| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






jeudi 6 septembre 2012

Les Carnets de Sisyphe - Le Barreau de Montréal a décerné aujourd’hui sa médaille à Me Christiane Pelchat

par Micheline Carrier






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Cabinet de Pauline Marois – À quand la parité ?
Carnet de campagne #5 - Aujourd’hui peut-être, un autre événement historique au Québec
Carnet de campagne #4 - Pourquoi Québec solidaire souhaite-t-il un gouvernement minoritaire ?
Carnet de campagne #3 - Carré rouge et caribou, symboles d’un certain sens des valeurs ?
Carnets de campagne #2 - Faire de la politique autrement - Vraiment ?
Carnet de campagne #1 - Des hommes qui parlent beaucoup : Duceppe, Cardin, Barrette, etc.
Conflit étudiant - Quand le député de Sherbrooke voit rouge
Grève étudiante au Québec – Hypocrisie et mensonge
Politique - Des "effets de toge" pour tromper la population
Quand on tolère la violence misogyne pour accommoder l’extrémisme religieux
Le gouvernement Harper : danser sur les tombes
Que faut-il célébrer le 8 mars ?







Montréal, le 6 septembre 2012 - Ce matin, au Palais de Justice de Montréal, c’était la rentrée judiciaire (on appelle ça "la messe rouge", m’a soufflé une employée du Palais de Justice assise à mes côtés).

La salle était remplie. Beaucoup de toges, beaucoup de noir et de blanc, beaucoup d’invité-es, des discours de juges en chef de toutes les instances judiciaires.

À cette occasion, le Barreau de Montréal a remis sa médaille à Me Christiane Pelchat actuellement Déléguée générale du Québec au Mexique.

Me Pelchat a été députée libérale pendant deux mandats (1985-1994) et présidente du Conseil du statut de la femme pendant 5 ans (2006-2011). Entre ces fonctions, elle a pratiqué le droit et elle a rempli des mandats en coopération internationale en Afrique et en Haïti (2000-2003).

Dans son discours de remerciement, Me Pelchat n’a pas manqué de souligner que le Québec sera pour la première fois dirigée par une Première ministre, une avancée importante pour toutes les femmes, et elle a souhaité que la nouvelle première ministre n’oublie pas ses engagements féministes passés. "On sait que politique et féminisme ne font pas toujours bon ménage", a-t-elle dit.

Devant ce parterre de juristes de tous grades et en majorité masculin, qui n’a peut-être pas souvent l’occasion d’entendre de tels propos, elle a parlé des réussites féministes du Conseil du statut de la femme (dont l’amendement pour inclure l’égalité hommes-femmes dans la Charte des droits de la personne) et s’est dite fière des avis sur la laïcité et sur la polygamie produits par le CSF sous sa gouverne. D’ailleurs, l’avis sur la polygamie a inspiré la Cour suprême de la Colombie-Britannique dans son jugement sur le sujet, a dit Me Pelchat.

Me Pelchat nous a appris que la fondation Serge-Marcil (du nom de son mari décédé dans le séisme en Haïti) a recueilli assez de fonds (grâce à l’aide de Mme J. Léger, mère de Nicole Léger, a-t-elle précisé) pour ouvrir bientôt un centre ou orphelinat qui accueillera 40 enfants haïtiens devenus orphelins à la suite du séisme.

Madame Pelchat continue de soutenir des organismes qui aident à la réinsertion des enfants talibés au Sénégal, un engagement qu’elle partageait avec son mari, un homme engagé qu’elle a qualifié aussi de "pro-féministe". Voici ce que Mme Pelchat écrivait en 2007 sur les enfants talibés : http://sisyphe.org/spip.php?article2844

Sincères félicitations à Me Christiane Pelchat pour cet honneur bien mérité et son engagement envers les droits de la personne, les droits des femmes et le bien-être des enfants les moins favorisés.

Le mandat de Mme Pelchat comme Déléguée générale du Québec au Mexique se termine dans deux ans.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 6 septembre 2012


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Micheline Carrier
Sisyphe

Micheline Carrier est éditrice du site Sisyphe.org et des éditions Sisyphe avec Élaine Audet.



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2012
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin