cofondatrice avec Simone de Beauvoir et présidente actuelle de l’organisme international la Ligue du droit des femmes, se rallie au mouvement contre la charia en Ontario : « Quelle est cette ex-ministre de la Condition féminine et de la Justice qui défend un des systèmes les plus inégalitaires et les plus répressifs qui soient, la charia, qui cause partout l’asservissement et le malheur des femmes ? »

Mme Zelensky considère que « derrière le soi-disant respect des différences culturelles, Mme Boyd pratique une discrimination active ».

« Il y a les femmes des pays démocratiques, dont elle fait partie, qui ont droit à un statut égalitaire, et il y a les autres », s’indigne-t-elle.

Cassandra Balchin, jointe à son bureau de FSLM à Londres, est quant à elle inquiète pour l’avenir. « Vu l’énorme diversité des lois islamiques, se demande-t-elle, quelle interprétation sera le point de référence en matière d’arbitrage ? Notre expérience témoigne que là où il y a eu des interprétations différentes, c’est celle qui est la plus conservatrice et contre les droits des femmes qui domine. Ce serait une immense honte que le Canada formalise cela ».

À son avis, cela constituerait une prouesse pour l’islam politique. « L’extrême droite renforcera son influence auprès des communautés musulmanes si le projet en cours au Canada se concrétise. »

« Cela fera reculer les groupes luttant pour les droits des femmes dans plusieurs pays à majorité musulmane et renforcera la position des forces régressives », ajoute pour sa part Warraich Sohail, responsable au centre Shirkat Gah Women’s Resource au Pakistan.

Ce dossier évolue différemment dans d’autres provinces du Canada. Le gouvernement de la Colombie-Britannique s’est récemment prononcé contre l’arbitrage en matière familiale. En Alberta, une coalition d’ONG vient de se constituer contre la charia. Au Québec, le dossier est pour l’instant au point mort. Un projet de conseil de la charia, piloté par l’islamiste Abdessalam Alminyawi, existe bel et bien mais n’a pas obtenu l’assentiment des autorités québécoises.

Cet article est paru dans Le Devoir, 29-30 janvier, 2005.

Voir : Assemblée d’information 17 mars, Sharia et droits des femmes...Quels enjeux ?

Mis en ligne sur Sisyphe, le 22 février 2005.

Suggestions de Sisyphe

- « Moi, fille d’immigrés, pour l’égalité et la laïcité », par Fadela Amara, Sisyphe, 2 mars 2005.
- 
« L’humiliation des Musulmans », par Alexandre Feigenbaum, Collectif Contre TOUS les Racismes, 23 avril 2004.
- « Le conglomérat des opprimés de père en fils », par Leila Babès, 30 janvier « La montée des communautarismes est teintée d’islamisation des esprits. Les femmes sont les premières à en faire les frais ».
- Danielle Stanton, « La charia au Canada : une menace pour les musulmanes », La Gazette des femmes, Conseil du statut de la femme, Gouvernement du Québec, Novembre-Décembre 2004, vol. 26, no 3, pp. 12-18.
- Conférence table-ronde portant sur l’implantation au Canada d’instances d’arbitrage basées sur la loi islamique, organisée par Amnistie International, groupe UQAM, en collaboration avec l’Association étudiante de civilisation arabe du l’UQAM, 15 mars au Centre St-Pierre, 1212 Panet, salle 200, 18h - 21h.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

La Presse canadienne



Plan-Liens Forum

  • > "Femmes sous lois musulmanes" en tournée au Canada contre l’instauration de tribunaux islamiques
    (1/1) 1er novembre 2005 , par





  • > "Femmes sous lois musulmanes" en tournée au Canada contre l’instauration de tribunaux islamiques
    1er novembre 2005 , par   [retour au début des forums]

    Je suis contre l’instauration de ces lois musulmanes. Un exemple entre autres. Dans un quotidien de Montréal, un article qui rapporte que trois jeunes chrétiennes âgées de 16 ans ont été décapitées par six hommes (musulmans) dans l’est de l’Indonésie à coups de machettes sur l’Ile des Célèbes.

    J’en ai mal au coeur. Pouvez-vous vous imaginer que ceci arrive au Québec ? JAMAIS ! Nous avons réussi à sauver une femme de la lapidation, mais combien d’autres comme certaines Newyorkaises africaines vont en Afrique avec leurs petites filles pour l’excision. C’est assez !


        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2005
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin