| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 21 juin 2009

L’Iranienne Shirin Ebadi réclame un nouveau scrutin

par Reuters






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Iran - Le dernier jour où les femmes ont pu se promener tête nue
Iran - L’enfer islamiste pour les femmes
Iran - Voile, mensonge et libertés furtives
La contestation populaire continue en Iran
Iran – Voile et viol, armes de guerre contre les femmes
Interpellation de l’ambassade d’Iran à Paris
Entretien avec Shirin Ebadi :"Seul Khamenei a le pouvoir de grâcier Sakineh Mohammadi-Ashtiani"
Contesté, le régime théocratique iranien se venge en persécutant les femmes
Une révolution féminine en Iran, un défi fondamental à l’islam
Appel pour la liberté et l’égalité des sexes en Iran
Manifeste de la libération des femmes en Iran
Campagne internationale pour la fermeture des ambassades iraniennes
La solitude du peuple iranien !
Le voile, honneur ou déshonneur ?
Achoura - Répression sanglante en Iran
En Iran, des hommes se voilent pour dévoiler le régime
Iran : Ahmadinejad usurpe le pouvoir par le viol, la torture et l’assassinat
Placer Téhéran face à sa cruelle misogynie
Iran – Toutes ces personnes dont la mémoire maintient en vie
Déclaration contre la répression généralisée en Iran
Iran - Mythes et réalités
Chronique sur l’Iran - La plus longue pétition du monde
Le peuple iranien a abattu le mur de la peur - Marjane Satrapi
L’Iran, la fin de l’idéologie du martyre
Les Iraniennes à l’avant-garde du combat pour la liberté
Dossier "Spécial Iran" du Nouvel Observateur- Mise à jour continue
Iran – Coup d’État du pouvoir islamique contre son propre peuple
L’invitation manipulatrice de l’ambassade d’Iran aux féministes françaises
Iran - Que cessent les menaces à l’encontre des cyberféministes
La militante des droits des femmes Khadijeh Moghaddam arrêtée pour "propagande contre l’État et perturbation de l’opinion publique"
La lutte pacifique accroît notre résistance civile
Le gouvernement d’Iran emprisonne et maltraite des féministes qui dénoncent ses lois misogynes
Iran - Peine de prison et 10 coups de fouet pour une militante après une manifestation
Arrestation de plusieurs femmes en Iran et pétition UN MILLION DE SIGNATURES
Soutien International pour la Campagne en faveur des femmes d’Iran
Iran - Sauver Malak de la lapidation
La longue marche des femmes en Iran
Le parlement iranien donne aux femmes le même droit à l’héritage qu’aux hommes
En Iran, le fouet contre l’amour







Par Reuters, publié le 18/06/2009 à 18:22

GENEVE - L’Iranienne Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix, appelle les autorités de son pays à invalider les résultats de la présidentielle du 12 juin et à organiser un nouveau scrutin sous la supervision des Nations unies.

Dans une interview accordée jeudi à Reuters, l’Iranienne Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix en 2003, appelle les autorités de son pays à invalider les résultats de la présidentielle du 12 juin et à organiser un nouveau scrutin sous la supervision des Nations unies. (Reuters/Raheb Homavandi)
La lauréate 2003 du Nobel de la paix a également réclamé la libération sans condition des 500 personnes qui ont, selon elle, été arrêtées au cours des derniers jours dans le cadre du mouvement de protestation contre les résultats officiels du scrutin.

"Le gouvernement doit immédiatement faire cesser les violences, parce que les gens qui manifestent sont des gens sans défense, qui protestent de façon très pacifique", a dit cette avocate, à l’issue d’une rencontre à Genève avec le Haut commissaire des Nations Unies aux Droits de l’homme, la Sud-Africaine Navi Pillay.

"Je demande que, pour ramener le calme, ces élections soient invalidées et qu’un nouveau scrutin soit organisé sous la supervision d’institutions internationales", a dit Shirin Ebadi.

"J’estime que si de nouvelles élections sont organisées sans la présence d’observateurs internationaux, quel que soit le résultat de ce scrutin, il risque d’être contesté et rejeté par un camp ou par l’autre", a-t-elle fait valoir.

Le Conseil des gardiens de la Constitution a invité jeudi les trois candidats battus, dont le modéré Mirhossein Moussavi, à venir discuter de leurs plaintes samedi devant ses membres.

Sous pression depuis longtemps

"Je pense que le degré de résistance de M. Moussavi dépendra beaucoup du degré de résistance de la population. Tant que le peuple résistera, Moussavi pourra résister", a déclaré Ebadi.

À la question de savoir si une nouvelle révolution était engagée, 30 ans après celle qui renversa le shah, elle est restée évasive : "Je crois qu’il est trop tôt pour parler de ça."

En décembre dernier, le siège de son organisation, le Centre des défenseurs des droits de l’homme, a été fermé, au motif qu’elle n’avait pas d’autorisation pour mener ses activités. Shirin Ebadi s’est déclarée préoccupée par l’arrestation de deux employés de l’organisation cette semaine.

"Le gouvernement a arrêté jusqu’à présent dans les 500 personnes et d’autres ont été tuées pendant les fusillades", a-t-elle dit. "On est sans nouvelles de ceux qui ont été arrêtés parce qu’ils n’ont pas pu entrer en contact avec leurs familles."

Shirin Ebadi, qui est âgée de 61 ans, a annoncé son retour pour bientôt à Téhéran, sans préciser quand. "Mon mari, ma famille, mes amis sont tous en Iran. Si je suis ici, c’est parce que la censure est sévère actuellement en Iran et que mon message ne serait sans doute pas répercuté."

Priée de dire si elle craignait des représailles à son retour, elle a répondu par ces mots : "Je subis déjà des pressions depuis très longtemps, parce qu’ils veulent que je renonce à mes activités."

Source : Agence Reuters France, 18 juin 2009

Mis en ligne sur Sisyphe, le 20 juin 2009


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Reuters



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2009
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin