| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






lundi 16 janvier 2006

La Collective des luttes pour l’abolition de la prostitution voit le jour






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Le congrès Mondes des femmes 2011 : une grande occasion pour le Canada
La décriminalisation de la prostitution n’est pas une solution à la violence envers les femmes
Les femmes réclament le droit de vivre sans crainte ni violence
Jean-François Harrisson, complice de pédophilie
Journée internationale des femmes et féminisme : un point de vue masculin
"Polytechnique" et le féminisme au Canada en 2009
L’hypersexualisation : la responsabilité des médias
Quand la haine des femmes devient propagande
Vancouver 2010 - Quand Jeux olympiques rime avec exploitation des femmes
Détourner les clients des rues d’Ottawa ne règle pas le problème de la prostitution
Non à la prostitution forcée dans les salons de massage
La CLAP appuie le rapport du CPCF sur la prostitution et la traite au Canada. Des recommandations audacieuses
La coupe de la honte de football
Le corps humain est inaliénable ! Pour l’abolition de la prostitution !







Communiqué de presse

Une nouvelle organisation a été créée le 8 janvier dans la région de Gatineau et d’Ottawa. Il s’agit de la CLAP (Collective des luttes pour l’abolition de la prostitution). Elle regroupe de jeunes travailleurs et travailleuses et des étudiantEs qui ont décidé de lutter contre la banalisation de la prostitution. Elle vise à sensibiliser la population aux enjeux d’une possible décriminalisation ou légalisation de la prostitution au Canada.

La CLAP est solidaire des personnes prostituées qui sont majoritairement des femmes et des fillettes en provenance des groupes sociaux et des pays les plus défavorisés. La CLAP souhaite agir pour contrer le discours qui normalise la prostitution et qui légitime l’industrie du sexe à l’échelle planétaire et, plus particulièrement au Canada, en informant les citoyenNEs, en animant des débats et en organisant des activités de sensibilisation, plus particulièrement auprès des jeunes.

La CLAP regroupe actuellement une douzaine d’individuEs qui ont senti l’urgence de réagir au discours public prédominant qui est favorable à la légalisation de la prostitution. Avec la montée du néolibéralisme, nous constatons que les industries du sexe sont en pleine expansion. Ces industries sont sexistes, racistes et fondées sur la marchandisation accrue du corps des personnes, en premier lieu des femmes et des enfants.

La CLAP entend créer un espace de débat et d’action qui mobilise les citoyenNEs qui sont contre l’assujettissement des êtres humains au plaisir sexuel d’autrui. La CLAP collaborera avec tous les personnes et les organisations qui s’opposent à la marchandisation des corps et des sexes, tant au niveau local que national et international.

- Voir la Déclaration de la CLAP : Le corps humain est inaliénable ! Pour l’abolition de la prostitution !

- 30 -

Contact : Milaine Alarie
Collective des luttes pour l’abolition de la prostitution (CLAP)
Tél. : 819-923-2323
Courriel : milaine_a@hotmail.com

Mis en ligne sur Sisyphe, le 14 janvier 2006.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2006
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin