| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 2 mars 2008
6 mars, Québec - Café-rencontre au Centre des femmes de la Basse-Ville

Café-rencontre
sur l’autonomie économique des femmes

Au Centre des femmes de la Basse-Ville
380 St-Vallier Ouest, Québec
Jeudi le 6 mars de 13h30 à 16h00
pour femmes seulement
Aucune inscription, gratuit.
Pour renseignements, toutes les travailleuses au 648-9092
Monique Foley
418-648-9092
Courriel.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 23 février 2008



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


dimanche 5 mars
GFPD - Journée internationale des femmes. De la solidarité à l’engagement pour le développement d’Haïti : le rôle des femmes
jeudi 24 septembre
Tournée Montréal au féminin, le 7 novembre 2015
samedi 23 mai
La marche "Du pain et des roses"... 1995, c’était il y a 20 ans... Y étiez-vous ?
mercredi 1er avril
Le Y des femmes souligne le 75e anniversaire du droit de vote des Québécoises
vendredi 26 octobre
La 3e soirée-bénéfice de la fondation La rue des femmes a connu un franc succès
mardi 16 octobre
1, 2, 3 Go ! St-Michel/Femmes-Relais a besoin d’une coordonnatrice ou d’un coordonnateur
mardi 9 octobre
Le RAFIQ a besoin d’une militante féministe
octobre
Les articles de Sisyphe, 4 octobre 2011
mercredi 23 février
Colloque - Comment atteindre rapidement la gouvernance paritaire administrative et politique ?
samedi 22 mai
À L’Elles des Femmes le 26 mai - Le savoir des femmes herboristes et la face cachée de l’industrie pharmaceutique








> Rappel : Signature du manifeste du Collectif Stop Au Méthanier
27 février 2008, par Écolo de Québec



> Rappel : Signature du manifeste du Collectif Stop Au Méthanier
27 février 2008, par Écolo de Québec   [retour au début des forums]

Bonjour à tous nos abonné(e)s du Collectif Stop Au Méthanier (le CoSAM), et à ceux et celles qui voudraient rejoindre la grande famille des opposants au projet Rabaska,

Cette brève missive pour vous rappeler que la campagne de signature du manifeste s’amorce bien et que nous entendons atteindre l’objectif de 5 000 signatures d’ici une quinzaine de jours.

Et nous avons besoin de votre aide.

D’abord, si ce n’est déjà fait, en signant le manifeste en vous rendant
• sur le site du CoSAM à l’adresse http://stopaumethanier.acio.qc.ca/
• ou encore directement au texte du manifeste à http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1526

Ensuite et surtout, en réacheminant le présent courriel à tous vos contacts et en les invitant à faire de même avec les leurs.

La lutte n’est pas finie, loin de là. Même si l’annonce d’une éventuelle entente entre Rabaska et le fournisseur de gaz russe Gazprom peut laisser croire à certains que tout est en place pour le démarrage du projet, il n’en est rien. L’arnaque, laisser d’abord entendre que le projet pourrait être retiré puis annoncer en grande pompe l’arrivée probable d’un fournisseur de gaz, relève de la pure propagande. L’arrivée de Gazprom constitue plutôt un motif supplémentaire d’opposition car cette entreprise d’état n’a pas hésité dans le passé à couper l’approvisionnement en gaz aux pays ne soutenant pas la politique étrangère russe.

Il ne faut donc pas s’y laisser prendre. Le CoSAM est d’ailleurs loin d’avoir épuisé ses ressources et entend continuer la lutte sur tous
les terrains.

Normand Gagnon
Jacques Levasseur
Pour le Collectif Stop Au Méthanier
stopaumethanier@live.ca

LE DERNIER COMMUNIQUE DU COSAM


Québec, le 24 février 2008

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Rabaskapov

Les masques continuent de tomber dans l’affaire Rabaska et le visage qui apparaît est de moins en moins joli. La nouvelle condition pour assurer l’approvisionnement en gaz naturel du projet à Lévis est celle d’un partenariat obligatoire avec le géant russe Gazprom … sinon pas de gaz.

Sitôt la promesse d’une éventuelle entente susurrée, la Russie ne s’est pas gênée pour brusquer le Canada sur la reconnaissance du Kosovo. L’ambassadeur russe à Ottawa a prévenu Steven Harper « d’y penser à deux fois » avant d’appuyer la déclaration unilatérale d’indépendance du pays des Balkans.

« Je pense qu’on doit mettre cela en relation avec les négociations d’approvisionnement en gaz naturel avec le géant Gazprom » affirmait la spécialiste en politique russe de l’Université Laval Aurélie Campana. L’histoire des dernières années est là pour le confirmer : la Russie n’a jamais hésité à se servir de ses richesses énergétiques comme d’un instrument de pression politique.

Rabaska est déjà reconnu par les experts de l’Aléna comme un projet qui affaiblirait la sécurité énergétique du Québec et du Canada au profit des américains. S’il faut en plus que le géant russe Gazprom en soit partie prenante, c’est toute la politique internationale de notre pays qui lui serait désormais asservie.

Gazprom ayant déjà démontré qu’il était un partenaire commercial peu fiable, le Collectif Stop au Méthanier est persuadé qu’il s’agit là d’un argument additionnel pour ne pas réaliser Rabaska .

- 30-

Yves St-Laurent, porte-parole du Collectif Stop Au Méthanier (SAM)

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin