| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 11 mai 2008

Iran - Que cessent les menaces à l’encontre des cyberféministes

par Reporters sans frontières






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Iran - Le dernier jour où les femmes ont pu se promener tête nue
Iran - L’enfer islamiste pour les femmes
Iran - Voile, mensonge et libertés furtives
La contestation populaire continue en Iran
Iran – Voile et viol, armes de guerre contre les femmes
Interpellation de l’ambassade d’Iran à Paris
Entretien avec Shirin Ebadi :"Seul Khamenei a le pouvoir de grâcier Sakineh Mohammadi-Ashtiani"
Contesté, le régime théocratique iranien se venge en persécutant les femmes
Une révolution féminine en Iran, un défi fondamental à l’islam
Appel pour la liberté et l’égalité des sexes en Iran
Manifeste de la libération des femmes en Iran
Campagne internationale pour la fermeture des ambassades iraniennes
La solitude du peuple iranien !
Le voile, honneur ou déshonneur ?
Achoura - Répression sanglante en Iran
En Iran, des hommes se voilent pour dévoiler le régime
Iran : Ahmadinejad usurpe le pouvoir par le viol, la torture et l’assassinat
Placer Téhéran face à sa cruelle misogynie
Iran – Toutes ces personnes dont la mémoire maintient en vie
Déclaration contre la répression généralisée en Iran
Iran - Mythes et réalités
Chronique sur l’Iran - La plus longue pétition du monde
Le peuple iranien a abattu le mur de la peur - Marjane Satrapi
L’Iran, la fin de l’idéologie du martyre
Les Iraniennes à l’avant-garde du combat pour la liberté
Dossier "Spécial Iran" du Nouvel Observateur- Mise à jour continue
Iran – Coup d’État du pouvoir islamique contre son propre peuple
L’Iranienne Shirin Ebadi réclame un nouveau scrutin
L’invitation manipulatrice de l’ambassade d’Iran aux féministes françaises
La militante des droits des femmes Khadijeh Moghaddam arrêtée pour "propagande contre l’État et perturbation de l’opinion publique"
La lutte pacifique accroît notre résistance civile
Le gouvernement d’Iran emprisonne et maltraite des féministes qui dénoncent ses lois misogynes
Iran - Peine de prison et 10 coups de fouet pour une militante après une manifestation
Arrestation de plusieurs femmes en Iran et pétition UN MILLION DE SIGNATURES
Soutien International pour la Campagne en faveur des femmes d’Iran
Iran - Sauver Malak de la lapidation
La longue marche des femmes en Iran
Le parlement iranien donne aux femmes le même droit à l’héritage qu’aux hommes
En Iran, le fouet contre l’amour







Le 6 mai 2008 - Reporters sans frontières demande aux autorités de cesser la répression qu’elles exercent à l’encontre des responsables de publications défendant les droits des femmes en Iran. Depuis mars 2008, trois femmes ont été condamnées à six mois de prison ferme et le 2 mai, Parvin Ardalan, rédactrice en chef du site féministe "Changement pour l’égalité", a été condamnée à deux ans de prison avec sursis.

"Pour ces cyberféministes, Internet est le seul moyen pour revendiquer leurs droits. Elles sont devenues une cible facile et font l’objet d’un véritable harcèlement. Les sites Internet auxquels elles contribuent sont régulièrement bloqués. Nous demandons aux autorités de cesser cette répression systématique envers les cyberféministes", a déclaré l’organisation.

Parvin Ardalan, 36 ans, a été condamnée le 2 mai à une peine de deux ans de prison avec sursis pour "rassemblement illégal et refus d’obéir aux ordres de la police avec intention de porter atteinte à la sécurité nationale". Cette procédure judiciaire avait commencé le 4 mars 2007. Elle a été jugée pour avoir participé à une manifestation, le 12 juin 2006, à Hafte Tir Square à Téhéran demandant une réforme des lois discriminatoires envers les femmes en Iran. Récompensée en mars par le prix Olaf Palme 2007 pour son engagement dans la défense des droits des femmes en Iran, elle a été interdite de sortie du territoire.

Reporters sans frontières rappelle qu’en mars 2008, trois militantes féministes ont été condamnées à six mois de prison et dix coups de fouet avec sursis pour "trouble à l’ordre public". Nasrin Afzali, Nahid Jafari et Marzieh Mortazi avaient participé à une manifestation le 4 mars 2007 pour protester contre le procès de cinq femmes jugées pour avoir participé à la manifestation de juin 2006, dont Parvin Ardalan. Elles collaborent régulièrement aux sites "Changement pour l’égalité" et "Feminist School".

Par ailleurs, le premier site sportif dédié aux femmes ainsi que les sites féministes "Changement pour l’égalité", "Feminist school", "Canon Zeman Irani" et "Meydaan" sont inaccessibles. De plus, le site d’informations Fararu a été bloqué du 19 au 24 avril.

L’Iran figure sur la liste des Ennemis d’Internet établie par Reporters sans frontières. Il est le pays du Moyen-Orient le plus répressif à l’encontre des blogueurs. En 2007, plus de dix d’entre eux ont été interpellés en raison des articles qu’ils rédigeaient sur Internet. L’Iran occupe la 166e place du classement mondial de la liberté de la presse publié par Reporters sans frontières.

Source : Reporters sans frontières

Mis en ligne sur Sisyphe, le 6 mai 2008


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Reporters sans frontières



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2008
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin