| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

  Hébergé par                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       Éditions Sisyphe






mardi 16 décembre 2008

Ontario - La campagne "Un seul droit de la famille pour toutes les femmes"
Peu importe les croyances

par le projet Femmes ontariennes et droit de la famille



Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texte Imprimer ce texte


Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


L’emprise des écrans sur les enfants : la résistance s’organise
Une meilleure protection des conjointes de fait est devenue nécessaire
France - Projet de Loi sur la famille d’inspiration masculiniste encore plus d’asservissement pour les femmes et les enfants
Union de fait et pension alimentaire - La Cour d’appel donne raison à Lola
La télé, complice de la pandémie d’obésité chez les enfants
Pensions alimentaires pour enfants - La Cour suprême donne raison à une étudiante monoparentale
Non à l’imposition d’une résidence alternée pour les enfants de parents séparés par défaut !
Protection juridique des conjointes de fait - Au-delà des 50 millions $, il y a les autres femmes
Pensions alimentaires des enfants - La campagne continue auprès des député-es
Des idées reçues compromettent la sécurité des enfants lors des litiges de garde (Partie I)
Des idées reçues compromettent la sécurité des enfants lors des litiges de garde (Partie II)
La résidence alternée, une loi pour les adultes ?
Garde partagée ou résidence alternée : l’enfant d’abord
Un toutou, une p’tite poupée ou un bébé ?
Le Livre noir de la garde alternée
Courte-pointe d’un amour infini : Éloïse et Loïse
Punir les enfants pour les iniquités des pères
La DPJ et la chasse aux sorcières contre les mères
Les pères continuent à ne pas faire leur part
Mythes et faits sur la détresse "des" hommes
Une mère belge proteste contre un soutien ministériel à des masculinistes
Du calme, Dr Chicoine
« Lyne la pas fine » a son voyage
Des lunettes féministes au secours des enfants
Réforme des services de garde : Lettre d’une maman à la ministre Carole Théberge
Des mères privées de leurs enfants à cause des préjugés sexistes de la DPJ - suite
Un recul, un affront, un geste politique inacceptable
Garde des enfants - Les pères ont-ils raison de se plaindre ?
La garde alternée : au nom des femmes ?
Quand les pères se vengent
Garde partagée ou résidence alternée : l’enfant d’abord
La machine à broyer les solidarités
L’enfant, prétexte de toutes les dérives des pouvoirs ?
Mythes et réalités sur la garde des enfants et le droit de visite
L’influence des groupes de pères séparés sur le droit de la famille en Australie
Un choix parental féministe et subversif : donner le nom de la mère
La paranoïa paternelle triomphera-t-elle ?
Mémoire au Comité fédéral, provincial et territorial sur le droit de la famille, sur la garde, le droit de visite et les pensions alimentaires pour les enfants
Un programme qui prive les enfants de leur mère
Les enfants du divorce ont besoin de notre protection
La « responsabilité parentale » tiendra-t-elle ses promesses ?
Les partisans des "droits des pères" veulent imposer la garde partagée obligatoire




Le 10 décembre 2008, Journée internationale des droits de l’homme, l’organisme du projet Femmes ontariennes et droit de la famille (FODF) a annoncé une campagne d’information et de sensibilisation baptisée "Un seul droit de la famille pour toutes les femmes". Le but de la campagne est de garantir que les femmes en Ontario connaissent leurs droits en vertu de la loi ontarienne sur le droit de la famille. FODF est un projet de diffusion d’information juridique qui est subventionné par le gouvernement de l’Ontario. Sa mission est de concevoir des outils faits pour éclairer les décisions que prennent les femmes dans le domaine du droit de la famille.

« De nombreuses femmes ne connaissent pas du tout leurs droits fondamentaux, a fait remarquer Mme Lisa Cirillo, coordonnatrice, projet et affaires juridiques, FODF. Bien souvent, les femmes commencent leur parcours dans un tribunal de la famille, sans qu’elles aient de l’information sur les lois pertinentes. Grâce au projet FODF, ces femmes vont avoir accès à de l’information juridique exacte et facile à comprendre, qui les aidera à faire des choix avisés pour elles et leurs enfants. »

« La campagne du projet Femmes ontariennes et droit de la famille est unique en son genre en Ontario, a dit Mme Deb Matthews, ministre déléguée à la Condition féminine. Elle s’inscrit dans l’engagement que l’Ontario a pris de protéger et de soutenir les femmes vulnérables dans notre province. Il y a une loi de la famille pour tous les Ontariens, et les femmes méritent de connaître leurs droits reconnus par la loi, pour qu’elles puissent profiter pleinement de la loi sur le droit de la famille et prendre des décisions éclairées. »

« La campagne "Un seul droit de la famille pour toutes les femmes" concorde étroitement avec les efforts que nous faisons pour réformer la justice familiale, afin de mieux protéger les femmes et les enfants, a déclaré le procureur général, M. Chris Bentley. J’applaudis ce que fait FODF pour joindre les femmes qui sont particulièrement vulnérables, pour qu’elles aient les ressources dont elles ont besoin. »

La campagne cible tout particulièrement les femmes qui pourraient être vulnérables et isolées, parce qu’elles sont de récentes immigrantes, ou à cause de leur langue, d’un handicap ou d’autres choses qui limitent leur accès. Les photographies des outils de la campagne montrent des femmes de divers milieux et parcours, mais le texte rappelle qu’il n’y a qu’une loi sur le droit de la famille pour toutes les femmes en Ontario, peu importe leurs caractéristiques physiques, leurs croyances, l’endroit où elles vivent, leur nombre d’enfants, leur âge ou leur revenu. La campagne est mise en œuvre avec des affiches, des tracts, des livrets renfermant de l’information de nature juridique et (un site Web.

Rédigés dans un langage clair et simple, les livrets de la campagne abordent 12 sujets : règlement extrajudiciaire des différends ; protection des enfants ; pension alimentaire pour enfants ; droit criminel et droit de la famille ; garde des enfants et accès aux enfants ; contrats familiaux ; arbitrage dans le domaine du droit de la famille ; questions liées au droit de la famille pour les immigrantes, les réfugiées et les femmes sans statut ; où trouver de l’aide pour résoudre des problèmes en matière de droit de la famille ; répartition des biens conformément au droit de la famille ; mariage, divorce et pension alimentaire pour la conjointe. Les livrets sont publiés dans 11 langues (anglais, français, arabe, chinois [simplifié et traditionnel], espagnol, farsi, ourdou, pendjabi, somali et tamoul). Il y a aussi des versions imprimées en gros caractères et en braille, une version audio sur cédérom et une version vidéo en American Sign Language (langage gestuel américain). D’autres outils sont destinés aux femmes autochtones, francophones, juives, musulmanes et chrétiennes, ainsi qu’aux immigrantes qui prennent soin d’une personne dans le domicile de celle-ci.

Les outils ont été conçus par l’entreprise de communications Costa LeClerc Design Inc. Ils seront distribués partout en Ontario au cours des prochaines semaines. Ils seront livrés aux maisons d’hébergement pour femmes, aux centres de soins de santé communautaires, aux centres d’information et aux classes de langue pour personnes qui viennent d’arriver au Canada, aux centres de ressources pour les familles, aux bureaux et cliniques d’aide juridique, aux centres d’accueil des personnes autochtones, et à bien d’autres centres et organismes communautaires. La prochaine étape de la campagne sera mise en œuvre au cours des prochains mois. Elle comprendra des annonces, des messages d’intérêt public diffusés à la radio et des annonces « à l’extérieur » (sur des bancs publics et des babillards).

On peut aussi commander les outils de la campagne "Un seul droit de la famille pour toutes les femmes", ou les télécharger, puis les imprimer, en utilisant le site Web www.undroitdefamille.ca ou www.onefamilylaw.ca.

Source : Femmes ontariennes et droit de la famille (FODF), communiqué au http://smr.newswire.ca/fr/, le 12 décembre 2008.

Mis en ligne le 15 décembre 2008

                        Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer         Nous suivre sur Twitter       Nous suivre sur Facebook

le projet Femmes ontariennes et droit de la famille



   Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© Sisyphe 2002-2013
Sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2011 | |Retour à la page d'accueil |Admin