| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







samedi 20 septembre 2008
Consultation publique électronique sur la procréation médicalement assistée

QUÉBEC, le 11 septembre 2008 - La Commission de l’éthique de la science et de la technologie (CEST) mène, jusqu’au 3 octobre, une consultation publique électronique sur la procréation médicalement assistée. Elle recueille l’avis des citoyens sur certains aspects de cette pratique soit le don d’ovule, le don de sperme, les mères porteuses et la sélection des embryons lors de la fécondation in vitro. Le questionnaire en ligne est accessible à partir de son site Internet. La CEST est par ailleurs heureuse de constater l’importante participation du public à cette consultation qui a débuté le 3 septembre.

Les techniques de la procréation médicalement assistée actuellement disponibles pourraient permettre à toute personne qui en a le désir d’avoir un enfant auquel elle est liée biologiquement dans des circonstances qui ne sont pas celles de la famille conventionnelle formée d’un couple ayant un enfant à la suite d’un rapport sexuel. Si l’adoption et certaines mesures encouragent depuis longtemps la création de nouvelles familles, l’offre de techniques de procréation médicalement assistée permettent depuis peu aux couples infertiles, aux personnes seules, homosexuelles ou atteintes de maladies génétiques d’avoir un enfant qui porte leur bagage génétique. Bien que la réalisation du désir d’enfant constitue un événement privé, elle nécessite toutefois une réflexion de toute la société à des questions fondamentales sur l’importance du lien génétique dans la constitution d’une famille et le rôle de l’Etat dans la réalisation du désir d’enfant, entre autres.

Le questionnaire soumis à la population aborde ces questions fondamentales. Il cherche àcerner si les répondants perçoivent le désir personnel d’enfant comme un droit général à l’enfant pour tous, quels que soient leur état de santé, leur situation conjugale ou leur orientation sexuelle. Puisque la procréation médicalement assistée permet à une personne non seulement d’avoir l’enfant qu’elle désire alors qu’elle ne le pourrait autrement, mais aussi d’avoir un enfant avec lequel elle a un lien biologique, ce droit à l’enfant serait en fait un droit à l’enfant biologiquement lié. La consultation publique que mène la CEST lui permettra d’identifier la perception qu’ont les citoyens de ce phénomène et de voir si la réalisation du désir d’enfant biologiquement lié constitue, selon eux, une priorité du système de santé québécois.

Source : Gouvernement du Québec

Mis en ligne sur Sisyphe, le 14 septembre 2008.



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 6 mars
8 mars 2017 - Lancement d’une brochure de PDF sur l’enfantement pour autrui
mardi 13 septembre
Webinaire de PDF Québec - L’enfantement pour autrui : du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
dimanche 31 juillet
PDF Québec - Le recours aux mères porteuses débattu le 10 août au Forum mondial 2016
jeudi 26 mai
"La bataille de l’avortement. Chronique québécoise", par Louise Desmarais
mardi 3 mai
Frais accessoires : l’opposition monte d’un cran, par la Coalition Solidarité Santé
mercredi 24 février
Le Conseil du statut de la femme et les mères porteuses : avis et résumé
lundi 11 janvier
Appuyons le mouvement pour l’abolition de la maternité de substitution (GPA, mère porteuse)
mardi 24 novembre
Le Conseil de l’Europe va-t-il admettre le principe de la maternité de substitution (GPA) ?
jeudi 14 mai
Les organismes communautaires ne sont pas les sous-traitants de l’État responsable de dispenser soins de santé et services sociaux
mercredi 4 septembre
Faut-il se préoccuper des demandes d’émission de certificats de virginité dans le réseau de la santé et des services sociaux ?






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin