| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 15 juillet 2008

Le retour des publicités sexistes

par Patrice Perreault






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


M. Martineau, vos "jokes de mononc" ne passent plus
Versailles - Viol punitif posthume de la Reine Marie-Antoinette
Insulte à la présidente de l’Assemblée nationale française - Les députés de l’UMP soutiennent le sexisme dans la langue française
Exploiter la nudité devient-il un acte "révolutionnaire" si des femmes le posent ?
Publicité sexiste - Les annonceurs Pulco et Axe modifient leurs films publicitaires
Un lave-auto sexiste pour la charité ! Et le respect des femmes ?
Après la porno chic, la porno crade ?
La publicité nous tire vers le bas. Ça suffit !
Les Chiennes de garde montrent les crocs au « macho de l’année » et aboient contre la publicité la plus sexiste
La Meute des Chiennes de garde dénonce une publicité de Reporters sans frontières
Lancement de la Coalition nationale contre les publicités sexistes (CNCPS)
Publicité sexiste - Vendre son corps au plus offrant
Sexisme de Molson - Le cercle vicieux
Publicité sexiste destiné aux diplômés des grandes écoles dans le département des Yvelines
Pub d’une association étudiante de l’Université Laval : pur conformisme au sexisme de l’époque
Publicité sexiste - La ministre Christine St-Pierre incite les entreprises à promouvoir des modèles féminins et masculins non sexistes
Belgique - Pour la première fois, une condamnation pour publicité sexiste et injurieuse envers les femmes
La publicité suit la mode "trash"
Publisexisme - Reversa renversante !
La publicité à connotation pornographique
Toujours prêtes ! Mais à quoi ?
La publicité tentaculaire et le sexisme
Le gouvernement français veut sanctionner les propos homophobes, mais pas les propos sexistes
La publicité, un instrument du patriarcat
La publicité sexiste et violente en France







La nouvelle campagne publicitaire de Molson me déçoit et m’indigne considérablement. Associer un produit à des images assujettissant les femmes nous indique que le chemin pour vivre une réelle égalité sera, malheureusement, encore long à parcourir. Aujourd’hui, il semble que les forces du marché aient remplacé les codes des sociétés patriarcales du passé. Ce n’est plus pour des raisons religieuses ou sociales que le corps des femmes est chosifié, mais pour mousser la vente d’un produit !

Je me souviens qu’une bonne partie du Québec a proclamé haut et fort, lors de la Commission Bouchard-Taylor, que l’égalité représente une valeur fondamentale pour la société québécoise. Il s’agit d’une bien étrange notion d’égalité que d’accepter, pour des raisons de rentabilité, que le corps féminin soit dégradé et serve à des raisons purement marchandes ! Il serait grand temps d’arrêter de regarder la paille dans l’œil de l’autre pour regarder la poutre qui est dans le nôtre ! L’égalité relationnelle entre les femmes et les hommes demeure un idéal à atteindre et n’est très certainement pas réalisée au sein de notre société.

Certaines personnes objecteront, à juste titre, que les femmes sont libres de poser. Cela ne peut être aucunement démenti. Cependant, peut-on parler de liberté lorsque des femmes et/ou des hommes choisissent de ne pas reconnaître, même pour soi-même, la dignité propre à chaque être humain ? Par ailleurs, le fameux « girl’s power » qu’illustrerait cette publicité, ne constitue-t-il pas un exemple typique que la liberté de présenter des images de soumission consacre néanmoins un rapport de servilité, même librement consenti ? Le « girl’s power » constitue l’illusion d’une véritable autonomie puisque les bénéficiaires de ce « pouvoir » sont les détenteurs du pouvoir économique et politique au cœur d’une société androcentrique, c’est-à-dire composée d’hommes considérés dans leur position sociale de contrôle et d’orientation de la cité. Prétendre le contraire, légitime le sexiste prégnant de notre société.

N’innoverait-on pas réellement, si, dans une campagne publicitaire, un produit était associé à une image de virilité fondée sur la compassion, le respect, l’interdépendance, la dimension relationnelle, l’intégration de la vulnérabilité, l’empathie, l’égalité, l’affirmation de soi et le dialogue ? Cela n’inaugurerait-il pas une ère nouvelle où les relations se construisent dans la reconnaissance de l’autre comme être humain ? Le modèle social sur lequel s’appuie la publicité n’est jamais neutre, ne serait-il pas opportun, de privilégier désormais un modèle d’interdépendance, de solidarité et d’égalité qui représente le meilleur de l’être humain ? C’est à souhaiter.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 14 juillet 2008


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Patrice Perreault



Plan-Liens Forum

  • Le retour des publicités sexistes
    (1/1) 16 juillet 2008 , par





  • Le retour des publicités sexistes
    16 juillet 2008 , par   [retour au début des forums]

    Si une même publicité montrait un homme Noir attaché à un arbre, il est fort à parier que ses auteurs seraient déjà au pilori et la publicité, retirée. Sur le mur de la salle des employés du Canadian Tire, où j’ai déjà travaillé, j’avais affiché la photo en noir et blanc (papier journal) d’un homme nu, à côté de celles des femmes nues, cirées et en couleurs, qui étaient là depuis belle lurette. J’avais commis mon "méfait" tôt le matin, après que tout le monde soit descendu. À la pause-café, quand je suis remontée, tout était parti. Et personne n’en a parlé.


        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2008
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin