| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






lundi 1er juin 2015

Comment la pornographie influence les jeunes consommateurs
Avec la collaboration de Mélanie Claude

par Richard Poulin, sociologue






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Le prostitueur moderne et sa nounou queer
Aidez-nous à éradiquer la prostitution au Canada
Euro 2016 - Le prix d’une passe n’est pas celui que tu crois
Abolition de la GPA et de la prostitution, même combat contre le patriarcat
Les droits des femmes bafoués, les corps marchandisés
Non au système prostitutionnel ! Une analyse féministe et abolitionniste du système prostitutionnel
Prostitution : L’Assemblée nationale française fidèle à ses convictions
Claudine Legardinier - Prostitution : une guerre contre les femmes
France - Les inégalités femmes-hommes au Sénat font obstruction à la sanction des clients de la prostitution !
Offrir aux hommes handicapés de recourir à la prostitution, une idée ancrée dans la misogynie et le validisme
Lettre ouverte à rabble.ca - La journaliste Meghan Murphy visée par une campagne misogyne du lobby de l’industrie du sexe
Grand Prix de Montréal - La CSN demande l’application de la nouvelle loi fédérale pour contrer la prostitution
"Le commerce du sexe", un film d’Ève Lamont
Réglementer la pornographie ou criminaliser les pornocrates ?
Corps disloqués, âmes brisées : conséquences psychiques et physiques de la prostitution sur les personnes qui la vivent
Prostitution - L’approche de “réduction des méfaits” ne suffit pas pour une analyse pertinente de la prostitution
« Ni client, ni complice ! » - La CLES lance un appel à lutter contre la banalisation de l’exploitation sexuelle
Pénalisation du client de la prostitution ? Les belles histoires de Tonton Robert
Non, Messieurs, la plupart des personnes prostituées ne le sont pas par choix
Le manifeste des 343 bites tellement légères qu’elles se dressent à l’insu de leur cerveau
La cruelle chosification des femmes prostituées et des mères porteuses
Catharine A. MacKinnon - Traite, prostitution, inégalité
Prostitution - Sanctionner les clients et non les prostituées
Prostitution des jeunes - La trahison des adultes
Décriminaliser la prostitution ne peut pas être la solution
Prostitution : une affaire d’hommes ou la fraternité "des salauds"
Loi sur la prostitution en France - « Je ne veux pas d’une société où les femmes ont un prix »
Janice G. Raymond – Prostitution : "Pas un choix, pas un travail"
Elisabeth Badinter et Irène Théry ou la caution intellectuelle du système patriarcal
Les femmes étrangères rêveraient-elles de devenir "putes" ?
Prostitution - La stigmatisation et le mythe entourant le statut de victime
Abolition de la prostitution en France - Le principe est acquis, place à la loi !
Comprendre la prostitution dans l’ensemble des structures de pouvoir fondées sur le genre
L’Irlande pourrait interdire l’achat de sexe
Le prostitueur, "chaînon manquant" de la question prostitutionnelle, selon Victor Malarek
La prostitution, sexualisation du pouvoir
La France envisagerait des sanctions "pédagogiques" pour les prostitueurs
Le Canada ne peut traiter la prostitution comme un filet de sécurité sociale
Les "femmes de réconfort" étaient nécessaires pour maintenir la discipline dans l’armée, selon le maire d’Osaka
Prostitueurs et non-prostitueurs, une étude de Mélissa Farley
Bienvenue dans le monde des prostitueurs
Prostitution - Rendre tabou la notion de victime pour masquer l’existence d’agresseurs
Prostitution en Grande-Bretagne - Un bien étrange syndicat au service des proxénètes
Prostitution et mariage : une assimilation douteuse
La prostitution, le STRASS et la sénatrice - La pertinence de la transparence
Au delà des mythes, légaliser la prostitution est une très mauvaise idée
La Suède malmène l’industrie du sexe et aide les femmes prostituées
Les prostitueurs. Sexe à vendre… Les hommes qui achètent du sexe, un livre de Victor Malarek
"Angel" : Piégée dans un monde de prostitution et de violence
L’être et la marchandise. Prostitution, maternité de substitution et dissociation de soi
"Les criminelles" : individualisation et romantisation de la prostitution
Des spécialistes en santé veulent aider les femmes à sortir de l’industrie du sexe… en faisant échec aux prostitueurs
L’Islande songe à interdire la porno diffusée sur Internet
En studio avec Ruth ! "Je crois sincèrement que la traite humaine et la prostitution fonctionnent de pair"
Catalogne - La loi et l’ordre des proxénètes
Qui estime vraiment les personnes prostituées ?
En studio avec Ruth ! "La prostitution est un grand enjeu politique"
L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) et l’Alliance canadienne féministe pour l’action internationale (FAFIA) répondent au rapport Oppal sur les femmes disparues
Colombie-Britannique - L’égalité des femmes et le contexte socio-économique absents du rapport Oppal sur les femmes disparues
Prostitution - Les “progressistes” australiens oscillent entre l’industrie du sexe et les droits des femmes
Prostitution - Le refus d’abolir le système prostitueur est une atteinte aux droits humains
Fantine ou la liberté de se prostituer ?
Première rencontre de l’Association internationale des survivantes unies de la traite à des fins sexuelles (prostitution)
Prostitution - Pourquoi il faut mettre fin à une des plus anciennes violations des droits humains
Carton rouge pour les bordels à vitrine
Prostitution - La réduction des méfaits est-elle ce que nous pouvons faire de mieux pour les personnes prostituées ?
Un traité féministe international pour abolir la prostitution
Prostitution - Coup de tampon réglementariste !
Prostitution et séropositivité - Le Gouvernement grec arrête et emprisonne des femmes pour protéger les hommes
Manifeste contre le système prostitueur
Prostitution en France - Lettre ouverte à M. Jean-Marc Ayrault, Premier ministre
1946-2012 : De la fermeture des maisons closes à la lutte contre le système prostitueur, les abolitionnistes portent progrès et liberté !
Prostitution - Gloria Steinem appuie le modèle nordique
Solidarité avec les prostituées, mais lutte contre la prostitution
Comparaison entre acheteurs et non-acheteurs de sexe dans la région de Boston
8 mars 2012 : Pas d’égalité sans abolition de la prostitution !
La danse contact ou "lap-dance", prologue de la prostitution
Fiers d’aller aux danseuses ! Vraiment ?
Abolitionnistes du système prostitueur : ce que nous sommes, ce que nous voulons !
Les Néerlandais commencent à regretter la légalisation de la prostitution
Prostitution et faux-semblants : une affaire de société, de femmes et d’hommes
Pourquoi la gauche veut-elle faire de la prostitution "un métier comme un autre" ?
Prostitution et "slutwalk" - Bâtir un mouvement féministe progressiste à l’époque individualiste
Prostitution - Il faut rendre illégal l’achat de "services" sexuels en Australie
Le mouvement des femmes n’est pas monochromatique
ZéroMacho - Des hommes contre la prostitution
Prostitution et domination masculine
La vérité sur l’esclavage sexuel planétaire, un livre de Lydia Cacho
Votre voisin est un prostitueur - Une nouvelle recherche
J’ai rien vu
Abolition n’est pas prohibition - Pourquoi la défense de l’avortement diffère de la défense de la prostitution
Prostitution et traite des femmes - Le projet abolitionniste au congrès Mondes des femmes 2011
Congrès international Mondes des femmes 2011 - Compte-rendu des échanges sur l’abolition de la prostitution à l’exposition "Les draps parlent"
Banalisation de l’industrie du sexe et éducation des jeunes
Nous devons sanctionner les acheteurs de la prostitution
Des députés proposent une résolution sur la prostitution réaffirmant la position abolitionniste de la France
Dix raisons de ne pas légaliser la prostitution
Demi Moore s’associe au CNN Freedom Project pour un documentaire saisissant sur le commerce sexuel au Népal
Client de la prostitution : vers une prise de conscience européenne
Lutter pour faire de la prostitution un travail, c’est se tromper de combat
Prostitution et traite des êtres humains, controverses et enjeux
Le système de la prostitution militaire en Corée du Sud, en Thaïlande et aux Philippines
Les pratiques des hommes "clients" de la prostitution : influences et orientations pour le travail social
La prostitution comme violence contre les femmes
Le système prostitutionnel, un pilier de l’inégalité sexuelle et des violences envers les femmes
Clients de la prostitution : un "droit de l’homme" heureusement en péril
Prostitution as violence against women
Prostitution - Vive le sexe libre et gratuit !
France - La prostitution n’est pas une fatalité
"Il faut punir les clients des prostituées", selon Roselyne Bachelot. Oui... et dépénaliser les personnes prostituées !
Belgique - Analyse « Prostitution : arguments et opinions »
Prostitution - Le débat entre féministes se poursuit
Tribunal populaire sur l’exploitation sexuelle commerciale - Inscription
La tolérance sociale, complice de la violence et de l’exploitation sexuelle
Traite des femmes à des fins sexuelles - Au cœur des réseaux criminels : l’exemple de l’Albanie
S’unir contre la banalisation de la prostitution - Un défi pour la décennie
Moi, si j’étais un homme
Prostitution et traite des êtres humains - Les mensonges du réglementarisme
La députée bloquiste Maria Mourani présente un projet de loi pour accélérer la lutte à la traite des personnes et au proxénétisme
La prostitution menace le patrimoine humain
La série "Maison close" : de la fiction à la réalité
C’est un métier, tout comme le vôtre…
Décriminaliser totalement la prostitution sape le travail pour l’égalité des sexes - Exigeons le changement
"Abolir la prostitution" – Une question en suspens pour le féminisme et pour la gauche
Pays-bas : infirmières ou prostituées ?
Madame Parité commence fort en renvoyant les femmes… au bordel !
Le sexe s’invite à la Coupe du Monde
Feu « Verts » au proxénétisme !
Plus de pornographie à l’Assemblée nationale, mais des assises de la prostitution au Sénat
"Travailleurs du sexe", un documentaire sexiste, réactionnaire et dangereux
Le Mouvement du Nid-France louera un mini-car pour faire visiter les maisons closes
Pour un quartier assiégé, la prostitution est loin d’être un "crime sans victime"
De client prostitueur à homme responsable : une démarche nécessaire
Le "client", premier agent de la prostitution
Proxénétisme et prostitution - Lettre ouverte aux candidat-e-s aux élections européennes de juin 2009
Poser les bases d’une Europe sans prostitution, c’est oser
Le tourisme de prostitution, une industrie mondialisée florissante
Prostitution : la grande promo
Première Journée mondiale contre l’exploitation sexuelle : les raisons d’un engagement
Prostitution et traite des êtres humains, enjeux nationaux et internationaux
Le vagin industriel. Vers une économie politique du sexe commercial mondialisée
S’attaquer au trafic mondial du sexe
Intégrisme islamique et esclavage sexuel en Iran
Le corps des femmes est attaqué. Que fait-on ? On se tient debout et on riposte !
Libre disposition de son corps et liberté de se prostituer
Le refus de la prostitution gagne du terrain
La mode hypersexualisée s’inspire de la pornographie
Le "droit de prostituer" n’est pas un droit de l’homme
"Abolition de la prostitution" - Édito Revue Labrys
Affaire Sneep aux Pays-Bas - Condamnation de deux proxénètes qui ont exploité et maltraité 120 filles de l’Europe du Sud et de l’Est
Le commerce du sexe est florissant en Afghanistan
Sexe et Formule 1
Dossier prostitution - Importants développements à l’échelle internationale
Prostitution - Touche pas à mon client ?
Le Conseil National des Femmes du Luxembourg (CNFL) se prononce en faveur d’une législation agissant directement sur la demande de "services sexuels"
Affaire Spitzer - Le mythe du crime sans victimes
Le Mouvement du Nid inquiet de plusieurs mesures de la politique française sur la prostitution
Le Forum de Vienne sur la traite des êtres humains reste sourd aux voix des victimes
Une politique cohérente contre la violence à l’égard des femmes doit commencer par s’attaquer à la prostitution
Prostitution - À Alger comme en Europe, on esclavagise les femmes
Manifeste des hommes pour l’abolition de la prostitution (Espagne)
Pornographie et fin de la masculinité
Pornographie : "Ça fait mal, tellement mal" ou pourquoi certaines femmes ne veulent pas savoir
Prostitution : les limites du consentement
Prostitution et traite des femmes au Nevada
« Être abolitionniste, c’est défendre la liberté sexuelle ! »
"Rent-A-Wife", c’est discriminatoire !
Après des décennies, les secrets des bordels des camps nazis émergent
Une association féministe espagnole conteste l’expression "travailleuse du sexe"
Le Mouvement du Nid face aux clients prostitueurs
Première Journée mondiale pour un tourisme responsable et respectueux, le 2 juin 2007
Richard Poulin parle de son dernier livre "Abolir la prostitution" - Interview par Sporenda
Police, Justice et acteurs sociaux, quelle coopération ?
Réflexions sur les meurtres de femmes prostituées au Royaume-Uni
Prostitution - Trois femmes et un débat
Déchirées par la guerre, les femmes d’Irak sont la cible des trafiquants du sexe
La prostitution n’est pas un service comme un autre
Entretien avec Coline Serreau sur le film Chaos
Qu’est-ce que la libération ? Le féminisme hier, aujourd’hui et demain
Quand le porno impose sa vision de la sexualité
La prostitution, une arme politique
Prostitution : tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir et qui existe quand même !
La liberté dévoyée
Mondialisation, militarisme et trafic sexuel
Pour que la porno recule
Marchandisation et déshumanisation : l’exemple de la prostitution
Richard Poulin lance un manifeste abolitionniste
Prostitution en Allemagne : Déclaration post-Coupe Mondiale de Football
Prostitution Reform - Stamp out sexual slavery (Angleterre)
La prostitution au XVIIIe siècle, pierre d’achoppement entre politiques locales et pouvoir royal
Campagne contre la traite des blanches de l’Europe de l’Est
Prostitution : les pièges du pragmatisme
L’âge du consentement sexuel à 16 ans : un pis-aller ?
Prostitution : cherchez le client
Enjeux de la prostitution considérée comme "travail du sexe"
L’envergure de la traite à des fins de prostitution
Les filles de l’Est
Violence pro-prostitution à la Maison des femmes de Paris
Le discours pro-prostitution : une rhétorique de dominant
"Survivantes" et féministes contre la prostitution
Clients de la prostitution : motivations et déterminants
La législation à l’encontre des prostituées au XVIIIe siècle
Une politique cohérente contre la violence faite aux femmes doit d’abord s’attaquer à la prostitution
La nouvelle industrie du sexe
"Terre promise", un film d’Amos Gitaï sur la traite des femmes
Prostitution : une arme de destruction massive
"Les clients de la prostitution : l’enquête", de Claudine Legardinier et Saïd Bouamama
Les Philippines contre le trafic sexuel
"Inside deep throat", contribution à la liberté sexuelle ?
La prostitution au XVIIIe siècle : introduction à une liberté superficielle
Femmes à vendre dans les pays baltes
Prostitution et Société No 150
Acheter du sexe n’est pas un sport
Une loi qui jetterait les femmes dans l’industrie du sexe
Casino de Hull - Des "playmates" de Playboy pour faire la promotion des nouvelles machines à sous
Ni coupables, ni victimes : libres ? Oui, libres de toute prostitution
Le système de la prostitution : une violence à l’encontre des femmes
La marchandisation du corps humain est une violation des droits fondamentaux de la personne
Le système de la prostitution au Cambodge : le témoignage de Somaly Mam
Le Mouvement du Nid
Le Mouvement du Nid - Documents sur la prostitution
La banalisation de la prostitution : des choses à savoir
L’Association canadienne des centres contre les agressions sexuelles réclame des politiques contre le commerce du sexe
16 journées d’actions citoyennes pour dire "Non aux violences à l’égard des femmes et à la prostitution ! Oui à la promotion de la dignité humaine !"
Prostitution et travail « invisible » : une assimilation dangereuse
Le risque global d’être convertie en marchandise
Gunilla Ekberg : « Le mieux que nous puissions faire pour nos soeurs prostituées, c’est de les aider à en sortir. »
Prostitution, pornographie et trafic des femmes
Sexe, argent et intégrisme postmoderne
Les politiques européennes et internationales sur la traite des êtres humains encouragent le proxénétisme
Quinze thèses sur le capitalisme et le système prostitutionnel mondial
Le chemin de Buenos Aires : la prostitution, hier et aujourd’hui
Prostitution,
la mondialisation incarnée

Mondialisation des industries du sexe : oppression maximale des femmes et des enfants du Sud, de l’Est, du Sud-Est, etc...
L’hypocrisie a-t-elle un sexe ? Ou comment masquer l’insoutenable réalité de la prostitution
L’importance de ne pas censurer le débat sur la prostitution
Viol et prostitution
Esclavage et prostitution
Journée de formation sur la mondialisation de la prostitution et du trafic sexuel - Documents
Les jeunes et l’industrie du sexe
La marchandisation du sexe : nouvel esclavagisme ?
Le "libre choix" en Allemagne : accepter de se prostituer ou perdre son allocation de chômage ?
La croissance effrénée des industries du sexe : entrevue avec Richard Poulin
Aux pays des tsunamis, le trafic sexuel sévit
Le modèle suédois : une source d’inspiration, non une panacée
Une étude dresse le portrait des prostitueurs ou clients de la prostitution
Prostitution : La nouvelle traite des Noirs
« La mondialisation des industries du sexe » : des faits aux valeurs
Décriminaliser la prostitution a profité aux proxénètes, pas aux personnes prostituées
Occupations militaires - La prostitution érigée en système
Le scandale de l’esclavage sexuel au Kosovo
« Les Yeux secs » et la caméra citoyenne de Narjiss Nejjar
Rapport sur les conséquences de l’industrie du sexe dans l’Union européenne
L’érotisation de la violence et de la subordination
Prostitution : réflexions d’un militant en colère
Convention pour la répression de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui, esclavage, travail forcé, trafic de personnes
Pacte du silence sur les clients de la prostitution
Le débat sur la prostitution : quelle libération sexuelle ?
Des questions à se poser sur la prostitution
Fabrication d’un nouveau mythe sur la prostitution
L’urgence est-elle de faire de la prostitution un métier ?
Je voudrais parler porno
La légalisation de la prostitution, une expérience qui a échoué en Australie
Prostitution, pornographie et capital
L’Organisation Internationale du Travail (OIT) appelle à la reconnaissance de l’industrie du sexe
Prostitution, trafic sexuel et mondialisation
On s’arrache les actions du premier bordel inscrit en bourse
Il faut stigmatiser le client... il est criminel
La tyrannie du nouvel ordre sexuel
Adulte ou infantile, la prostitution est le contraire de l’autonomie sexuelle
Les enjeux occultés de la prostitution et les conséquences sur les rapports hommes-femmes
Le trafic mondial des femmes et des enfants
Des proxénètes à l’Université ?
La mondialisation des marchés du sexe - I
La mondialisation des marchés du sexe - II
Combattre le système prostitutionnel
Sexe : de l’intimité au « travail sexuel » ou prostituer est-il un droit humain ?
L’Organisation Internationale du Travail (OIT) appelle à la reconnaissance de l’industrie du sexe. Commentaire.
Pour une critique de la politique pro-prostitution de Cabiria
Prostitution : droits des femmes ou droit aux femmes ?
Faut-il une autorisation pour parler de la prostitution ?
« Le corps est un nouvel instrument d’esclavage » Florence Montreynaud
« La prostitution, ce n’est pas le plus vieux métier du monde, c’est le plus vieux mensonge » (Gunilla Ekberg)
L’idéologie sexiste et la pornographie
Femmes esclaves des bordels du Bangladesh







Extraits du livre Enfances dévastées, tome II : pornographie et hypersexualisation, par Richard Poulin, avec la collaboration de Mélanie Claude. Un essai de la collection « Amarres », l’Interligne, Ottawa, 2008. À paraître bientôt.

Confrontés à des images pornographiques, les jeunes ressentent un éventail d’émotions allant de l’excitation à l’agressivité en passant par la curiosité et le désir de ne plus voir ce type d’images. Peu importe le sentiment éprouvé, une certitude demeure : l’image consommée n’est pas neutre. Le psychothérapeute américain James Wright constate que les enfants qui ont été exposés à la pornographie sont plus dépressifs, centrés sur eux-mêmes et caractériels. Ils présentent soit des troubles affectifs, soit ils ne démontrent aucune émotion (1). Pour le pédopsychiatre Stéphane Clerget, « le contact précoce et répété avec la sexualité des adultes via le porno est à l’origine de nouveaux comportements chez les jeunes, caractérisés notamment par l’absence de gradation. »(2) Sexe buccal, baiser, relation vaginale et anale, tout se catapulte. La sexualité ne se construit pas, elle est immédiate, consumériste, anesthésiante. Après avoir tout expérimenté dès les premiers pas, que reste-t-il après ? Les expériences sexuelles extrêmes ? Cela n’engendre-t-il pas, par ailleurs, une sexualité en mal d’amour (3) ?

Si notre enquête révèle que l’incidence de la pornographie sur les comportements et les attitudes des jeunes ne relève pas d’une relation de type causal, les données obtenues n’en confirment pas moins que la pornographie inspire et influence les pratiques sexuelles des jeunes et qu’elle a une incidence sur les modifications déjà opérées sur leur corps et sur celles qu’ils voudraient y apporter. La pornographie est leur principal lieu d’information sexuelle et elle sert de modèle, ce qui n’est pas sans conséquences à la fois sur l’estime de soi des jeunes femmes et les rapports sociaux et sexuels entre les sexes.

L’imitation ou l’incidence de la pornographie sur les comportements des jeunes

Selon la théorie de l’exemplification de Dolf Zillmann, l’ensemble des actes sexuels dépeints dans la pornographie se présente comme ce que serait la réalité de la sexualité, facilitant du coup la généralisation de comportements qui lui sont associés (4). Ainsi, les images pornographiques qui montrent des femmes qui crient d’extase lorsqu’elles subissent la pénétration anale, induisent chez le consommateur l’idée que la pénétration anale est très agréable — même sans la préparation technique et la lubrification indispensable qui ne sont pas souvent montrées dans les films X —, et que les femmes réagiront de la même manière que les hardeuses (5). Les jeunes qui s’essayent se posent des questions : « Pourquoi, quand on essaie de sodomiser une fille, ça fait mal au pénis, genre il se tord ? », demande un adolescent (6). « Est-on obligé de faire les trois trous la première fois ? », questionne une adolescente (7). « Dois-je prendre la piste de boue si la route est ensanglantée ? », interroge un jeune homme de seize ans (8).
De nombreux cas d’imitation d’actes pornographiques ont été portés à l’attention du public. Leur multiplication est certainement un indicateur de l’influence de la pornographie sur les jeunes.

En 2001, une jeune Américaine âgée de onze ans a été accusée d’avoir masturbé un enfant de cinq ans alors qu’elle le gardait. La jeune fille a avoué à son thérapeute qu’elle n’avait que reproduit les actes vus en compagnie de sa sœur alors qu’elles naviguaient sur Internet (9). En 2003, en Ontario, un garçon et une fille, tous deux alors âgés de treize ans, ont commis des agressions sexuelles sur d’autres jeunes. Le jeune homme a eu une relation sexuelle avec une fillette de sept ans pendant qu’il la gardait. Pour sa part, la fille a fait des attouchements sur plusieurs enfants qu’elle gardait. Lors de l’interrogatoire, les policiers ont appris que ces jeunes avaient été inspirés par la pornographie vue en ligne et à la télévision par câble (10). En 2004, une étudiante du primaire à New York s’est filmée en train de se masturber et de simuler une fellation sur un balai, ce qui s’est retrouvé sur le Web (11).

Au Québec, des fillettes offrent des fellations dans les cours d’école et les garçons participent à des concours de masturbation sur les bancs d’école (12). En 2006, quelques images de pornographie juvénile mettant en scène des élèves d’une école secondaire de Coaticook, au Québec, ont été diffusées à l’intérieur des murs de la polyvalente (13). Lors d’une entrevue effectuée par le magazine la Gazette des filles auprès de cinq jeunes, un adolescent rapportait, qu’au cours d’une fête auquel il assistait, « il y avait une fille qui branlait un gars dans un coin devant tout le monde. »(14) Autre exemple : quatre cégépiennes ont réalisé un documentaire-choc dans lequel des filles âgées de quatorze à dix-huit ans dansaient dans une discothèque de façon provocante en simulant des fellations avec des popsicles, des glaces sur bâtonnet de bois (15). En 2008, en France, deux préadolescents ont violé une fillette après le visionnement d’un film pornographique dont ils ont voulu reproduire des scènes sexuelles. Ils ont filmé leur agression. La vidéo a été diffusée à leur collège au moyen du téléphone sans fil.

En raison du rôle central joué par la pornographie dans les actes sexuels de ces jeunes, ces exemples ne peuvent pas être interprétés uniquement à travers le prisme de l’éveil sexuel adolescent. Ils mettent en lumière le problème de l’usage des images pornographiques à titre de modèle ou d’inspiration.

L’adolescence est une période marquée par la recherche de modèles identificatoires, surtout en matière de rapports sexuels. Ce que souligne le psychanalyste Gérard Bonnet pour qui l’attrait de la pornographie se trouve dans le fait que ces images présentent des « recettes » qui sont à la fois infaillibles, simplistes et directes (16). Toutefois, le modèle identificatoire qu’elle offre pose problème, car il invite les enfants et les jeunes à la reproduction d’actes sexuels adultes comme si cela allait de soi (17).
La pornographie est une source d’inspiration pour les rapports sexuels chez les jeunes. Les données de notre enquête indiquent que 27,4 % des répondants déclarent avoir déjà demandé à leur partenaire de reproduire un acte vu dans la pornographie ; les jeunes hommes sont plus nombreux à l’avoir fait que les jeunes femmes (40,3 % contre 21,6 %).

Plusieurs aimeraient pouvoir demander à leur partenaire de reproduire certains actes pornographiques. Plus la consommation est fréquente et régulière, plus les jeunes déclarent désirer pouvoir demander à leur partenaire de reproduire les actes vus (34 % des jeunes hommes contre 26 % des jeunes femmes). Ils aimeraient également convaincre leur partenaire de consommer de la pornographie (70,8 %). Plus la consommation de pornographie est fréquente, plus les jeunes sont susceptibles d’avoir déjà demandé à un partenaire de reproduire un acte pornographique. Lors des entrevues, un bon nombre de jeunes nous ont dit qu’il leur arrive d’essayer certaines positions sexuelles vues dans la pornographie. La pornographie sert à « pimenter » (spice things up) (18) leur vie sexuelle.

Les images pornographiques ont engendré l’idée que la relation typique mise en scène — fellation, rapport sexuel, éjaculation — ne suffit plus. Dès les premières expériences sexuelles, les jeunes essaient d’imiter les actes vus, car pour eux la pornographie a été un lieu d’apprentissage des comportements féminins et masculins. Dans ces conditions, les jeunes deviennent rapidement blasés des rapports sexuels et cherchent à pousser l’expérience plus loin. Sans compter que les rapports de domination mis en scène par la pornographie sont actualisés dans les rapports sexuels et amoureux des jeunes, comme nous le verrons au prochain chapitre.

Par ailleurs, le caractère prescriptif de la pornographie peut rapidement devenir la cause d’anxiété et de questionnements, notamment chez les jeunes filles. Un manque d’information sur le développement physique et sexuel génère chez les jeunes filles, parfois d’âge prépubère, des complexes physiques inspirés des images pornographiques. Ce que montre les prochains témoignages tirés du site Tel-jeunes (19). Une jeune fille de treize ans questionne : « Doit-on raser ou pas les poils pubiens avant une relation sexuelle ? Parce que des fois, je regarde sur des sites de pornographie mais les poils sont parfois raser [sic] et sur d’autres photos ils ne le sont pas […] et l’autre fois vous m’avez dit que […] je devais pas trop me fier au site pornographique !!!! Alors je répète, ma question est : doit-on raser ou pas les poils pubiens avant une relation sexuelle et surtout si c’est la première ??? »

Si les poils pubiens inquiètent les filles que dire maintenant des petites lèvres du vagin. Une fille de quatorze ans écrit : « Bonjour, ma question cest que jai un chum, depui tres longtemp, et jai eu des relation sexuelle avec lui. Mais le probleme cest que jai jamais voulu lui montrer ma vulve parce que jai vrm un gros clitoris et des grosse levre. Je me demande si cest normale ? Et si sa va raptisser un jour, pasce mes amies semble dire que elle on des petites levres et un petit clitoris. Merci » [sic]. Une fille de quinze ans témoigne : « Mais moi mon problème c’Est que je comprend pas pourquoi mais les lèvre supposé petite de mon vagin sont vraiment grosse genre quand je suis debout elles pendent de komme _ cm ou plus je ne sais pas trop j’ai regarder des photos et je ne suis pas comme les autres… je voudrais juste savoir si c’est normal ou si y’a une anormalie ??? Et aussi pour les poil on les enleve comment au complet ??? Parce qu’a la cire ça doit faire mal et au rasoir ca repousse trop vite et ça donne des voutons rouge ! » [sic].

Pour une fille de seize ans : « Bin moi cest que jvoulais savoir si stais normal que ma vulve l’a, bin que les petites levres soit plus..longues genre p-e ke sa sort d’environ 1 cm ou 1.5 cm…Pke je trouve sa laite pi les autre ça fait pas ça…Jvoudrais que sa soit comme quand on était petites la toute égal. Ça me gêne qu’un gars me voit toute nue a cause de ça pke je trouve ça laid et sa me gêne. J’ai une autre question aussi : jusqu’à quel âge nos seins poussent ? L’a j’ai 16, sa la commencé il y a 2 ans peut-être, et je porte du 34 B. J’aimerais en avoir plus, ke mes seins soit plus rapprochés Merci » [sic].

Les seins sont une préoccupation, même lorsque la fille est très jeune. Une adolescente de quatorze ans demande si elle est normale : « Bonjour je faudrait savoir si je suis normal je suis ds le 34 c ou 36c et on dirais de mes seins sont pendant que le maleon est plus vers le bas et quand je regarde les site porno mais ca arrive la leur mamelon sont plus haut. Que faire aidez-moi svp. Je vx savoir si je suis normal » [sic].

Pour d’autres, ce sont les positions sexuelles de la pornographie qui sont le sujet de préoccupation. Une jeune fille de douze ans écrit : « Mon chum veut que je fasse des position qui a vu sur les sites, et moi, je ne sais pas si je devrai. Ça me tente pas vrmt. Jé peur qui me lais si je dis non, quoi faire ????? » [sic].

Non seulement les questions posées illustrent le rôle qu’occupe la pornographie dans l’éveil sexuel, mais elles montrent aussi toutes les difficultés avec lesquelles les jeunes filles se débattent. Quels sont les comportements sexuels adéquats ? Quelles sont les limites à ne pas franchir ? Quels sont les comportements sexuels propres à leur âge ? Quel corps faut-il avoir ? Faut-il se faire opérer les seins et réduire les petites lèvres du vagin ? Quand doit-on s’épiler (et non doit-on s’épiler) ?

Ces questionnements sont symptomatiques d’une société envahie par la pornographie.

Notes

1. James E. Wright, The Sexualization of America’s Kids and How to Stop It. New York, Lincoln, Shanghai, Writers Club Press, 2001, p. 71.
2. Stéphane Clerget, Ils n’ont d’yeux que pour elle. Les enfants et la télé, Paris, Fayard, 2002.
3. Selon l’expression de la sexologue Jocelyn Robert, Le sexe en mal d’amour, op. cit.
4. Dolf Zillmann, « Exemplification theory of media influence », dans Jennings Bryant et Dolf Zillmann (dir.), Media Effects. Advances in Theory and Research, New Jersey, Lawrence Erlbaum Associates, 2002.
5. Pamela Paul, op. cit., p. 18.
6. Agathe Fourgnaud, Les jeunes et le sexe, Paris, Presses de la Renaissance, 2006, p. 35.
7. Marie Allard, « Sexe et ados. Fleur bleue ou Gang bang », La Presse, le 6 décembre 2003.
8. Louisa Allen, « “Looking at the Real Thing” : Young men, pornography, and sexuality education », Discourse : Studies in the Cultural Politics of Education, vol. 27, no 1, 2006, p. 73.
9. Agathe Fourgnaud, op. cit., p. 68.
10. Pamela Paul, op. cit., p. 187.
11. Ibid., p. 141.
12. Marie-Andrée Chouinard, « Alice au pays du Porno », Le Devoir, 16-17 avril 2005.
13. René-Charles Quirion, « Un reflet de la sexualité proposée aux ados », La Tribune, 2 octobre 2006.
14. Danielle Stanton, « Sexe vérités et vidéos », La Gazette des filles, septembre-octobre 2006, p. 18-21.
15. Lisa-Marie Noël, « Encore fillettes, déjà “salopes” », La Gazette des femmes, septembre-octobre 2005, p. 24-26.
16. Gérard Bonnet, op. cit., p. 139.
17. Ibid., p. 140.
18. Expression tirée de l’entrevue d’une jeune femme de vingt ans.
19. Tel-jeunes est un organisme qui offre un service téléphonique et Internet anonymes aux jeunes. Ces derniers peuvent poser, en tout anonymat, leurs questions. Les questions ne traitent pas uniquement de la sexualité, mais aussi de la santé, des relations parentales, etc. En 2006-2007, 35 085 jeunes ont consulté Tel-jeunes [site consulté le 15 avril 2008] Partagez cette page.

Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Richard Poulin, sociologue


Sociologue, l’auteur est professeur titulaire à l’université d’Ottawa et associé à l’Institut d’études et de recherches féministes de l’UQÀM, auteur de plusieurs ouvrages sur la prostitution et la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle dont : Enfances dévastées, l’enfer de la prostitution (Ottawa, L’Interligne, 2007), Abolir la prostitution. Manifeste (éditions Sisyphe, Montréal 2006), co-auteur avec Yanick Dulong de Les meurtres en série et de masse, dynamique sociale et politique (éditions Sisyphe, 2009), La mondialisation des industries du sexe (Ottawa, L’Interligne 2004 et Paris, Imago, 2005), et il a coordonné le numéro d’Alternatives Sud, Prostitution, la mondialisation incarnée (Paris, Cetri et Syllepse, vol. XII, n° 3, 2005). Voir plus d’information sur les publications de l’auteur sur le site du Département de sociologie, Université d’Ottawa.



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2015
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin