| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mercredi 30 janvier 2008

Lancement de la campagne anniversaire "Pro-choix pour la vie" et de son site Internet






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Au Cinéma Beaubien le 28 septembre - Documentaire percutant à l’occasion de la Journée mondiale pour la dépénalisation de l’avortement
Campagne #BougezpourLIVG - 40 ans après la promulgation de la loi sur l’avortement en France
Comment aider les femmes enceintes de trisomiques : un enjeu féministe
Les députés européens et les ONG tirent la sonnette d’alarme sur une menace anti-choix contre la santé maternelle
Avortement - La motion 312 du député Woodworth, un stupide affront aux critères internationaux des droits de la personne
Ce qui pourrait arriver aux droits reproductifs sous un gouvernement Harper majoritaire
Canada - Le débat sur l’avortement relancé par les groupes pro-choix et anti-choix
Les Communes rejettent le projet de loi C-510 qui visait à criminaliser l’avortement
Le point sur les services d’avortement au Québec : une nouvelle recherche
Une étude révèle que 64% des cliniques d’avortement au Canada sont la cible de protestataires
Avortement - Mgr Ouellet et les charmes irrésistibles de Mademoiselle Pinotte
Avortement et santé des femmes - Harper défie les spécialistes
Les propos du cardinal Marc Ouellet prennent racine dans la misogynie tolérée
Le cardinal Marc Ouellet a tenu des propos déplorables
Gouvernement Harper, santé maternelle et G8 - Appel à l’action
Canada - Menaces contre le soutien au planning des naissances et à l’avortement sécuritaire
Des attaques contre l’égalité des femmes par le gouvernement Harper
Avortement aux États-Unis - Au tour des hommes de se sacrifier
Les 20 ans de l’affaire Chantale Daigle soulignés le 1 octobre
Avortement et loi 34 : une saga déplorable
Avortement au Québec - La tentation du désengagement de l’État
L’Affaire Chantale Daigle : les femmes se souviennent !
Le Dr George Tiller, un médecin pro-choix, assassiné dans une église luthérienne
Une militante pro-choix menacée de mort au Nicaragua
Étude - "L’avortement au Québec : état des lieux au printemps 2008"
Le Conseil canadien de la magistrature rejette la plainte contre la juge en chef Beverly McLachlin
Offensive masquée contre le droit à l’avortement
Le projet de loi C-484 tend à éroder des acquis juridiques, selon le Barreau du Québec
Le droit à l’avortement menacé. Un dossier du magazine À bâbord !
L’Ordre du Canada au Dr Henry Morgentaler - Bravo, Mme la Gouverneure générale
Projet de loi C-484 - Prélude à la recriminalisation de l’avortement au Canada
C-484 et menace au droit à l’avortement - Le mouvement des femmes sur un pied d’alerte
Projet de loi C-484 et avortement - Allons-nous retourner en prison ?
L’Assemblée nationale du Québec s’oppose unanimement au projet de loi fédéral C-484
Des juristes du Québec s’opposent au projet de loi C-484 parce qu’il menace les droits des femmes
La Fédération des médecins spécialistes du Québec dénonce le projet de loi C-484 et l’attitude du chef libéral Stéphane Dion
Avortement 1988-2008 - Vingt ans de liberté et d’égalité
L’Église engage un bras de fer contre l’avortement
L’avortement, un droit jamais acquis
20e anniversaire de l’arrêt Morgentaler - Il y a 20 ans, l’avortement était enfin décriminalisé
Des hôpitaux canadiens accueillent cavalièrement les demandes d’information sur l’avortement
Avortement - ’Si aujourd’hui j’apprends que je suis enceinte...’
Avortement - Un sujet tabou
Conférence marquante sur l’avortement à Londres
L’avortement n’est pas accessible à toutes au Canada
Le point sur l’accessibilité aux services d’avortement dans les hôpitaux canadiens - Recul
Recours collectifs - Accès à l’avortement : remboursement par le gouvernement québécois
Interruption volontaire de grossesse : un regard écoféministe







20ème anniversaire de la décriminalisation de l’avortement au Canada - Moment pour célébrer et pour adresser les défis qui se posent pour préserver la liberté de choisir des femmes

Ottawa, 28 janvier 2008 - Aujourd’hui, ce 28 janvier, femmes et hommes à travers le Canada se souviendront de la décision Morgentaler et célébreront son 20ème anniversaire, décision historique décriminalisant l’avortement au Canada, permettant ainsi aux femmes canadiennes l’accès sécuritaire à l’avortement. Soyez fièrement "Pro-choix pour la vie " clament d’une seule voix les organismes pro-choix Action Canada pour la population et le développement (ACPD), l’Association canadienne pour la liberté de choix (CFC) et la Fédération canadienne pour la santé sexuelle (CFSH) lors du lancement sur la Colline parlementaire d’Ottawa d’une campagne virtuelle en faveur de la liberté de choisir des femmes. « Nous demandons à la population du pays de se joindre à nous et de réaffirmer son engagement en faveur du libre choix », disent ces organismes. « Affichez clairement et fièrement vos couleurs en portant le macaron, impliquez-vous sur la question et participez aux célébrations pour cette année spéciale. »

Cependant, même si ce moment invite aux célébrations, il n’en demeure pas moins que bon nombre de défis peuvent menacer la liberté de choisir des femmes. « Au Canada, plusieurs femmes font face à un nombre grandissant d’obstacles lorsqu’elles tentent de se faire avorter, dont, entre autres, le manque de connaissances de certains membres du personnel hospitalier, les coûts et le temps nécessaires au déplacement vers le point de service le plus proche, des restrictions aux ententes de facturation réciproques, l’information erronée et l’obligation de laisser un message sur une boîte vocale pour obtenir de l’information au lieu de parler à une personne directement. Tous ces obstacles empêchent les femmes de faire l’exercice de leur droit à contrôler leur fertilité, » commente Patricia LaRue, directrice générale de l’Association canadienne pour la liberté de choix.

En 2006, l’Association canadienne pour la liberté de choix entreprenait une vaste recherche en matière d’accessibilité des services d’avortements dans tous les centres hospitaliers canadiens. En avril 2007, l’association présentait le rapport Retour à la réalité, donnant les conclusions de cette recherche, qui soutiennent, entre autres que :
< LI>Depuis 2003, le pourcentage d’hôpitaux offrant des services d’avortement accessibles a diminué de 17,8% à 15,9%. Cela signifie dans les faits qu’un hôpital canadien sur six offre des services d’avortement accessibles.
< LI>3 fois sur 4, les membres du personnel hospitalier avec qui notre chercheure a parlé n’étaient pas au courant des services offerts par leur établissement et ne pouvaient pas répondre à des questions à propos de l’avortement. 75% des membres du personnel avec qui nous avons parlé ont réagi à ces questions avec incrédulité, confusion ou avec un manque flagrant de renseignements.
< LI>Les services d’avortement disponibles et accessibles sont inégalement répartis sur le territoire canadien. La majorité des centres hospitaliers prestataires de services d’avortement sont concentrés dans les grands centres urbains, à moins de 150 kilomètres de la frontière américaine.

Pour sa part, Peggy Cooke, la gagnante du Concours Pro-Choix Canada, livre son témoignage quant aux obstacles que des femmes ont rencontrées lorsqu’elle faisait office d’accompagnatrice à la clinique Morgentaler au Nouveau-Brunswick. « Comment est-ce le système peut maltraiter les femmes à ce point alors que nous pensions vivre dans une société ouverte ? Aucune femme aux prises avec une grossesse non planifiée ne devrait être obligée de subir les difficultés que cette province anti-choix lui impose. Le Canada ne sera pas pro-choix tant et aussi longtemps qu’il restera une seule femme qui endure ce type de jugement patriarcal parce qu’elle souhaite un avortement. »

« La décision Morgentaler est une victoire juridique qui pourrait facilement perdre de sa valeur face aux entraves qu’un gouvernement anti-choix peut opposer », explique Katherine McDonald, avocate et directrice générale de l’Action Canada pour la population et le développement, qui poursuit en donnant la séquence logique possible. « Il n’a qu’à désigner à des fonctions stratégiques un ministre anti-choix, qui à son tour retiendra les services de bureaucrates principaux tout autant anti-choix, qui auront à cœur de développer des politiques en matière de droits des femmes, droit de la personne et de santé sexuelle et reproductive, tout autant anti-choix. Il peut aussi nommer des juges anti-choix. Il peut retirer le financement aux cliniques, refuser l’homologation de nouveaux produits contraceptifs, refuser de reconnaître la nature médicale de l’avortement, éviter de s’assurer que les provinces offrent des services d’avortement, et être silencieux lorsque des provinces manquent à leur devoir de dispenser des programmes d’éducation sexuelle complets pour réduire l’incidence des grossesses chez les adolescentes et du VIH/sida. »

« Nous, à la Fédération canadienne pour la santé sexuelle, sommes inquiets pour la nouvelle génération qui se fait bombarder par de la mauvaise information et par des campagnes basées sur la peur. En n’offrant pas d’éducation sexuelle exhaustive et de services adaptés à leurs besoins spécifiques, on nie aux jeunes l’information dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées », affirme en terminant Linda Capperauld, directrice générale de la Fédération canadienne pour la santé sexuelle.

Source :

Johanne Fillion
Tél. : (613) 562-0880 poste 228 ou Cell. (613) 852-8392

NOTE : Le site Internet de la campagne ‘Pro-Choix pour la vie’ et les renseignements pour vous procurer votre macaron se trouve à l’adresse :www.prochoixpourlavie.com. Le rapport "Retour à la réalité : Un aperçu de l’accès aux services d’avortement dans les hôpitaux canadiens" est disponible en ligne sur le site de l’Association canadienne pour la liberté de choix, à < href="http://www.canadiansforchoice.ca">canadiansforchoice.ca.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 27 janvier 2008


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2008
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin