| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Femmes du monde| Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

  H�berg� par                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       �ditions Sisyphe

Azar Majedi, présidente de l'Organisation pour la Libération des femmes en Iran
(

Née en Iran, Azar Majedi étudiait la littérature au Canada lorsque commença la révolution de 1978 contre le régime du Shah. Revenue à Téhéran, elle s’engage dans la défense des droits des femmes et milite à l’Union des combattants communistes. Lors de la vague de répression de 1982, menée par le régime islamique, elle se réfugie, avec son mari Mansoor Hekmat, dans la « zone libérée » contrôlée par Komala au Kurdistan. Elle participe à la fondation du Parti communiste d’Iran et devient responsable de la radio clandestine de celui-ci. En 1984, elle quitte l’Iran pour la Suède et le Danemark. En 1991, elle prend part à la fondation du Parti communiste-ouvrier d’Iran, dont restera membre du bureau politique jusqu’en 2004, avant de devenir l’une des dirigeantes du Parti d’unité communiste-ouvrière. Elle est également présidente de l’Organisation pour la Libération des femmes en Iran (Azadizan). Site personnel : www.azarmajedi.com/.

)

 

Exploiter la nudité devient-il un acte "révolutionnaire" si des femmes le posent ? , par Azar Majedi, présidente de l’Organisation pour la Libération des femmes en Iran

On a publié un calendrier de femmes nues que l’éditeur qualifie de "révolutionnaire". Et nous sommes censé-es croire que cette action est "révolutionnaire" puisque l’éditeur l’affirme !

Une révolution féminine en Iran, un défi fondamental à l’islam , par Azar Majedi, présidente de l’Organisation pour la Libération des femmes en Iran

Iran - Mythes et réalités
Comment les médias présentent le mouvement de contestation
, par Azar Majedi, présidente de l’Organisation pour la Libération des femmes en Iran

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2011 | |Retour à la page d'accueil |Admin