| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







samedi 27 décembre 2008
L’Union Juive Française pour la Paix dénonce l’attaque contre Gaza

Gaza : la responsabilité directe de la France et de l’Union européenne

Du blocus à l’assassinat collectif

Bureau National De l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

L’armée israélienne a attaqué Gaza cette nuit (27 décembre) avec des moyens militaires énormes. Le premier bilan fait état de plus de 200 morts, civils pour la plupart. Ce massacre était annoncé, envisagé et commenté ces derniers jours dans la presse israélienne, après la fin de la trêve respectée par le Hamas et rompue sans arrêt par l’armée israélienne. Ce crime a été rendu possible par l’impunité totale accordée à Israël depuis bientôt 9 ans et le soutien actif dont il bénéficie au sein de l’Union européenne. Il est le résultat direct du « rehaussement de la coopération avec l’UE » imposée par la présidence française contre le vote de report du Parlement européen.

Depuis maintenant des années, la bande de Gaza subit, avec le soutien complice de l’Union européenne, un siège criminel qui viole délibérément toutes les lois internationales. Un million et demi de civils sont prisonniers de l’armée israélienne et privés de tout : de nourriture, de carburant, d’électricité, de médicaments, de matériel scolaire … Moins d’un dixième des camions nécessaires au ravitaillement normal de la population parviennent à passer. L’aéroport et le port ont été détruits avant même d’avoir jamais pu fonctionner. Il est interdit de pêcher. Seuls quelques bateaux affrétés par des militants ont pu forcer le blocus. La population subit une « punition » collective impitoyable pour avoir « mal » voté. La communauté internationale laisse faire, voire encourage ce siège. L’occupant a expulsé Richard Falk, le rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme de l’ONU.

Il n’y a aucun statu quo possible, aucune perpétuation envisageable de ce siège impitoyable et criminel. Tout peuple assiégé a le droit de résister à l’oppression.

Aucune symétrie ne peut être établie avec les quelques kassams envoyés sur des villes du sud d’Israël. Il n’y aura pas de sécurité pour les Israéliens sans sécurité pour la population de Gaza. Les politiques européenne et américaine depuis Anapolis, en évitant d’affronter la réalité de l’occupation, aboutissent à l’impasse attendue dont encore une fois le peuple palestinien paie tout le prix.

L’Union Juive Française pour la Paix dénonce le crime qui se déroule contre la population de Gaza. Elle appelle à manifester partout contre cette nouvelle agression. L’UJFP exige une réaction immédiate du gouvernement français, de la Communauté européenne et de l’ONU pour faire cesser l’agression et pour mettre un terme au blocus de Gaza.

  • Source : Communiqué du BN de l’UJFP, samedi le 27 décembre, http://www.ujfp.org/.

    ACTION

    Merci de participer à notre appel à l’action.

    Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient

    Le samedi 27 décembre, Israël a tué plus de 230 Palestiniens et en a blessés plus de 400. Dans un communiqué de presse, le Ministre canadien des Affaires étrangères a excusé l’attaque israélienne en la qualifiant d’« autodéfense ». Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour faire savoir à nos chefs politiques canadiens que la folie à Gaza a assez duré. Le Canada doit demander un cessez-le-feu immédiat et inconditionnel. Veuillez poser ce geste pour Gaza et sa population.

    - Veuillez cliquer ici pour envoyer votre courriel.

    Renseignements supplémentaires

    Israël a exercé de la pression sur la population de Gaza à travers des mesures de plus en plus extrêmes au cours des dernières années. Par exemple, pendant presque toute l’année dernière, les habitants ne pouvaient entrer ou sortir de Gaza, même en cas d’urgence médicale extrême. Le carburant et les autres approvisionnements étaient arrêtés en chemin par Israël, ce qui a causé la fermeture de presque toute l’industrie de Gaza. Les livraisons de produits médicaux et de denrées alimentaires ont également été dramatiquement réduites, accablant ainsi une population déjà victime de pauvreté.

    Bien qu’Israël justifie l’offensive actuelle par le lancement de roquettes Qassam à partir de Gaza, CJPMO croit que l’occupation israélienne de la Cisjordanie et de Gaza est la cause première de la violence.

    Veuillez acheminer ce courriel à d’autres après avoir envoyé votre réponse.

    Merci beaucoup !

    L’équipe de direction de CJPMO

    www.cjpme.ca

    Mis en ligne sur Sisyphe, les 27 et 30 décembre 2008


    Complément d’information

    Des liens à consulter sur la situation à Gaza

  • "La situation des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé depuis 1967", par Richard Falk, Rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens. Introduction et téléchargement à cette page.
  • "Les muscles d’Israël", par François Brousseau, Le Devoir, 29 décembre 2008.
  • "Dissidences israéliennes", par François Brousseau, Le Devoir, le 5 janvier 2009.
  • "Israël ne se défend pas, il extermine avec la complicité du gouvernement canadien", par Lorraine Guay, Le Devoir, 31 décembre 2008.
  • "Israël est l’agresseur", par Rachad Antonius, La Presse, 1er janvier 2009.


  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    jeudi 4 mai
    Groupe Femmes, Politique et Démocratie - Session SimulACTIONS les 10 et 11 juin
    lundi 27 mars
    Le GFPD - Les Journées régionales municipales en Jamésie (Chibougamau)
    lundi 27 mars
    Laboratoire de l’égalité - Nouveau ’Pacte de l’égalité’ proposé aux candidat-es à la présidentielle
    samedi 4 mars
    8 mars 17 - Féminisme & laïcité. Questionnaire des VigilantEs à l’intention des candidat-e-s à l’élection présidentielle 2017
    mardi 17 janvier
    Marche des femmes à Washington
    jeudi 10 novembre
    GFPD - Session SimulACTIONS à Montmagny pour favoriser l’implication des femmes en politique
    lundi 12 septembre
    Parité femmes-hommes : le Groupe Femmes, Politique et Démocratie interpelle les candidatEs à la course à la chefferie du Parti Québécois
    mardi 21 juin
    Condition féminine Canada - Appel de candidature pour les Prix du Gouverneur général du Canada commémorant l’affaire "personne". Jusqu’au 10 juillet
    vendredi 26 février
    Femmes, féministes et indépendantistes - Le 8 mars au Lion d’Or
    jeudi 15 octobre
    Formations du Groupe Femmes, Politique et Démocratie en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin