| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 13 novembre 2008
"L’Association médicale canadienne est-elle une organisation citoyenne ou un véhicule d’affaire ?" (Lina Bonamie, présidente de la FIQ)

Montréal, le 13 novembre 2008 — La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, déplore les propos du Dr Robert Ouellet, président de l’Association médicale canadienne (AMC) faisant l’apologie du secteur privé en santé. Rapportées dans l’édition du 13 novembre du quotidien La Presse, les déclarations du nouveau président de l’AMC, propriétaire de la première clinique privée d’imagerie médicale au Québec en 1987, sont considérées comme malhonnêtes et pernicieuses.

« Il est désolant de constater que le président d’une organisation qui affirme que son objectif premier est “d’assurer la survie d’un système d’assurance-maladie robuste pour le Canada”, fasse la promotion de solutions qui s’inscrivent en complète contradiction avec sa propre mission. Ainsi, la presque totalité des études scientifiques sur le sujet arrivent à la conclusion qu’une présence accrue du secteur privé dans la prestation et le financement des soins de santé ne peut que nuire ou, au mieux, avoir un effet nul sur l’accessibilité et la qualité des soins dans le système public », dénonce Lina Bonamie, présidente de la FIQ.

Pour la Fédération, en citant l’exemple français, le Dr Ouellet compare des pommes avec des oranges. « Le système de santé français est très complexe et s’inscrit dans un modèle social qui n’est pas comparable à ce que nous retrouvons au Québec. En conséquence, utiliser ces statistiques pour faire avancer l’agenda de l’AMC tient de la malhonnêteté. Dans les pays où l’on a introduit la pratique médicale mixte, on observe de graves déséquilibres liés aux intérêts financiers des médecins envers la pratique privée », poursuit la présidente.

Pour la présidente de la Fédération, la sortie du Dr Ouellet aura peut-être le mérite de relancer le débat sur notre système de santé. « Un récent sondage démontre que la santé demeure l’enjeu électoral le plus important aux yeux de la population. Nous sommes en pleine campagne électorale et nous ne savons pas encore où logent les différents partis politiques. Ces derniers semblent même vouloir éviter la question », de conclure madame Bonamie.

Profil de la FIQ

Le 1er décembre 2006, la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) a adopté un nouveau nom soit, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ). La FIQ représente 57 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 14 novembre 2008



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 27 mars
Conseil des Femmes Francophones de Belgique - Mobilisation pour le droit à l’avortement le 29 mars
dimanche 26 mars
Brochure de PDF Québec - "L’enfantement pour autrui, esclavage des temps modernes"
lundi 6 mars
8 mars 2017 - Lancement d’une brochure de PDF sur l’enfantement pour autrui
mardi 13 septembre
Webinaire de PDF Québec - L’enfantement pour autrui : du désir d’enfant au blanchiment d’enfant
dimanche 31 juillet
PDF Québec - Le recours aux mères porteuses débattu le 10 août au Forum mondial 2016
jeudi 26 mai
"La bataille de l’avortement. Chronique québécoise", par Louise Desmarais
mardi 3 mai
Frais accessoires : l’opposition monte d’un cran, par la Coalition Solidarité Santé
mercredi 24 février
Le Conseil du statut de la femme et les mères porteuses : avis et résumé
lundi 11 janvier
Appuyons le mouvement pour l’abolition de la maternité de substitution (GPA, mère porteuse)
mardi 24 novembre
Le Conseil de l’Europe va-t-il admettre le principe de la maternité de substitution (GPA) ?






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin