| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






décembre 2002

Glossaire de la biotechnologie






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Une éthique féministe pour penser la maternité de substitution
Le Conseil de l’Europe doit travailler pour les droits des femmes
Le Conseil de l’Europe et la Conférence de La Haye sont-ils en train de légaliser la GPA ?
Pour l’arrêt immédiat du commerce d’enfants et de la location du ventre des femmes pauvres
Gestation pour autrui (GPA) - Rupture avec l’éthique et fausse notion de l’altruisme
Pour une société émancipatrice : ni prostitution, ni gestation pour autrui (GPA)
PDF Québec dénonce la position du CSF sur le recours aux mères porteuses
Conseil de l’Europe et maternité de substitution (GPA) - Une rapporteure en conflit d’intérêt
Sortir en douce de l’espèce humaine...
Mères porteuses - gestation pour autrui. Pour ou contre ?
GPA - Attention ! Une image peut en cacher une autre
Mère porteuse ou GPA – ‘Proxénètes de l’utérus’ et ’exigence d’une mère absente’
Du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
Protégez les femmes de l’achat et de la vente des bébés et des mères
En Inde, la gestation pour autrui est loin de profiter aux femmes comme on le prétend
Bioéconomie - La vie elle-même, au coeur d’une nouvelle phase de la globalisation capitaliste
Pourquoi nous sommes contre la Gestation pour autrui (GPA) ou le recours aux mères porteuses
Le remboursement des mères porteuses ? Du délire !
La maternité de substitution, une industrie grandissante
La légalisation de la gestation pour autrui
Québec - Commentaires sur la réglementation entourant la procréation assistée
Un débat public sur la procréation assistée est nécessaire
Le commerce des organes n’est pas un problème mathématique
Breveter l’humain
Le projet de loi sur les NTR pourrait être encore retardé
Y a-t-il un bon clonage et un mauvais clonage ?
Le projet de loi sur la procréation assistée, une porte ouverte aux abus ?
L’enjeu du biopouvoir, c’est le contrôle du monde
L’éthique de la parole donnée : condition de l’engendrement de l’être et du savoir







ADN : Acide désoxyribonucléique, une molécule en double hélice spécifiant les
séquences linéaires des molécules d’ARN et de protéines.
biodiversité : « Variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre
autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les
complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces
et entre les espèces ainsi que celle des écosystèmes. » (extrait de la Convention sur la
diversité biologique des Nations unies)
biopiratage : Vol de ressources biologiques et du savoir traditionnel des peuples
indigènes des pays en développement.
biotechnologie : Utilisation d’organismes vivants ou de leurs parties pour la production
de biens et de services. (Loi canadienne sur la protection de l’environnement) De nos
jours, la biotechnologie désigne surtout les technologies du génie génétique.
cellule : Plus petite unité structurelle d’un organisme vivant dont le noyau contient du
matériel génétique.
chromosome : Structure contenant les gènes dans une cellule.
clonage : Production de copies identiques de gènes, de molécules, de cellules ou
d’organismes complets, par l’utilisation d’une technologie de l’ADN.
eugénisme : Tentative d’améliorer les qualités héréditaires d’une population
d’organismes par une reproduction sélective ou une manipulation génétique.
gamète : Cellule reproductive, soit un ovule (d’une femme) ou un sperme (d’un homme).
gène : Segment d’ADN spécifiant la séquence linéaire d’une protéine. Les gènes de
chaque parent sont transmis à leur descendance.
génome : Ensemble complet de matériel génétique (dans les chromosomes et les
mitochondries) d’un organisme.
lignée cellulaire : Cellules ayant été altérées afin qu’elles puissent se reproduire, parfois
indéfiniment, à l’extérieur d’un organisme vivant dans des conditions de laboratoire.
modification génétique : Processus comportant l’insertion d’une molécule d’ADN dans
les cellules d’un organisme d’une autre espèce où elle pourra se reproduire. La
modification somatique touche uniquement les cellules corporelles d’un individu.
Comme la modification germinale touche également exclusivement les cellules
reproductrices, elle peut être transmise aux générations futures.
mitochondries : Structures cellulaires particulières produisant de l’énergie pour les
cellules et contenant l’ADN hérité uniquement dans la ligne maternelle.
mutation : Toute modification d’une séquence d’ADN produisant une nouvelle fonction
souvent nocive.
organisme transgénique : Nouvel organisme produit par l’insertion de gènes d’une
espèce dans une autre espèce par l’entremise d’interventions génétiques.
protéine : Molécule composée d’une ou de plusieurs chaînes d’acides aminés dans une
ordre spécifique, selon son encodage génétique. Les hormones, les enzymes et les
anticorps sont des protéines.
recombinaison : Production artificielle de nouveau matériel génétique en joignant (par
épissage) des segments d’ADN de divers chromosomes et/ organismes.
technologie « Terminator » : « Biotechnologie utilisée pour exercer le contrôle et des
droits de propriété sur la diversité biologique en produisant des plantes à semences
stériles. » (RAFI)
transgénèse : Transfert de gènes d’un organisme vers un organisme d’une autre espèce
avec lequel il ne se reproduit pas normalement.
transfert génétique (somatique) : Intervention génétique servant à remplacer un gène
défectueux ou qui ne fonctionne pas ou à ajouter un gène à un individu dans le but
d’empêcher ou de guérir une maladie congénitale.
xénotransplantation : Transplantation de tissus, de cellules ou d’organes animaux dans
des êtres humains, souvent à partir de cochons génétiquement modifiés et de primates
non humains.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2002
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin