| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






novembre 2003

Ni justice ni sécurité pour les femmes en Afghanistan

par Amnesty International






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


L’assassinat d’une femme afghane, Farkhunda
Talibans et Boko Haram - Même combat contre les droits humains
Afghanistan - "Pour les Afghanes, la situation n’a pas progressé", selon Carol Mann
Le Centre d’Enseignement, de documentation et de recherches pour les études féministes répond à Carol Mann
Soumettre à l’analyse critique la politisation de la religion : une responsabilité des féministes
"Femmes afghanes en guerre", un livre de Carol Mann
Afghanistan - Les pourparlers avec les talibans devraient tenir compte des mauvais traitements que ces derniers infligent aux femmes
Une journée d’études sur la situation des femmes en Afghanistan depuis la chute des Talibans
Protestation mondiale pour faire entendre raison à Amnistie Internationale
NEGAR – Soutien aux femmes d’Afghanistan s’oppose à la réinsertion des Talibans modérés au gouvernement
Les talibans sont déjà au pouvoir à Kaboul
L’appel de Kaboul par 200 organisations afghanes : pas de talibans au gouvernement
Femmes afghanes, un échec partagé par le gouvernement Karzaï et l’aide internationale
Droit coutumier et corruption : des obstacles aux droits des femmes afghanes
Élection en Afghanistan : le point de vue d’une étudiante en droit
Afghanistan - Troquer la sécurité des femmes chiites contre des votes
Les Talibans s’en prennent aux enfants
La mortalité maternelle en Afghanistan, un record mondial qui laisse indifférent
La crèche de l’université de Kaboul
Quelque 1,5 million de veuves afghanes dans la misère
Afghanistan - Une guerre contre les femmes
Afghanistan - Les dangereuses thèses de Christine Delphy (Afghana.org)
L’Afghanistan en proie à un double incendie
La scolarisation des filles en Afghanistan
Un constat désespéré de Sarajevo à Kaboul
Un projet de bibliothèque pour jeunes en Afghanistan
Je vous écris de Kaboul... Aidez Aïna !
Site NEGAR - Soutien aux femmes afghanes
Afghanistan 2005 : Journée internationale de la Femme
L’élection présidentielle du 9 octobre en Afghanistan intéresse les femmes
Le droit des femmes, un sujet très subversif en Afghanistan
Le Fonds pour les Droits des femmes en Afghanistan
Le pouvoir des chefs de guerre met en péril la sécurité des femmes en Afghanistan
Des crimes contre l’humanité impunis
Restrictions et persécutions imposées aux femmes afghanes par les talibans
La résistance féministe afghane
L’avenir des femmes afghanes
Les femmes afghanes et l’ONU
Mary Robinson, Haut-commissaire de l’ONU, aimerait voir les femmes au pouvoir en Afghanistan
Des embûches sur le chemin de la liberté
Les femmes devraient être au pouvoir en Afghanistan
La Maison-Blanche « découvre » la situation des Afghanes et part en campagne
Lettre au premier ministre du Canada pour les femmes afghanes
Le ministère des Affaires étrangères du Canada répond à une lettre adressée au Premier ministre
Où est Ben Laden ?







COMMUNIQUÉ

La communauté internationale n’a pas tenu sa promesse d’apporter la liberté et l’égalité aux femmes afghanes, a déclaré Amnesty International dans un rapport publié aujourd’hui, lundi 6 octobre 2003.

« Depuis près de deux ans, la discrimination, la violence et l’insécurité sont omniprésentes, en dépit des promesses faites par les dirigeants de la planète, dont le président George Bush et le secrétaire d’État américain Colin Powell, que la guerre en Afghanistan permettrait de libérer les femmes », a souligné l’organisation de défense des droits humains.

Centré sur l’absence de justice pour les femmes, qui n’ont pas le sentiment d’être traitées comme des êtres humains, le nouveau rapport d’Amnesty International rend compte des préoccupations des femmes afghanes vis-à-vis des violences conjugales généralisées, des mariages forcés et des viols imputables à des groupes armés. Dans certains cas, des fillettes âgées de huit ans seulement, n’ayant donc pas l’âge du consentement sexuel, sont mariées à des hommes beaucoup plus âgés.

« Cette situation est inacceptable et nécessite que nous agissions de toute urgence », a exhorté Amnesty International.

Par ailleurs, ce rapport met en lumière le fait que les femmes en Afghanistan ne peuvent pas recourir à la justice. Malgré l’abrogation des dispositions restreignant leur liberté de mouvement, des barrières sociales et communautaires les empêchent dans de nombreuses régions de chercher à obtenir réparation. Même lorsqu’une femme est en mesure de se mettre en rapport avec la police ou les tribunaux, elle est confrontée à une très forte discrimination.

« Actuellement, le système de justice pénale se montre tout simplement réticent ou incapable de remédier à la question de la violence contre les femmes, a ajouté l’organisation. Pour l’instant, il est plus enclin à bafouer les droits des femmes qu’à les protéger et les faire respecter. »

Ce nouveau rapport énonce un certain nombre de mesures que le gouvernement afghan et la communauté internationale doivent prendre immédiatement - si celle-ci veut enfin tenir sa promesse de garantir la justice pour les femmes en Afghanistan. Avant tout, il convient d’assurer la sécurité en déployant une force internationale de maintien de la paix en dehors de Kaboul, afin de créer un environnement propice au rétablissement de l’état de droit.

« La protection des droits des femmes ne pourra être efficacement assurée si l’état de droit n’est pas respecté. »

Enfin, l’organisation invite la communauté internationale à coordonner les actions visant à intégrer la protection des droits des femmes dans la restructuration de la police, les réformes juridiques et la mise en place des tribunaux.

- Pour consulter la version intégrale, en français, de ce rapport intitulé « Les femmes privées de justice. Personne ne nous écoute et personne ne nous traite comme des êtres humains », cliquez ici : http://web.amnesty.org/library/index/fraasa110232003

- Pour consulter la version intégrale, en anglais, du rapport intitulé Afghanistan : No one listens to us and no one treats us as human beings. Justice denied to women (index AI : ASA 11/023/2003), cliquez sur : http://www.web.amnesty.org/library/index/engasa110232003

- Pour prendre connaissance d’autres rapports sur l’Afghanistan, cliquez sur :

- Afghanistan. Re-establishing the rule of law (index AI : ASA 11/021/2003)
- Afghanistan. Un système carcéral qui s’écroule et qui doit être restauré de toute urgence (index AI : ASA 11/017/2003)
- Afghanistan. Exil et retour : les Afghans oubliés (index AI : ASA 11/014/2003)
- Afghanistan. La restructuration de la police est essentielle pour la protection des droits humains (index AI : ASA 11/003/2003)

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter le Service de presse d’Amnesty International à Londres, au +44 20 7413 5566, ou consulter le site.

Sur Sisyphe, le 6 octobre 2003


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Amnesty International



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2003
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin