| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 1er novembre 2009
Le gouvernement canadien défendra la constitutionnalité des dispositions du Code criminel qui interdisent la polygamie

Communiqué

Déclaration du ministre de la Justice, M. Rob Nicholson, concernant le renvoi d’une affaire à la Cour suprême de la Colombie-Britannique par le procureur général de la Colombie-Britannique.

OTTAWA, le 22 octobre 2009 – L’honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député de Niagara Falls, ministre de la Justice et procureur général du Canada a déclaré ce qui suit en réponse à la décision prise par le procureur général de la Colombie ?Britannique de déposer une demande de renvoi pour examen de la constitutionnalité de l’interdiction contre la polygamie trouvée dans le Code criminel par la Cour suprême de la Colombie ?Britannique en vertu de la loi provinciale intitulée Constitutional Question Act.

« La pratique de la polygamie n’a pas sa place dans la société canadienne moderne. Le gouvernement canadien a la ferme conviction que les dispositions du Code criminel qui interdisent la polygamie sont pertinentes tant au regard des valeurs canadiennes qu’au regard du respect de la Charte canadienne des droits et des libertés. Nous croyons fermement que cette interdiction, étable par des représentants élus des Canadiens, doit être maintenue. »

« Le gouvernement du Canada appuie la décision du gouvernement de la Colombie ?Britannique de renvoyer cette affaire à la Cour suprême de la Colombie-Britannique. De plus, il me fait plaisir de déclarer que le gouvernement fédéral sera partie à cette cause de renvoi et défendra la constitutionnalité des dispositions du Code criminel qui interdisent la polygamie. »

En vertu de la loi intitulée Constitutional Question Act de la Colombie-Britannique, le procureur général du Canada est automatiquement avisé qu’une affaire fera l’objet d’un renvoi de nature constitutionnelle. Ce dernier, toujours selon cette loi, peut ensuite décider ou non de participer au processus de renvoi.

Source : Ministère de la Justice du Canada

Mis en ligne sur Sisyphe, le 26 octobre 2009



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 7 juin
Signes religieux dans les services de police - L’Association Québécoise des Nord-Africains pour la Laïcité (AQNAL) interpelle l’Assemblée nationale du Québec
jeudi 10 mai
Célébrons le printemps de la laïcité et des libertés - PDF Québec
mardi 10 avril
Quelques mots au sujet de la poursuite en diffamation que m’a intentée Dalila Awada, par Louise Mailloux
lundi 16 octobre
PDF Québec lance un livre à la librairie Olivieri, le 18 octobre
vendredi 15 septembre
Le 28 septembre : "Féminisme, religion, racisme et science : sortir de la confusion"
vendredi 7 avril
Cours de culture religieuse au primaire - Le ministre Sébastien Proulx doit agir maintenant
jeudi 17 novembre
Le prix Condorcet-Dessaulles 2016 remis à Madame Djemila Benhabib
jeudi 3 novembre
Pétition - Retrait du volet "culture religieuse" du cours Éthique et culture religieuse (ÉCR)
jeudi 3 novembre
La nouvelle déclaration du Rassemblement pour la laïcité : "La laïcité, la seule issue possible"
mardi 4 octobre
Une offensive du pape contre l’école publique






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin