| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






jeudi 26 février 2009

"Yes we can" mettre fin à la guerre
Les besoins véritables de l’Afghanistan

par CODEPINK






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Donald Trump élu, l’heure n’est plus à l’affliction mais à la mobilisation
Les viols dans les forces armées américaines : le secret le mieux gardé des États-Unis
États-Unis - Scrutin et guerre politique contre les femmes
Le 11 septembre 2001, témoignages - "Pourquoi je hais El Qaida" (K.B.) - "Vous n’avez plus aucun droit" (Adama, étudiante)
"Mad Men", la série d’une Amérique crépusculaire
Afghanistan - Ce que disent les documents de WikiLeaks
Hillary fait face à un vent de frivolité et de dérision
Afghanistan - « Ce massacre permet au monde d’entrevoir les horreurs auxquelles notre peuple fait face »
Crise financière aux États-Unis - Le holdp-up du siècle
À propos de Sarah Palin - "Drill, Drill, Drill !"
Hillary Clinton, le sexisme et les femmes
Afghanistan, guerre et éthique coloniale
La stratégie militariste est un cul-de-sac
Quand la cause des femmes sert d’alibi
La paix plus difficile que la guerre ?
Menace nucléaire et hégémonie
Pourquoi je ne participe pas à ces élections truquées
Le sadisme sexuel dans notre culture, en temps de paix et en temps de guerre
La domination sexuelle en uniforme : une valeur américaine
Au coin d’une rue arabe
Bush et Rumsfeld, vos excuses sont irrecevables !
Tout ce qui vient des États-Unis est béni, même le crime
La constitution provisoire, une entrave pour la société irakienne
En Irak, l’intégrisme islamique profite de la désorganisation sociale et du vide politique
La prison d’Abu Gharib, lieu d’étranges tortures
L’Irak est coincé entre Bush et l’Islam politique
La démocratie en Irak sera l’œuvre des Irakiens ou ne sera pas
Lettre ouverte à Richard Martineau sur l’Irak
"Les démons de l’Amérique" (Susan Sontag)
"L’Irak, c’est juste un tour de chauffe"
Poème pour la paix
Le mensonge comme arme de guerre
Les États-Unis cherchent à conquérir l’Irak depuis 80 ans
Les ruines de Babylone
La guerre dans les médias
Invasion et meurtre prémédité en Irak
À quelle espèce appartenons-nous ?
La voix des femmes pour la paix
Opus Pax
Poème pour la paix (en persan)
Poema por la paz
"Allez, George, rentre chez toi et arrête de faire peur à mon fils."
Bush, dis-nous qui es-tu ?
Quand le prédateur assoiffé prépare son invasion
Du journal d’une jeune irakienne
Une guerre pour renforcer l’hégémonie des États-Unis
Avec ou sans l’ONU, le Canada n’a rien à faire en Irak
Allocution pour la paix d’une jeune Américaine de 12 ans







« L’Afghanistan a besoin de troupes, mais il a besoin de troupes de
docteurs, de troupes d’enseignants, de troupes du corps des volontaires de
la paix et de troupes de paysans pour y aller et replanter les vergers. » (Kavita Ramdas, présidente et cheffe de l’exécutif du Fonds global pour les femmes).

Nous avons célébré le "Yes we can" le jour de l’inauguration, comme nous
avons applaudi les promesses du président Obama d’orienter notre pays vers une nouvelle direction. Avec son annonce récente de déployer 17 000 hommes supplémentaires en Afghanistan, nous voyons le changement freiner quelque peu et se poursuivre la dangereuse politique foireuse domt l’ère Bush a montré la voie. Tout comme en Irak, placer l’espoir dans des solutions militaires en Afghanistan retardent les stratégies de paix. Agissez et aidez le président Obama à faire ce qui convient : nous avons besoin d’une escalade d’alternatives pacifiques, non pas d’une force militaire !

Appelez le 202-456-1111 aujourd’hui ! Dites à l’Administration que nous
voulons :

1. Une réduction du niveau des troupes en Afghanistan
2. Un retrait rapide de toutes les troupes d’Afghanistan et d’Irak
3. Un engagement dans la diplomatie impliquant tous les acteurs
régionaux principaux, y compris tous les organes internationaux de maintien
de la paix
4. Répondre aux besoins réels des Afghans en finançant une assistance pour
le développement des besoins humains de base de l’Afghanistan à soins de
santé, eau potable, éducation, sécurité, droits des femmes et des filles à
par l’intermédiaire d’ONGs afghanes utilisant des la main d’oeuvre et des
services locaux.

Cherchez un moyen de joindre le sénateur Feingold et posez-lui des questions épineuses, comme celles-ci :

"Après sept ans de guerre, l’envoi de plus de troupes contribuera-t-il à réaliser nos objectifs stratégiques en Afghanistan ? Existe-t-il un danger qu’une empreinte militaire plus lourde n’aliène encore davantage la population, et si c’est le cas, quelles sont les solutions alternatives ? Même les conseillers de Obama disent que "la guerre en Afghanistan ne peut pas être gagnée sur le champ de bataille". Plus des 2/3 des Américains sont opposés au déploiement de nouvelles troupes et une majorité des
Européens veut le retour des soldats au pays. Les dirigeants d’Espagne, de
France et d’Allemagne ont refusé d’envoyer des forces supplémentaires !

On dit que la définition de la démence est de répéter la même action et d’en attendre un résultat différent. Le président Obama est un homme profondément intelligent, mais il est fou pour lui de rester sur le parcours de construction d’un empire de Bush, qui entraîne toutes les dévastations et les pertes de vies dans son sillage. Nous pouvons aider Obama à trouver le chemin de la paix et nous assurer qu’il tienne ses promesses !

"Yes we can" mettre fin à la guerre.

Audrey, Dana, Deidra, Desiree, Farida, Gael, Gayle, Jean, Jodie, Liz, Lori,
Medea, Nancy, Paris, and Rae
CODEPINK Action

PS : Quand vous êtes en contact avec le bureau de votre représentant, que votre message soit court et aille à l’essentiel. Dites-lui :

"Plus de troupes signifie seulement plus de violences, plus de souffrances,
plus de morts innocentes et plus de recrues pour les Talibans. Au lieu d’une augmentation, le président doit entreprendre une action audacieuse et
compatissante pour répondre aux véritables besoins des Afghans en matière de santé, d’eau potable et d’éducation, au lieu de continuer à estropier
l’Afghanistan par davantage d’années de guerre."

  • Appelez Obama pour qu’il tienne sa promesse de paix et de changement ! Appelez-le (202) 456-1111 AUJOURD’HUI !
  • Voici le lien pour plus d’information.
  • Site CODEPINK Action.
  • Traduit par Edith Rubinstein, diffusé sur la Liste Femmes en Noir, le 26 février 2009. Pour vous abonner à cette liste, voir ici.

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 26 février 2009


  • Partagez cette page.
    Share


    Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
       Commenter cet article plus bas.

    CODEPINK



        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2009
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin