| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






vendredi 15 décembre 2017

L’art obscur du désir

par Élaine Audet






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Force de gravité
Dialogue avec l’éclair
La quête
Lettre à l’autre de soi
Le parlamour
Pierres de mer
Le rêve de voler
Tutoyer l’infini
Le voyage
Sablier
Dworkin - L’envers de la nuit
Autres poèmes depuis 2002







Il y a de ces feux qui nous habitent
ne laissent ni braises ni cendres
mais une permanence de la brûlure
flamber comme seule alternative

La beauté n’est pas de tout repos
elle a les yeux ardents de l’insurrection
son souffle le rythme des séismes
réprimés sur les lèvres de l’irréparable

Nos mots pierres étoiles soleils ou galaxies
éblouis tombent dans un abîme de feu
irrésistible comme l’aimant de nos regards
où se déploie à vif l’art obscur du désir

Ainsi jusqu’à ce jour je n’ai vu dans tes yeux
que le pur mouvement de l’amour en fuite
commencement fluide ou peut-être pointe
d’une quête sans fin de la pierre de feu

Quand tes mots m’effleurent feu paume et pulpe
fleuve forêt souffle à fleur de pensée
tu me connais mieux que l’eau dont je suis née
ou les marées fauves de la lune fin août

Tu es la lumière crue qui me transperce
m’aspire passe part embrasure vive
tu m’es le vertige le recommencement
l’éternité l’éclair et sa déchirure

Je connais un pays si inaccessible
que pas un cœur n’a pu y prendre racine
une terre d’avant la pierre et la flamme
une île sauvage où la mort me sourit

Ton visage passe penche trop près du cœur
à l’orée secrète de mes yeux pleins de nuit
plus ta voix m’envahit m’emporte me rêve
plus me revient l’envie de t’inventer la vie

Parfois tout m’échappe le ciel et l’ombre
la fine dentelle ovale des branches
le dessin du givre sur tes yeux d’hiver
même ta voix blanche feu irremplaçable

Je ne me rappelle plus quand j’ai fondu ma vie
à ton ombre seule enlevé ce manteau
de chair comme un voile qui rend invisible
écarté les flammes qui me cachaient la vue

Puis le jour se lève avec sa peau de nuit
collée aux paupières le bleu de l’absence
et du froid sur les mots ni barque ni rives
la mer l’écriture l’infiniment libre

Une nouvelle année pareille à un livre
ouvert sur l’imprévu aux pages trop blanches
que tu voudrais remplir Icare éblouie
recommencer l’amour le silence et les mots

Mis en ligne sur Sisyphe, le 8 janvier 2018


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.


Élaine Audet

Élaine Audet a publié, au Québec et en Europe, des recueils de poésie et des essais, et elle a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs. Depuis 2002, elle est l’une des deux éditrices de Sisyphe.
Ses plus récentes publications sont :
- Prostitution - perspectives féministes, (éditions Sisyphe, 2005).
- La plénitude et la limite, poésie, (éditions Sisyphe, 2006).
- Prostitution, Feminist Perspectives, (éditions Sisyphe, 2009).
- Sel et sang de la mémoire, Polytechnique, 6 décembre 1989, poésie, (éditions Sisyphe, 2009).
- L’épreuve du coeur, poésie, (papier & pdf num., éditions Sisyphe, 2014).
- Au fil de l’impossible, poésie, pdf num., (éditions Sisyphe, 2015).
- Tutoyer l’infini, poésie,pdf num., 2017.

On peut lire ce qu’en pensent
les critiques et se procurer les livres d’Élaine Audet
ICI.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2017
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin