| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 21 avril 2013

"Empreintes", l’avortement comme face-à-face avec soi-même






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Lettre à l’incommensurable Hélène Pedneault
Mon coeur est de plus en plus féministe
Anne Hébert – Le bonheur d’être soi-même
Les femmes de droite (A. Dworkin) - De la ferme et du bordel
Joyeux Noël et Bonne année 2013
"Les jours sont contés en Estrie" - Quelques primeurs à Montréal pour les 20 ans du Festival
Au Québec, la création en langue française doit disposer de moyens correspondant à la situation de la culture
Depuis 20 ans, les jours sont contés...
L’auteure Danielle Charest (1951-2011)
La mort à portée de la main
Paroles de femmes - Festival de contes et mythes
7ième édition du FESTIV’ELLES/Festival International des Femmes de Montréal (FIFM)
Hommage à Hélène Pedneault
FESTIV’ELLES - Festival international des femmes de Montréal du 24 au 28 septembre 2008
L’Iranienne Simin Behbahani - Une plume en liberté
"Célestine et le géranium magique", un conte de Barbara Sala
Réédition de "Clarice Lispector/Rencontres brésiliennes" de Claire Varin
La Britannique Doris Lessing prix Nobel de littérature (The Associated Press)
Festiv’Elles - 26 septembre au 7 octobre 2007
Louky Bersianik - La poésie et l’oeuvre
Dossier principal Arts, lettres et culture sur Sisyphe.org
Paroles et images d’Elles, Dominique Le Tirant
Faits saillants de la 3ième édition du Festival International des Femmes de Montréal/FIFM
Vous avez bien dit « diversité culturelle » ?!!
Les livres de Sisyphe
Livre d’ici, l’actualité de l’édition au Québec
Éva Circé-Côté, l’oubliée de la lutte pour l’égalité







Du 23 avril au 5 mai 2013 à La Chapelle
3700, rue Saint Dominique, Montréal, QC H2X 2X7
(514) 987-1639

Collage, adaptation et mise en scène de Geneviève L. Blais

Une production du Théâtre à corps perdus

Texte tiré de témoignages, avec des extraits du roman L’événement d’Annie Ernaux et des extraits librement adaptés de Expulsion de Luis de Miranda et Hélène Delmotte.

Avec Paule Baillargeon, Kathleen Aubert, Eugénie Beaudry, Victoria Diamond, Isabelle Guérard, Nico Lagarde et Estelle Richard.

Montréal, le 15 mars 2013 – Sept voix de femmes. Des mots qui témoignent des petits et grands ébranlements provoqués par l’interruption volontaire d’une grossesse non désirée. Des fragments de récits pour nommer ce qu’elles ont vécu, évoquer la complexité, les résonnances intimes et souvent profondes de cette intervention médicale que l’on pourrait aujourd’hui qualifier de banale.

L’avortement comme face à face avec soi-même.

Empreintes est ancré dans les corps de ces sept femmes, évoquant les images qui les traversent, mais aussi ce qui ne peut être nommé. Des ventres par moments translucides, avec leurs élans ludiques et leurs fluctuations intimes. En filigrane, comme le temps qui les traverse lentement, une tortue continue son chemin, emportant avec elle un souvenir, une trace de cet événement qui peut être vécu comme un simple curetage, mais qui parfois ne l’est pas.

Fondé en 2003, le Théâtre à corps perdus est né d’un désir : évoquer ce dont on n’ose parler et ce qui nous laisse sans voix. Nos créations explorent les zones troubles de notre humanité. Révélant émotions et pulsions, le corps est au cœur de notre démarche, comme ancrage des enjeux qui nous interpellent et dans notre écriture scénique. Il nous fascine par son pouvoir d’évocation, par sa poésie brute et singulière.

Les expériences que nous proposons jouent sur la frontière entre réel et fiction. Nous faisons de la scène un lieu de prise de parole en créant à partir de témoignages, ou nous convions le public dans des lieux urbains signifiants. Nous questionnons ainsi le rituel du spectacle, afin d’interroger notre relation de spectateur face au monde.

Empreintes est la sixième création de la compagnie, après Judith (l’adieu au corps) présentée en 2011 dans le stationnement souterrain du Marché Jean-Talon. Nous avons également présenté Blanc (2008), Les châteaux de la colère (2006), Combats (2005) et Quelques éclats de verre (2004).

Concepteurs - Scénographie du sculpteur Jean Brillant, Costumes : Fruzsina Lanyi, Musique : Jimmie Leblanc, Éclairages : Lucie Bazzo, Collaboration au mouvement : Camille Renarhd, Conseiller artistique : Éric O. Lacroix, Conseillère à l’écriture : Catherine Léger.

Pour plus d’information

. Consultez notre site web
. Billetterie de La Chapelle : (514) 843-7738
. Suivez-nous sur Facebook

Mis en ligne sur Sisyphe, le 20 avril 2013


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2013
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin