| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






vendredi 7 juillet 2006

Femmes de pouvoir au temps de Corneille

par La SIEFAR






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Pour Chantal Akerman
Alanis Obomsawin, "celle qui trouve le chemin"
Parcours d’une cinéaste indomptable, Hejer Charf
Cinéphiles, vos choix de films consacrés aux femmes !
Du 23 au 27 septembre : CINÉ ELLES ET NOUV’ELLES VAGUES
Programme du festival de films : résistance à l’invisibilité des femmes, les 26 et 27 septembre 2009
L’équité pour les femmes en cinéma
Quatre femmes exceptionnelles honorées lors du 10e Gala de "Femmes du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias"
Yanick Létourneau, réalisateur de documentaires, en entrevue vidéo avec Léa Clermont-Dion
La Place des réalisatrices dans le financement public du cinéma et de la télévision au Québec (2002-2007)
La Maison de la culture MC93 Bobigny présente "Angela et Marina"
Surviving my mother, Prix du public au FFM
"Teresa : el cuerpo de cristo" et "Travelling with pets"
Opium, le journal d’une folle
Les épouses de l’armée
Anthologie du théâtre des auteures québécoises en langue anglaise (1966-1986)
Anthologie du théâtre des auteures québécoises en langue anglaise (1966-1986)
L’imaginaire des femmes
Duras et le dahlia noir
L’art de vivre et de vieillir
Maintenant, c’est le bonheur
« Amazones » de et par Françoise Barret
"Cinéma Politica", en avant-plan à l’UQÀM
Carole Poliquin, réalisatrice de "Le bien commun, l’assaut final"
Nicole, c’est moi... de et avec Pol Pelletier
Trois cinéastes québécoises indépendantes raflent l’or







À l’occasion du quadricentenaire de la naissance de Corneille, la Société Internationale pour l’Etude des Femmes de l’Ancien Régime (SIEFAR)
organise, à l’initiative d’Aurore Evain, une série de lectures-conférences sur le thème « Femmes de pouvoir au temps de Corneille », dans le cadre du Festival de théâtre « Les Nuits d’Été à l’Hôtel Gouthière » (Compagnie Tal - Jean-Louis Bihoreau).

Au temps de Corneille, toute une littérature des recueils, biographies et compilations, consacrée aux femmes dites « illustres », « fortes » ou
« héroïques » a vu le jour. Elle coïncide avec l’influence grandissante des
femmes dans la vie politique et littéraire de l’époque. C’est sous les auspices de ces grandes dames salonnières, animatrices culturelles,
mais aussi écrivaines ou mécènes que Corneille fait ses débuts.
Il donne les premières lectures de ses pièces à l’Hôtel de Mme de Rambouillet et reçoit, lors de la querelle du Cid, le soutien de la duchesse
d’Aiguillon, nièce de Richelieu. Il devient surtout l’auteur attitré du mouvement Précieux. Ses admiratrices sont les premières spectatrices du théâtre professionnel en France, qui accueille également dans la première moitié du XVIIe siècle, ses premières comédiennes.

Parmi les lectrices et protectrices de Corneille, notons également la présence de ces Amazones frondeuses qui jouent un rôle politique majeur dans les années 1650.

Rien d’étonnant donc dans le fait que Corneille ait placé au coeur de son théâtre les figures de ces femmes de pouvoir, passées et présentes, qui
ont nourri ou soutenu sa création littéraire depuis ses débuts de jeune poète jusqu,à sa mort.

Le cycle de lectures « Les femmes de pouvoir dans le théâtre de Corneille » se propose d’illustrer cet aspect de la création littéraire cornélienne en faisant découvrir des pièces peu connues et injustement oubliées.

En mettant en scène des régentes et impératrices hantées par la raison d’état ou l’ambition politique, Corneille s’adressait également aux reines et princesses de son temps, ainsi qu’à toutes ses lectrices, mécènes et spectatrices qui se confrontaient à ces modèles ou contre-modèles
de gloire féminine.

Deux conférences-débats viendront éclairer ce rapport entre la place des femmes de pouvoir dans l’oeuvre de Corneille et leur rôle effectif dans
la société du XVIIè siècle.

Hôtel Gouthière, Salle Marivaux - les mercredis & samedis à partir du 12 juillet - 16H

Lectures

-  Mercredi 12 juillet : Rodogune, tragédie (1644)

-  Samedi 15 juillet : Théodore, vierge tragédie chrétienne (1646)

-  Mercredi 19 juillet : Don Sanche comédie héroïque (1650)

-  Samedi 22 : Pulchérie, comédie (1672)
Avec les comédiens et comédiennes de la Compagnie TAL : Andréa Brusque, Laure Egoroff, Aurore Evain, Cécilia Filippi, Nelly Morgenstern, Jean-Louis
Bihoreau, François Briault, Simon Caillaux, Guillaume Clérice, Stéphan Druet, et Philippe Mambon.
Tarif Plein : 5 euros, Tarif Réduit : 3 euros

Conférences-débats : Deux tables rondes animées par des spécialistes de l’histoire des femmes et du théâtre de Corneille.

- Mercredi 26 juillet : « Les femmes de pouvoir dans le théâtre de Corneille ».
- Samedi 29 juillet : « Les femmes de pouvoir contemporaines de Corneille ».

Participantes : Eliane Viennot, Derval Conroy, Sandrine Lely, Aurore Evain.

Entrée gratuite.

Au programme de ce festival, également deux pièces de Corneille proposées par la Compagnie Tal, à découvrir ou redécouvrir...

Hôtel Gouthière, tous les jours du 6 au 30 juillet 2006, Cycle Corneille :

À 19h, salle Marivaux
« La Veuve » de Pierre Corneille
Adaptation et mise en scène Jean-Louis Bihoreau
Tarif Plein : 15 euros, Tarif Réduit : 10 euros

À 21h45, en plein air
« L’Illusion comique » de Pierre Corneille
Mise en scène Stéphan Druet
Tarif Plein : 15 euros, Tarif réduit : 10 euros

Tarif réduit : Etudiants, 25 ans, chômeurs, membres de la SIEFAR.

Pour plus d’informations, contacter : Aurore Evain - auroreevain@yahoo.fr
Lieu : Hôtel Gouthière - 6 rue Pierre Bullet
Paris 10e - Métro Château d’Eau
Réservations : 0.870.406.324.

Information :

Dossier et tracts téléchargeables sur le site
www.compagnietal.fr

Mis en ligne sur Sisyphe, le 7 juillet 2006


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

La SIEFAR



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2006
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin