| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 27 mars 2007

Élections Québec 2007 - Un véritable séisme, par Michel David






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Bulletin rose, bulletin bleu. Comment ont voté les femmes
Élections Québec 2007 - Voter féministe et progressiste, c’est voter solidaire
L’invisibilité des minorités visibles dans la campagne électorale au Québec
Élections Québec 2007 - Le mouvement des femmes évalue les engagements des chefs
Moi aussi, ma décision est prise
Encore une fois, le prochain gouvernement du Québec sera élu par une minorité et la volonté populaire ne sera pas respectée
Élections Québec 2007 - Le mouvement des femmes attend toujours des réponses à ses questions
"Plate-forme pour l’égalité des femmes" : pour se préparer aux élections au Québec
Tous les chefs de parti doivent s’engager dans la lutte contre la violence sexuelle
Soutien aux femmes violentées - Les partis politiques pressés de s’engager
L’Intersyndicale des femmes réagit à la politique pour l’égalité entre les femmes et les hommes
Campagne électorale 2007 : Le mouvement des femmes craint le recul du nombre de femmes élues à l’Assemblée nationale
Le gouvernement du Québec doit adopter une politique nationale de lutte contre l’homophobie et les partis politiques doivent prendre position
Analyse comparative des programmes des cinq principaux partis par la FIQ
Campagne électorale : Le vote des femmes, ça compte à 100 % !
Québec solidaire présente ses engagements féministes
Votre contribution pour réussir la réforme du mode de scrutin au Québec
"Élection 2007 - Un Québec prospère parce que riche de tout son monde"
La CLES interpelle les partis en campagne électorale
Appuyons massivement la participation du Parti Vert et de Québec solidaire aux débats télévisés
Les élections au Québec et les femmes sur NetFemmes







Mario Dumont avait raison : « C’est un lundi qui va passer à l’histoire. » La carte politique du Québec n’avait pas connu pareil bouleversement depuis 30 ans. (...) Sans vouloir lui ôter le moindre mérite, son succès (à Mario Dumont) est aussi l’échec du PQ. Les péquistes doivent commencer à se rendre compte de l’énormité de l’erreur commise en 2005, d’abord en précipitant le départ de Bernard Landry, puis en élisant un chef dans lequel les Québécois ne se sont pas reconnus. André Boisclair a peut-être fait son possible, mais son départ est inévitable. Il y a d’ailleurs un moment qu’on aiguise les couteaux. On ne peut plus simplement voir dans l’ADQ l’expression du mécontentement du « Québec profond ». Elle est maintenant le premier parti chez les francophones. Elle n’a pas encore de député sur l’île de Montréal, mais elle frappe à la porte. La famille souverainiste au grand complet avait levé le nez sur le rapport de la vice-présidente du Bloc québécois, Hélène Alarie, mais tout ce qu’elle disait du caractère montréaliste du Bloc et de son chef s’appliquait parfaitement au PQ. Le Parti québécois a joué à l’autruche depuis le référendum de 1995. Même dans la victoire, il a recueilli une proportion toujours plus faible des voix d’un scrutin à l’autre depuis 1994. Son résultat d’hier est le pire depuis 1970. Jamais depuis sa fondation il n’avait été relégué au troisième rang et privé du statut d’opposition officielle. Quel est le seuil sous lequel son existence même commence à être menacée ?
- Lire également en reprise : « Le Parti québécois élira-t-il son fossoyeur le 15 novembre 2005 ? »

Bravo à Françoise David, Amir Khadir et Manon Massé, 2e dans les circonscriptions de Gouin, Mercier, Sainte-Marie/Saint-Jacques. Bravo aux candidat-es de Québec solidaire et aux personnes qui ont voté pour ce parti. 4% du vote pour une première tentative, c’est très bien ! Si on avait un mode de scrutin proportionnel, QS aurait élu des député-es hier. L’avenir est solidaire !

Mis en ligne sur Sisyphe, le 27 mars 2007


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2007
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin