| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 1er mai 2005

Un autre Centre Vie des Femmes et un dépliant de l’ALVF

par Billé Siké, sociologue






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


8 mars 2006 au Cameroun
La participation des femmes à la vie politique au Cameroun : étude
16 jours d’activités contre la violence faite aux femmes - Ensemble luttons contre les mariages précoces et forcés
Processus d’ "empowerment" auprès des survivantes de mariages précoces et forcés
Stratégie de lutte contre les mariages forcés dans l’Extrême-Nord du Cameroun
Le 8 mars 2004 des femmes du Cameroun
La main de la violence et ses ramifications
Viols et mariages précoces ou forcés







La photo ci-dessus a été prise lors de l’ouverture d’un autre Centre Vie de Femmes à l’occasion de la semaine de la femme en Mars. Kousséri se trouve dans le Département du Logone et Chari, province de l’Extrême-Nord du Cameroun. Outre les mariages précoces et forcés, les filles Arabe choa subissent aussi l’excision.
Le ruban ici est coupé par le maire de Kousséri, un arabe Choa. En fait l’ouverture du centre est stratégique. Nous souhaiterions aussi pénétrer le monde de cette pratique.

Créée sous l’initiative de sept(7) Camerounaises féministes, conscientes de la recrudescence des violences faites aux femmes dans notre environnement, de l’impunité des agresseurs, de la complicité de la société, de l’impuissance des victimes et du désespoir des victimes, l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes (ALVF) est une association féministe non mixte, non partisane, à but non lucratif, créée en Novembre 1991.

Voici un dépliant préparé par cette association. Cliquez sur l’icône pour le télécharger en format texte Word.

Word - 140.5 ko

Mis en ligne sur Sisyphe, le 7 mai 2005.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Billé Siké, sociologue


Billé Siké est sociologue en hydraulique villageoise au Cameroun et co-fondatrice de l’Association de Lutte contre les Violences faites aux Femme/Filles (ALVF). Fonctionnaire, elle est affectée dans le Nord du Cameroun et c’est dans ce cadre qu’elle a pu créer l’antenne de l’ALVF dans cette localité. Elle est co-fondatrice du Comité Inter-Africain antenne du Cameroun. C’est grâce aux recherches de ce groupe que les camerounais/ses savent que les mutilations génitales féminines (MGF) sont pratiquées dans leur pays.



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2005
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin