| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 11 juillet 2008
Chercheur(e) invité(e) en perspectives féministes sur la mondialisation, année 2008-2009

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) – Université d’Ottawa – Université Carleton demande un-e
Chercheur(e) invité(e) en perspectives féministes sur la mondialisation année 2008-2009

Le Pauline Jewett Institute of Women’s and Gender Studies de l’Université Carleton et l’Institut d’études des femmes de l’Université d’Ottawa, avec le concours du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), désirent lancer la Phase Deux du programme de recherche en perspectives féministes sur la mondialisation. D’une durée de deux ans (2008-2010), la Phase Deux de ce programme s’adresse aux chercheur-e-s de haut calibre provenant de pays en développement (Afrique, Amérique latine, Caraïbes, Asie, Sud du Pacifique ou Moyen Orient), déjà impliqués dans des projets sur les rapports sociaux de sexe (genre) et le développement, et intéressé-e-s à poursuivre leurs travaux à Ottawa (Canada), dans l’une des deux universités précitées. Plus encore, il constitue une occasion unique pour resserrer les liens de collaboration entre chercheur-e-s féministes du Nord et du Sud, mais aussi entre les instituts d’études des femmes de l’Université d’Ottawa et de l’Université Carleton. Alternativement, chaque institut
accueillera un-e chercheur-e par année. Toutefois, les deux collectivités
universitaires auront le plaisir de pouvoir échanger avec les chercheur-e-s invité-e-s.

Au cours de l’année scolaire 2008-2009, la ou le chercheur-e invité-e sera basé-e à la Carleton University et devra donc être fonctionnel-le en anglais. (En 2009-2010, la ou le chercheur-e invité-e sera basé-e à l’Institut d’études des femmes de l’Université d’Ottawa.) Le Pauline Jewett Institute of Women’s and Gender Studies de l’Université Carleton et l’Institut d’études des femmes de l’Université d’Ottawa sollicitent des candidatures de professeur-e-s-chercheur-e-s universitaires (avec ou sans permanence) ainsi que de chercheur-e-s postdoctoraux autonomes féministes issu-e-s des pays en développement ciblés par le présent programme.

En plus de devoir parler, lire et écrire l’anglais couramment, les candidat-e-s devront remplir les exigences suivantes : un doctorat complété, des publications dans des revues savantes, un programme de recherche bien établi et en lien avec l’un et/ou l’autre des axes de recherche ci-dessus mentionnés. Les individus qui ne détiennent pas un diplôme de doctorat, y compris celles et ceux inscrit-e-s dans un programme de formation universitaire, ne sont pas admissibles.

La Phase Deux du programme de chercheur-e invité-e en perspectives féministes sur la mondialisation aura pour focus le domaine de recherche assez large que sont « les droits ». Le thème des Perspectives féministes sur la mondialisation ciblera les droits et la citoyenneté des femmes et des filles dans un contexte mondialisé. Ce focus sur la citoyenneté est conceptualisé dans une recherche interdisciplinaire à travers laquelle les chercheur-e-s exploreront les multiples paliers de la citoyenneté à travers les structures de pouvoir social dans ses nombreux contextes : culturel, national et transnational. Les domaines d’intérêt peuvent comprendre par
exemple, la dimension- différenciée selon les sexes -de la citoyenneté et des droits dans les champs thématiques suivants : paix ; conflit et reconstruction ; migration ; santé ; éducation ; environnement ; et sécurité économique. La Phase Deux du programme de chercheur-e invité-e avec focus sur la citoyenneté et la mondialisation est une initiative importante et d’actualité.

Durant son séjour au Canada, la ou le chercheur-e invité-e poursuivra son projet de recherche en cours et présentera, à la demande, ses résultats dans le cadre de conférences et de séminaires. En outre, elle ou il participera à des activités de réseautage et produira un rapport faisant état des progrès accomplis au cours de la période couverte par sa bourse. Ce rapport de recherche devra contribuer à la promotion des politiques sur l’égalité des sexes dans le développement ainsi qu’à leur intégration dans les programmes de développement, et/ou susciter de nouvelles études sur les rapports sociaux de sexe (genre) et le développement.

La ou le récipiendaire séjournera à Ottawa pendant une période de six mois allant de septembre 2008 à avril 2009 grâce à une bourse généreuse couvrant ses frais de voyage, de recherche et de subsistance (y compris une couverture d’assurance médicale obligatoire). La ou le chercheur-e invité-e aura également droit aux services bibliothécaires ainsi qu’un accès partagé (avec d’autres chercheur-e-s) à un téléphone et à un ordinateur.

Les candidatures, soumises en anglais ou en français, doivent inclure un dossier comprenant (i) un curriculum vitae abrégé (max. 10-12 pages), (ii) une lettre d’intention décrivant le projet de recherche qui sera entrepris au Canada (max. 2 pages), (iii) une liste des plus récentes publications, (iv) les dates de séjour suggérées, et (v) le nom de deux répondant-e-s.

Veuillez faire parvenir votre dossier complet au : Comité de sélection de la
ou du chercheur-e invité-e en perspectives féministes sur la mondialisation,
a/s Hélène Boudreault, Institut d’études des femmes, Université d’Ottawa,
143 Séraphin-Marion, Ottawa, Ontario, Canada, K1N 6N5.

La date de clôture du concours est le 15 juillet 2008 (aucun dossier reçu
après cette date ne sera examiné). Seul-e-s les candidat-e-s de la liste
courte seront contacté-e-s.

Pour de plus amples informations sur les instituts d’études des femmes de l’Université d’Ottawa et de l’Université Carleton, prière de consulter les sites web
suivants :

  • Université d’Ottawa
  • Université Carleton

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 24 juin 2008



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    lundi 19 juin
    MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
    jeudi 25 mai
    "Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
    jeudi 24 mars
    Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
    jeudi 24 mars
    L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
    samedi 19 mars
    Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
    mardi 8 mars
    JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
    vendredi 4 mars
    Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
    samedi 27 février
    CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
    mardi 16 février
    "Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
    samedi 6 février
    Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin