| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 23 octobre 2009
Le projet de loi 16 serait abandonné - L’AFEAS met le gouvernement en garde contre la tentation d’enterrer en même temps l’égalité entre les femmes et les hommes

par Micheline Carrier

Effrayé par les réactions qu’a suscitées le projet de loi 16, nous disait hier Denis Lessard dans le quotidien La Presse (1), le premier ministre Jean Charest laisserait tout simplement tomber ce projet de loi. Par-dessus tout, il voudrait éviter un débat sur la laïcité, débat que provoquerait l’amendement au projet de loi 16 que le CSF a fait accepter par la ministre James : cet amendement ferait apparaître la mention de la laïcité pour la première fois dans un projet de loi. Une notion qu’il faudrait bien définir, d’où débat en perspective. Or, de débat sur la laïcité pas plus que sur l’égalité hommes-femmes, le gouvernement Charest ne veut. Il avait pris la peine de "pelleter" le sujet des accommodements dans la cour d’une commission de consultation qui a produit un rapport peu conforme à la majorité des témoignages qu’elle a entendus. Et voilà que le problème revient comme un boomerang dans la cour du premier ministre du Québec, ce qui devait arriver tôt ou tard.

Dans le communiqué suivant publié vendredi, l’AFEAS met le gouvernement Charest en garde contre la tentation d’enterrer l’égalité entre les femmes et les hommes, en même temps que le projet de loi 16. L’AFEAS dit ce que le bon sens dicte : le droit à l’égalité devrait être placé au-dessus de tous les droits.

1. « Accommodements raisonnables : le projet de loi 16 jeté aux oubliettes ».

Communiqué de presse de l’AFEAS

« L’égalité entre les femmes et les hommes au dessus de tous les droits ! »

Montréal, vendredi 23 octobre 2009 – Au moment où le projet de loi 16 sur l’action de l’administration publique à l’égard de la diversité culturelle risque de se retrouver aux oubliettes, l’Afeas met en garde le gouvernement de passer sous silence une des valeurs fondamentales reconnues au Québec, soit l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle rappelle qu’en août dernier, 400 membres, réunies en congrès annuel à Chicoutimi, ont demandé que l’égalité entre les femmes et les hommes ne puissent être compromise au nom de la liberté de religion et de culture. Le fait que les accommodements retenus en regard de la liberté de religion, briment l’égalité entre les femmes et les hommes dans une grande partie des cas, inquiète de plus en plus les membres de l’Afeas.

À l’instar du Conseil du statut de la femme, l’Afeas demande que le gouvernement du Québec se dote d’une politique de gestion de la diversité religieuse et culturelle dans les institutions de l’État. Elle demande que cette politique intègre de façon claire et non équivoque la dimension fondamentale de l’égalité entre les femmes et les hommes comme étant prioritaire. Par la suite, les différents organismes publics pourront mettre en place les modalités inhérentes à leurs services, mais en respectant les principes fondamentaux chapeautant l’administration publique, dont l’égalité entre les femmes et les hommes. « Nous ne pouvons permettre, souligne Denise Thibeault, présidente de l’Afeas, que les accommodements « maison » de la SAAQ ou de la RAMQ deviennent la norme, faute de balises claires et précises. C’est le gouvernement qui doit émettre ces balises et les faire appliquer. »

Depuis son élection, le gouvernement Charest a fait de nombreux pas pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes au sein de son gouvernement, de l’appareil gouvernemental et de la société. Cependant, trop souvent les « accommodements dits raisonnables » demandés pour des raisons religieuses ou culturelles se font au détriment des femmes. Au Québec, l’Afeas le répète encore et toujours, c’est inacceptable !

Source : AFEAS.

  • Pour connaître l’Afeas : son site.

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 23 octobre 2009



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    jeudi 30 juin
    Campagne de financement pour soutenir Djemila Benhabib
    jeudi 9 juin
    Adoption du projet de loi no 59 - La ministre Stéphanie Vallée est satisfaite de l’adoption de mesures pour renforcer la protection des personnes
    vendredi 22 avril
    Webinaire le 25 avril : une étude de PDF Québec : "Le monde musulman dans les manuels ÉCR du primaire"
    dimanche 15 novembre
    ÉGALE - 13 novembre 2015. C’est la guerre
    jeudi 15 octobre
    "L’islam dévoilé", lancement à Montréal et à Québec
    dimanche 11 octobre
    Le niqab en Europe et au Québec, par Marie Savoie
    mercredi 15 avril
    Jugement de la Cour suprême sur les prières municipales : une victoire sur toute la ligne pour la laïcité
    lundi 23 mars
    Le Rassemblement pour la laïcité dénonce la tenue d’une manifestation anti-islam
    jeudi 19 mars
    PDF Québec déplore la décision de la Cour suprême sur le programme d’Éthique et culture religieuse (ECR)
    vendredi 23 janvier
    Amnistie internationale - Pétition pour Raif Badawi menacé de coups de fouet en Arabie saoudite






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin