| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







samedi 1er août 2009
Non à l’apartheid vestimentaire des Francaises musulmanes

par Docteure Michèle Dayras, SOS-Sexisme

La déferlante du voile en Occident traduit la poussée de l’Islam politique pour lequel le premier pays à conquérir demeure notre République, dont la laïcité fait la spécificité.

Ignorant cette offensive intégriste réelle et planifiée, le gouvernement défend le multiculturalisme et le maintien des particularismes, au risque de nous conduire vers une société différentialiste à l’anglo-saxonne qui mettrait en péril les droits et les acquis des françaises. Et de nombreuses associations de lutte contre les discriminations se montrent pro-voile, niant de façon éhontée le sexisme de cette pratique.

Le principe démocratique d’ « égalité entre les femmes et les hommes » ne doit-il pas primer celui de « liberté individuelle » dont se gargarisent les intégristes qui vivent ici ?

La liberté ne s’arrête-t-elle pas dès qu’elle met en péril celle d’autrui ?

Le voile intégral, le tchador, le niqab, la burka (combattus comme relevant de pratiques obscurantistes dans de nombreux états musulmans) freinent l’émancipation des Françaises d’origine immigrée ; ils constituent un obstacle majeur à leur intégration sociale, et sont un danger pour toutes les femmes de France car partout où la laïcité est menacée, les droits des femmes reculent !

Oui le voile, le tchador, le niqab et la burka sont des vêtements à connotation sexiste, traduction du mépris, de la haine et de la peur du féminin.

Assimilables au ruban rouge des prostituées sous le règne de Saint-Louis, ces voiles ont pour finalité d’asservir les musulmanes, de leur rappeler qu’elles appartiennent aux hommes et au dieu qu’ils ont inventé à leur image, de les isoler, les marginaliser et les exclure, entraînant un véritable apartheid sexuel.

C’est dans ce contexte que nous demandons impérativement au Président de la République d’intervenir de toute urgence pour que soient interdits ces déguisements misogynes, grotesques et rétrogrades, et punies celles qui persisteront à défier la loi.

SOS-Sexisme

  • Voir aussi : "Les femmes demandent réparation"

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 21 juin 2009



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    lundi 19 juin
    Marche mondiale des femmes - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
    jeudi 25 mai
    "Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
    jeudi 24 mars
    Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir
    jeudi 24 mars
    L’assassinat de Berta Cáceres ne sera pas vain, par la MMF France
    samedi 19 mars
    Maroc - Plusieurs organisations dénoncent l’avant-projet de loi sur les violences contre les femmes
    mardi 8 mars
    JIF 2016 - L’avenir des femmes en Côte d’Ivoire
    vendredi 4 mars
    Ruptures - "Viols, armes de guerre : 9 mars 2016, pour un tribunal pénal international en République Démocratique du Congo (RDC)"
    samedi 27 février
    CNDF - Appel à un 8 mars de lutte pour l’égalité femmes/hommes au travail et dans la vie !
    mardi 16 février
    "Femmes et processus de paix". Le cas de la Bolivie
    samedi 6 février
    Congo - Le viol, une arme de terreur - Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege








    Non à l’apartheid vestimentaire des Francaises musulmanes
    23 juin 2009, par frenette50



    Non à l’apartheid vestimentaire des Francaises musulmanes
    23 juin 2009, par frenette50   [retour au début des forums]

    Pratique culturelle à condamner !

    Il faut féliciter le président de la France d’avoir officiellement condamné hier le port de la burqa et du niqab sur le territoire français. Qualifiant à juste titre ces pratiques de culturelles, et non de religieuses, M. Sarkosy les considérent inacceptables puiqu’elles témoignent de la subordination des femmes, ce qui s’oppose à l’égalité des individus, l’un des piliers de la république française.

    En situant le port de la burqa et du niqab au niveau culturel, il est peut-être plus aisé de comprendre aussi le rejet du port du voile par nombre de Québécoises et de Québécois, pour qui l’égalité entre les femmes et les hommes est un gain récent et non encore achevé. Tout compromis sur cette valeur désormais incontournable mais néanmoins fragile de l’identité québécoise devient irrecevable.

    Se situer au niveau culturel plutôt que religieux, puique c’est de celà qu’il s’agit, pourra peut-être rallier la Fédération des femmes du Québec, qui, contre toute attente, ne semble pas prendre offense d’une pratique nettement discriminatoire envers les femmes !

    M. Sarkosy, que diriez-vous d’aller discuter de votre prise de position avec M. Obama ?

    [Répondre à ce message]

    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin