| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 23 mars 2009
Les CALACS appuient la campagne de sensibilisation sur les agressions sexuelles

MONTREAL, le 23 mars /CNW Telbec/ - Aujourd’hui, dans le cadre du lancement de la deuxième phase de la campagne gouvernementale de sensibilisation en matière d’agression sexuelle, le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) salue l’initiative du Gouvernement du Québec de poursuivre la campagne de sensibilisation qui interpelle l’ensemble de la société sur la problématique des agressions sexuelles.

Rappelons que la majorité des agressions sexuelles ont lieu dans des résidences privées et que les victimes sont âgées en grande partie de moins de 16 ans. Dans la plupart des messages diffusés à la télévision et dans internet, les victimes sont des jeunes femmes, ce qui reflète bien la réalité vécue sur le terrain. En effet, les CALACS qui offrent des services d’aide aux femmes depuis plus de 30 ans, peuvent en témoigner. "Nous intervenons auprès d’un très grand nombre de femmes, adolescentes et adultes, et pour la plupart d’entre elles, les agressions ont eu lieu durant leur enfance et leur adolescence et elles ont été perpétrées par une personne connue d’elles" rappelle Karen Myles, intervenante au CALACS de Chicoutimi.

"Nous sommes aussi satisfaites que les messages interpellent l’entourage et pas uniquement les victimes elles-mêmes, ce qui aurait pu avoir pour effet de culpabiliser les victimes et de les faire sentir responsables de ce qui leur arrive. Ne perdons pas de vue que les seuls responsables de cette violence sexuelle sont les agresseurs" ajoute Karen Myles. Pour les CALACS, il est clair que la responsabilité de briser le silence ne repose pas uniquement sur les victimes. Par ailleurs, les CALACS sont d’avis qu’une prochaine campagne pourrait cibler davantage la responsabilisation des agresseurs.

Dans l’attente d’une ligne 1-800-agression-sexuelle depuis longtemps promise par le gouvernement, le RQCALACS appuie le nouveau site internet lancé aujourd’hui. Ce site permettra à l’entourage et aux victimes elles-mêmes de trouver toutes les ressources disponibles pour leur venir en aide.

Le RQCALACS souligne également l’intention du gouvernement de rejoindre les femmes issues des communautés culturelles et les femmes Autochtones. "N’oublions pas aussi qu’un effort doit être fait pour rejoindre les femmes vivant avec un handicap physique ou intellectuel, les lesbiennes et les femmes aînées" conclut Carole Tremblay du RQCALACS.

Source : RQCALACS, communiqué.

N. B. Lire aussi dans Le Devoir, La réalité des agressions.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 23 mars 2009



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 2 décembre
6 décembre 1989 - Familles et survivantEs attendent toujours la réalisation des promesses électorales libérales quant au contrôle des armes ... et invitent le public à envoyer un message à Trudeau et Goodale
vendredi 5 décembre
La CLES souligne l’entrée en vigueur de la Loi sur la protection des collectivités et des victimes d’exploitation
vendredi 5 décembre
CSF - Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes - Agir ensemble pour que ça cesse !
mardi 2 décembre
Deux spectacles pour le 6 décembre - "En souvenir d’elles" à la Salle Claude-Champagne (OUM) et "Quatorze voix unies..." au Théâtre Outremont
vendredi 28 novembre
Chaire Claire-Bonenfant - S’unir contre la violence faite aux femmes
jeudi 27 novembre
Encore féministes ! Paris, samedi 6 décembre à 19h : commémoration du massacre anti-féministe à la Polytechnique de Montréal
mardi 25 novembre
Condition féminine Canada - 16 jours d’activités contre la violence faite aux femmes
lundi 24 novembre
Table ronde - Féminicide, mémoire et reconnaissance
lundi 24 novembre
28 novembre - 25 ans après Polytechnique. Contrer l’effacement, créer sa place
dimanche 23 novembre
Jusques à quand ? par Andrée Yanacopoulo, PDF Québec






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin