| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 29 mars 2009
Le sexisme du meurtre de masse commis par un lycéen en Allemagne

C’est arrivé mi-mars. Particularité : le lycéen de 17 ans a tué à bout portant de balles dans la tête 11 filles et 1 garçon, ainsi que 3 enseignantes, dans l’enceinte de l’école. Puis en fuyant, il a tué sur son passage, 3 hommes.
Le mot "misogyne" a été évoqué du bout du stylo dans quelques journaux français : toujours bien neutres et réservés quand le féminin baigne dans son sang.

Je suis allée vers le magazine féministe allemand Emma ... Alice Schwarzer analyse les faits, un mot vient pour ces jeunes filles visées à la tête : la haine des femmes. Quand il a pu choisir, il a tué des filles à 95%. S’il s’était agi de tuerie ethnique ou confessionnelle, cela aurait déclenché un tollé général en Europe. Mais 11 filles et 3 enseignantes à bout portant, rien ! ...

Le meurtrier était un habitué de la porno violente mais ce sont surtout "les jeux vidéo" que les médias font mine de dénoncer. La porno est un providentiel levier de domination des femmes qu’il convient donc de ne pas perturber.

Le jeune homme avait été pris en charge précédemment en psychiatrie pour dépression mais les rendez-vous de suivi avaient été annulés par la famille.

En revanche, le stock d’armes, lui, était particulièrement bien tenu à jour. Mais posséder une arme ne fait pas de quelqu’un-e un meurtrier.

La vraie bombe à retardement c’est ... dans la tête : droit de vie ou de mort sur autrui surtout si cet "autrui" est féminin ! C’est bien ce que les médias et le pouvoir signifient en faisant mine d’ignorer le sexisme lorsqu’il se manifeste aussi bruyamment pourtant ...

J’ai ressenti un parallèle avec la tuerie récente en Finlande (sur 9 élèves tuées, 8 filles) à Kauhajoki en sept. 2008). Le traitement médiatique avait été identique : camouflage verbal sous le terme neutre "camarades" (!), élèves, jeunes ... comme c’est pratique aussi ce masculin qui l’emporte (9 morts) quand il s’agit en réalité d’1 mort et de 8 mortEs ...

Cela rappelle aussi le massacre de Montréal où Marc Lépine a tué 14 femmes à l’École polytechnique en 1989 en clamant qu’il haïssait les féministes, ou ce qu’il cataloguait comme "féministe" (les filles qui faisaient des études autrefois réservées aux garçons).

Le magazine Emma a fait le parallèle avec ces meurtres, et sur internet il a été le SEUL à le faire. Dans notre monde ultra médiatisé, cela ne vous étonne pas ?

Voilà, je voulais juste le signaler ici... Et j’attends que l’on convoque les "araignées du plafond" au tribunal pour toutes ces violences qu’elles commettent envers les femmes.

L’article dans le magazine Emma

  • Le magazine Emma.

    Source : « Les araignées du plafond », dans Le Blogue d’une Chienne de garde.
    Site des Chiennes de garde.

    P.S. Au Québec, la journaliste Marie-Claude Lortie a été à peu près la seule, le jour même de la tuerie, à signaler que la majorité des "victimes" et des "étudiants" étaient des femmes. Le silence des grands médias était remarquable :

    - Marie-Claude Lortie, "Tuerie en Allemagne : les femmes étaient-elles visées ?", La Presse, 11 mars 2009.
    - Marie-Claude Lortie, "Des tueries qui se suivent et se ressemblent", La Presse, 13 mars 2009.

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 25 mars 2009



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    vendredi 2 décembre
    6 décembre 1989 - Familles et survivantEs attendent toujours la réalisation des promesses électorales libérales quant au contrôle des armes ... et invitent le public à envoyer un message à Trudeau et Goodale
    vendredi 5 décembre
    La CLES souligne l’entrée en vigueur de la Loi sur la protection des collectivités et des victimes d’exploitation
    vendredi 5 décembre
    CSF - Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes - Agir ensemble pour que ça cesse !
    mardi 2 décembre
    Deux spectacles pour le 6 décembre - "En souvenir d’elles" à la Salle Claude-Champagne (OUM) et "Quatorze voix unies..." au Théâtre Outremont
    vendredi 28 novembre
    Chaire Claire-Bonenfant - S’unir contre la violence faite aux femmes
    jeudi 27 novembre
    Encore féministes ! Paris, samedi 6 décembre à 19h : commémoration du massacre anti-féministe à la Polytechnique de Montréal
    mardi 25 novembre
    Condition féminine Canada - 16 jours d’activités contre la violence faite aux femmes
    lundi 24 novembre
    Table ronde - Féminicide, mémoire et reconnaissance
    lundi 24 novembre
    28 novembre - 25 ans après Polytechnique. Contrer l’effacement, créer sa place
    dimanche 23 novembre
    Jusques à quand ? par Andrée Yanacopoulo, PDF Québec






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin