| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






vendredi 16 mars 2007

Une femme, Marylin Vos Savant, a le QI le plus élevé au monde

par Michèle Bourgon






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


La réussite scolaire des garçons vue de plus près
Agressions à l’université, radicalisation, harcèlement : phénomènes isolés ?
Sciences - Les tablettes, à éloigner des enfants
Alice Miller et les racines de la violence dans l’éducation de l’enfant
Un défi à l’école : apprendre à se passer des écrans
Éducation et féminisme : beaucoup de chemin à parcourir
Réduire la violence en milieu scolaire : des efforts méconnus
Colloque "Les écrans : libération ou esclavage ?" à Trois-Rivières
Éducation ou catastrophe : l’heure de se débrancher
Réduire le temps-écrans aujourd’hui, un véritable sport extrême
Des technologies modernes fantastiques... pour servir les enfants ou les asservir ?
À l’égalité il faut ajouter la liberté
Qui a peur des professeur-es ?
Décrochage scolaire - Complément d’information à propos de "À l’école, p’tit gars !"
La langue française à l’école - Mont tex es-ti lizib ? J’ai cri !
Les jeux vidéo ont des effets néfastes sur les jeunes
L’intégration des jeunes en difficulté d’apprentissage
Écoles hassidiques illégales - L’État doit être ferme
Drelin, drelin ! Parents : à vos devoirs !
La marchandisation des enfants et le port du G-string
Étudiants en grève. Intransigeants, dites-vous ?
Grève étudiante ou choc des générations ?
Apprendre aux filles à se soumettre aux garçons
Les garçons et l’école : les prétentions masculinistes réduites à néant
L’école québécoise et les garçons : l’apprentissage de la domination
La mixité scolaire n’a pas d’effet sur la motivation
Obstacles et réussite des filles à l’école
Profils contrastés d’un groupe de garçons québécois de 15 ans
Les difficultés scolaires des garçons : débat sur l’école ou charge contre le féminisme ?
Renforcer les stéréotypes masculins ne résoudra pas les difficultés des garçons à l’école
Comment limiter le décrochage scolaire des garçons et des filles ?
Identités de sexe, conformisme social et rendement scolaire
La non-mixité en milieu scolaire nuirait aux garçons
Décrochage scolaire : remettre les pendules à l’heure
La non-mixité à l’école : quels enjeux ?
Faire réussir les garçons ou en finir avec le féminisme ?
Les garçons à l’école - Pour en finir avec le XVIIIe siècle
Quand les garçons échouent à l’école







Les femmes sont-elles plus intelligentes que les hommes ?

Hé ! Hé ! Voilà une question intéressante sur un site féministe.

Qui est la personne au quotient intellectuel (QI) le plus élevé dans le monde ? Une femme !!! Eh oui !

Marylin Vos Savant semble avoir un nom prédestiné. Alors qu’elle n’avait que dix ans, le QI de cette enfant atteignait 228. Cette femme a été désignée comme la personne au QI le plus élevé au monde pendant cinq ans dans le livre des records Guinness. Elle fut nommée d’abord du côté des enfants, mais elle maintint sa performance quand elle passa à l’âge adulte.

Qu’a-t-elle fait de sa vie ?

Non, elle n’est pas devenue une génie des sciences, ni des mathématiques. Pas plus qu’une romancière célèbre ou une Nobel de quelque matière que ce soit. Non. Elle fut opérateure de marché (trader) à la Bourse et elle a fait fortune dès sa prime jeunesse. Sa connaissance des mathématiques l’a bien sûr aidée, mais l’ensemble de ce qu’elle est a contribué à forger sa personnalité. Elle a, par la suite, épousé le docteur Robert Jarvick, l’inventeur du coeur artificiel. Les grands esprits se rejoignent, dit l’adage. Elle a eu deux enfants qu’elle a élevés à la maison (eh oui... et elle en est fière) ; elle a consacré une partie de son temps à ses enfants quand ils étaient jeunes et affirme qu’elle ne l’a jamais regretté. Toute la famille fait maintenant partie de la fabuleuse entreprise Jarvick. Marylin est devenue grand-maman.

À l’âge de soixante ans, Madame Vos Savant est chroniqueuse dans un magazine américain (Parade) où elle s’efforce de répondre aux questions existentielles des lecteurs.

On lui a posé la question : « Qui, d’entre l’homme et la femme, possède l’intelligence la plus élevée ? »

Selon elle, les tests de QI ne mesurent qu’un aspect de l’intelligence. Et celle-ci est si vaste qu’on ne peut en mesurer précisément ni l’ampleur, ni l’amplitude. Même les tests professionnels de QI ne sont que des mesures très incomplètes de l’intelligence. Les capacités mentales du cerveau comportent beaucoup de facettes et plein de cachettes. De nombreux facteurs interviennent dans la mesure du QI, et si les hommes ont longtemps dominé le domaine des sciences, c’est probablement parce que les emplois étaient configurés pour eux. On le voit maintenant, les femmes y font leur place aussi. Les valeurs intrinsèques sont aussi un élément de l’intelligence parce qu’elles orientent la pensée, les actions, les possibilités, la mobilité, l’ouverture de l’être humain. La sensibilité des individus, si elle est bien canalisée, fait aussi partie de leur intelligence.

Chaque personne doit évaluer ses intérêts, ses forces et croire en ses capacités. Nous avons besoin de tous et de toutes pour construire le monde et nous savons que le monde auquel nous aspirons demande des énergies diversifiées, des sensibilités nouvelles, des êtres manuels, des intellectuels, des rêveurs, des artistes. TOUS et TOUTES, nous formons un TOUT et nous sommes l’humanité.

« Subir la défaite est souvent une condition temporaire, c’est renoncer qui rend la chose permanente », dit Marilyn Vos Savant.

Ce qui prouve que le quotient intellectuel n’est qu’une mesure parmi d’autres et que pour engager une personne, on ne doit pas se fier uniquement à son QI, mais à l’ensemble de sa personnalité.

Vous voulez vous mesurer à l’un des problèmes proposés par Marylin Vos Savant ? Alors, allez à cette page. Et bonne chance !

Mis en ligne sur Sisyphe, le 16 mars 2007


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Michèle Bourgon

L’auteure a été professeure de français au niveau secondaire pendant 13 ans et est professeure de littérature française au niveau collégial depuis 1990. Elle a prononcé de nombreuses conférences sur des sujets littéraires partout au Québec et elle travaille à plusieurs projets d’écriture. Elle a publié Contes de Noël, qui lui a valu un prix littéraire, et des articles dans Brèves littéraires (Laval, 1999) et Nouvelles Fraîches (Montréal, 1991). Elle a participé à la création de l’émission pour enfants, « Charamoule », à Radio-Canada (1988-1989), sous la direction de Pierre Duceppe.



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2007
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin