| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Femmes du monde| Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

  H�berg� par                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       �ditions Sisyphe

Berta O. García

 

Traduction : Marie Josèphe Devillers
L’utérus aux œufs d’or. Une dystopie
Que serait-il arrivé si la "gestation pour autrui" était née à l’initiative d’un groupe de femmes ?
, par Berta O. García

Que serait-il arrivé si la « gestation pour autrui » était née à l’initiative d’un groupe de femmes ? Y avez-vous déjà pensé ? Imaginez un groupe de femmes prêtes à louer leurs ventres et à vendre leurs bébés en tirant parti de l’énorme marché que représente l’infertilité dans les pays développés. Un groupe de femmes entreprenantes et déterminées à s’enrichir en apportant une solution à toutes ces personnes prêtes à payer pour réaliser leur souhait sans avoir à tremper dans le trafic d’enfants volés. Parce que, bien sûr, la convoitise pour les nouveau-nés a toujours existé et a toujours été à l’origine de multiples abus et crimes ; il ne serait donc pas étonnant que les premières à se rendre compte qu’il y avait là un nouveau marché furent les femmes elles-mêmes.

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2011 | |Retour à la page d'accueil |Admin