| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 26 avril 2011

Élections Canada - La violence faite aux femmes et aux jeunes filles au Canada

par la Coalition spéciale pour l’égalité des femmes et les droits de la personne






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Élections Canada 2011 - Les Conservateurs ont verrouillé les portes de l’accès à l’égalité
Élections Canada 2011 - Le piètre bilan des Conservateurs n’a rien pour séduire les électrices
Élections Canada 2011 - Dix raisons majeures de se débarrasser des Conservateurs de Stephen Harper
Élections Canada - Ne faites pas de la politique partisane avec la vie des femmes
Attention ! Danger ! Le lobby anti-avortement "trop proche" du gouvernement conservateur
Élections Canada - La santé, une question d’égalité
Élections Canada - Les femmes et le programme de lutte contre la criminalité
Élections Canada - Six mythes au sujet du Canada et des questions aux candidat-es
"Le vote religieux" - Le virage conservateur vers les religions menacées
Élections Canada - Un gouvernement conservateur représente un grave danger pour le droit à l’avortement
Élections Canada 2011 - Femmes et sécurité de la retraite au Canada
Subventions aux groupes de femmes - Le CSF contredit la ministre St-Pierre et dénonce un détournement de fonds. Le PQ aussi







Le Canada a besoin de toute urgence d’une stratégie fédérale pour mettre fin à la violence faite aux femmes et aux jeunes filles. La violence masculine touche toutes les femmes et les jeunes filles au Canada, mais les femmes "racialisées", les femmes autochtones, celles ayant des handicaps et les femmes d’immigration récente sont plus vulnérables à la violence en raison de la pauvreté, de la marginalisation et de la discrimination.

La réalité

Entre 2002 et 2009, un meurtre sur cinq au Canada était un homicide conjugal, dont 83% étaient des meurtres de femmes.

Les homicides conjugaux de femmes ont baissé pendant trente ans jusqu’en 2006-2009 lorsque le déclin a cessé et s’est stabilisé.

Trois quarts (76 %) des victimes de harcèlement criminel (avec menaces) sont des femmes et plus de la moitié de celles-ci étaient harcelées par un ancien ou actuel conjoint masculin.

Les femmes sont même six fois plus susceptibles d’être agressées sexuellement que les hommes, et les hommes sont les assaillants dans 97 % des agressions sexuelles.

Moins d’une agression sexuelle sur dix est rapportée à la police.

Une réalité disproportionnée

Il y a 582 cas documentés de femmes et de jeunes filles autochtones qui ont disparu ou qui ont été assassinées. Ce qui représente près de 10 % du nombre total d’homicides de femmes au Canada en dépit du fait que les femmes autochtones ne composent que 3 % de la population totale de femmes au Canada.

La violence faite aux femmes affecte les enfants

Chaque année, près de 360 000 enfants canadiens sont témoins de violence conjugale. Parmi les femmes autochtones assassinées, 88% étaient des mères dont les enfants ont été abandonnés.

Le contrôle efficace des armes à feu est menacé

Les lois sur le contrôle des armes à feu au Canada, mises en place à la suite du massacre de l’École Polytechnique en 1989, ont permis de réduire de 50 % les homicides conjugaux impliquant une arme. Pourtant, en dépit du fait que les armes d’épaule sont le type d’armes à feu le plus susceptible d’être utilisé pour assassiner les femmes, les conservateurs ont adopté à plusieurs reprises des projets de loi visant à abolir le registre des armes d’épaule et à démanteler le
contrôle des armes à feu. Le Canada a besoin d’un solide système de contrôle des armes pour désarmer la violence faite aux femmes.

Les mesures urgentes nécessaires

Pour échapper à la violence, les femmes ont besoin :

. d’une aide juridique gratuite ou à faible coût en matière de droit familial,

. de logements adéquats et abordables,

. d’un système national de services de garde sans but lucratif,

. d’un revenu minimum garanti et la parité financière avec les hommes,

. d’un soutien et des ressources offertes par le mouvement indépendant
des femmes qui accorde la priorité à la liberté des femmes et à l’égalité,

. des ressources culturelles pertinentes et des politiques mises en œuvre et dédiées à mettre fin à la violence faite aux femmes et aux jeunes filles autochtones,

. d’une politique d’immigration qui protège les femmes, à la fois avec statut et sans document, qui échappent à la violence en venant au Canada ou qui la subissent au pays.

Il n’est pas acceptable que les divers paliers gouvernementaux se cachent derrière des arguments de juridiction pour défendre leur propre inertie.

La violence masculine maintient l’inégalité des femmes au Canada. L’inaction du gouvernement pour mettre fin à cette violence fait en sorte que les libertés fondamentales des femmes et des jeunes filles, inscrites dans la constitution canadienne, continuent d’être enfreintes.

Demandez à votre candidate ou à votre candidat :

Q : Comment votre parti va-t-il travailler avec les féministes de la
base et les groupes autochtones de lutte contre la violence pour élaborer une stratégie nationale en vue de mettre fin à la violence faite aux femmes ?

Q : Comment votre parti va-t-il s’assurer que les fonds fédéraux soient
consacrés aux mesures de soutien et aux services de base, comme les maisons d’hébergement, les centres de crise et les programmes culturellement adaptés visant à mettre fin à la violence faite aux femmes ?

Source :

. Coalition spéciale pour l’égalité des femmes et les droits de la personne.

. Coalition Élections 2011

Mis en ligne sur Sisyphe, le 23 avril 2011


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

la Coalition spéciale pour l’égalité des femmes et les droits de la personne



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2011
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin