| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






samedi 10 novembre 2007

Iran - Peine de prison et 10 coups de fouet pour une militante après une manifestation

par Maryam Youssefi






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Iran - Le dernier jour où les femmes ont pu se promener tête nue
Iran - L’enfer islamiste pour les femmes
Iran - Voile, mensonge et libertés furtives
La contestation populaire continue en Iran
Iran – Voile et viol, armes de guerre contre les femmes
Interpellation de l’ambassade d’Iran à Paris
Entretien avec Shirin Ebadi :"Seul Khamenei a le pouvoir de grâcier Sakineh Mohammadi-Ashtiani"
Contesté, le régime théocratique iranien se venge en persécutant les femmes
Une révolution féminine en Iran, un défi fondamental à l’islam
Appel pour la liberté et l’égalité des sexes en Iran
Manifeste de la libération des femmes en Iran
Campagne internationale pour la fermeture des ambassades iraniennes
La solitude du peuple iranien !
Le voile, honneur ou déshonneur ?
Achoura - Répression sanglante en Iran
En Iran, des hommes se voilent pour dévoiler le régime
Iran : Ahmadinejad usurpe le pouvoir par le viol, la torture et l’assassinat
Placer Téhéran face à sa cruelle misogynie
Iran – Toutes ces personnes dont la mémoire maintient en vie
Déclaration contre la répression généralisée en Iran
Iran - Mythes et réalités
Chronique sur l’Iran - La plus longue pétition du monde
Le peuple iranien a abattu le mur de la peur - Marjane Satrapi
L’Iran, la fin de l’idéologie du martyre
Les Iraniennes à l’avant-garde du combat pour la liberté
Dossier "Spécial Iran" du Nouvel Observateur- Mise à jour continue
Iran – Coup d’État du pouvoir islamique contre son propre peuple
L’Iranienne Shirin Ebadi réclame un nouveau scrutin
L’invitation manipulatrice de l’ambassade d’Iran aux féministes françaises
Iran - Que cessent les menaces à l’encontre des cyberféministes
La militante des droits des femmes Khadijeh Moghaddam arrêtée pour "propagande contre l’État et perturbation de l’opinion publique"
La lutte pacifique accroît notre résistance civile
Le gouvernement d’Iran emprisonne et maltraite des féministes qui dénoncent ses lois misogynes
Arrestation de plusieurs femmes en Iran et pétition UN MILLION DE SIGNATURES
Soutien International pour la Campagne en faveur des femmes d’Iran
Iran - Sauver Malak de la lapidation
La longue marche des femmes en Iran
Le parlement iranien donne aux femmes le même droit à l’héritage qu’aux hommes
En Iran, le fouet contre l’amour







Rassemblement du 12 juin 2006 des femmes défenseurs des droits humains.

Ces activistes ont lancé une pétition baptisée "un million de signatures"
visant à obtenir un changement des lois pour garantir l’égalité entre femmes
et hommes. Depuis, les féministes iraniennes, connues ou inconnues sont interpellées, arrêtées et emprisonnées dans les différentes villes iraniennes

Accusée de "participation à une manifestation illégale, propagande contre le
système et trouble à l’ordre public", Mlle Ali, 24 ans, avait été condamnée
en première instance à deux ans et dix mois de prison et à une peine de dix
coups de fouet. Mlle Ali aura finalement écopé de la peine la plus lourde dans cette affaire, alors qu’elle est une quasi-inconnue dans le mouvement.

Un tribunal révolutionnaire a infligé des peines allant jusqu’à trois ans de
prison à cinq autres activistes plus renommées, mais elles ont depuis
bénéficié de sursis : Fariba Davoodi Mohajer (trois ans avec sursis et un an
ferme), Noushin Ahmadi Khorasan (deux ans avec sursis et six mois ferme),
Parvin Ardalan (deux ans avec sursis et six mois ferme), Shahla Entesari
(deux ans avec sursis et six mois ferme), Sussan Tahmasebi (un an et six
mois avec sursis et six mois ferme), Azadeh Forghani (deux ans avec sursis)
et Bahareh Hedayat (deux ans avec sursis).

Le tribunal des employés de l’État a blanchi le mois dernier les policiers
accusés d’avoir dispersé violemment la manifestation.

Mlle Ali va être incarcéré samedi prochain. Ce qui entrainera l’incarcération et la flagellation des autres féministes et notamment les jeunes activistes n’ayant aucune expérience des prisons iraniennes (elles sont incarcérées avec des prisonnières de droit commun les plus dangereuses ayant écopée de très lourdes peines souvent pour assassinat et trafic de drogue (elles aussi, elles sont également les victimes de ce régime), dans l’objectif de les intimider et les neutraliser. Les conditions de détention sont extrêmement pénibles et inhumaines pour ces jeunes militantes (les insultes, attitudes et comportement touchant à la dignité humaines, les conditions sanitaires, la nourriture, la superficie de la cellule).

Il faut empêcher cette incarcération qui entraînera la répression massive du
mouvement féministe iranienne.

Amitiés solidaires

Maryam Youssefi

ACTION RECOMMANDÉE :

Dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés ci-après (en persan, en arabe, en anglais, en français ou dans votre propre langue) :

- Exhortez les autorités iraniennes à annuler la condamnation de Delaram Ali
et à prendre les mesures nécessaires pour garantir le libre exercice des
activités légitimes des défenseurs des droits humains en Iran.
- Demandez l’annulation inconditionnelle et immédiate de la condamnation à des peines de prison des activistes féministes et défenseurs des droits de femmes.
- Exprimez votre préoccupation pour la condamnation à dix coups de fouet et
exigez l’annulation de ces sentences. Le Comité des Nations unies pour les
droits de l’homme a déclaré que le supplice du fouet était cruel, inhumain
et dégradant et qu’il s’agissait d’une forme inacceptable de châtiment.
L’Iran a signé et ratifié la déclaration des Droits humaines des Nations
Unis.

* Guide spirituel de la République islamique d’Iran : Ayatollah Sayed ’Ali
Khamenei : info@leader.ir
* Président de la République : Mahmoud Ahmadinejad
Courriers électroniques : dr-ahmadinejad@president.ir
ou via son site Internet : www.president.ir/email

* Ministre du Renseignement : Gholam Hossein Mohseni Ejeie
iranprobe@iranprobe.com
* Responsable du pouvoir judiciaire : Ayatollah Mahmoud Hashemi Shahroudi
info@dadgostary-tehran.ir
* Président du Majlis-e Shoura-e Islami (Assemblée consultative islamique) :
* Courriers électroniques : hadadadel@majlis.ir
* Ambassade de la République islamique d’Iran à Bruxelles :
secretariat@iranembassy.be

Mis en ligne sur Sisyphe, le 10 novembre 2007


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Maryam Youssefi



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2007
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin