| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 29 mars 2009
Quand la Haine des femmes explose, par SOS-SEXISME

Communiqué de SOS SEXISME

Le 30 mars 2009

On connaissait la peur ancestrale que les hommes avaient des femmes procréatrices de vie.

On savait la haine diffusée par le patriarcat via les monothéismes, depuis 6000 ans.

Mais on passait sous silence « la guerre des sexes » au pays qui a inventé « l’amour courtois » et la « galanterie ».

Les féministes pensaient que la mixité scolaire conduirait à la disparition des rapports de domination et à une meilleure compréhension entre les sexes. C’était sans prendre en compte le rôle néfaste de la Toile avec ses sites pornographiques qu’aucun gouvernement n’a osé supprimer au nom de la liberté d’expression (!) et parce que les hommes en sont de friands consommateurs (43% d’Internet).

La révolution cybernétique a délié la parole misogyne et libéré les actes sexistes, sans frein et sans contrôle. La pornographie et le rapp ont constitué la forme nouvelle d’éducation sexuelle des jeunes générations. Ils modèlent l’esprit des garçons en banalisant leur violence et constituent un puissant ferment de rupture entre les sexes, d’incitation à la haine sexiste et sexuelle, invitation à toutes les formes de bestialité et de barbarie à l’égard des femmes.

Dans notre monde moderne, la violence des hommes croit de jour en jour et commence de plus en plus jeune. Les tueries de Montréal et de Winnenden ciblaient les femmes. Il est vrai que les sanctions dérisoires contre les tueurs de femmes sont loin d’être dissuasives : Bertrand Cantat, 4 ans de prison !

Les chansons du rappeur Orelsan sont un exemple criant des dérives actuelles de notre société. « Sale pute » et « Suce ma bite pour la Saint-Valentin », d’une violence insoutenable, suintent la haine envers les femmes et sont de véritables appels au meurtre, passibles de sanctions pénales.

Que fait notre gouvernement qui a attribué à la lutte contre les violences faites aux femmes le label de « Campagne d’intérêt général » pour 2009 ?

Il est vrai que l’Etat ne s’était pas mobilisé contre le rappeur états-unien Eminem, quand il a donné des concerts en France. Sa chanson culte expliquait pourtant comment tuer sa femme, lentement mais sûrement, pour en jouir au maximum... S’il s’était agi de détailler la manière d’humilier, de violer ou de mettre à mort un arabe, un noir ou un juif, on aurait immédiatement interdit d’entrée ce rappeur ou fait annuler ses représentations, mais la dignité ou la mort des femmes... qui s’en soucie ?

SOS SEXISME demande aux instances politiques d’intervenir d’urgence pour interdire le spectacle du rappeur Orelsan au « Printemps de Bourges » financé par les fonds publics.

Dre Michèle Dayras, présidente SOS-SEXISME

- Note de Sisyphe : Lire aussi « Sus à Orelsan ! Le rap des Chiennes de garde
Moi j’s’cap ! Réponse de la rappeuse au rappeur (Orelsan) »
.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 29 mars 2009



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 24 janvier
Des livres en solde aux éditions Sisyphe
mercredi 28 novembre
De la couleur contre la douleur : Un appel politique pour la fin des violences envers les femmes
samedi 24 novembre
Fédération des maisons d’hébergement pour femmes - 12 jours d’action : les femmes violentées manquent de services au Québec !
mercredi 31 octobre
La CLES - Réaction aux prises de position de la FFQ sur la prostitution
lundi 8 octobre
Brigitte Paquette, "La déferlante #MoiAussi. Quand la honte change de camp"
dimanche 30 septembre
Conférence publique - Sortir de la prostitution, socialement, politiquement, juridiquement
dimanche 16 septembre
La CLES exhorte les partis à faire connaître leurs engagements en matière d’exploitation sexuelle
mercredi 16 mai
Lancement du livre "Zéromacho" de Florence Montreynaud le 23 mai à Montréal
jeudi 8 mars
Conseil du statut de la femme - 8 mars, 8 raisons de se mobiliser contre la violence et le harcèlement à caractère sexuel
mardi 6 mars
FMHF - L’expérience des femmes victimes de violence dans le système de justice pénale : un parcours difficile. Rapport de recherche






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin