| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 27 novembre 2009
"Encore féministes !" commémore à Paris la tuerie antiféministe du 6 décembre 1989 à la Polytechnique de Montréal

Communiqué

Comme chaque année, des "Encore féministes !" se rassemblent à Paris pour commémorer le massacre anti-féministe qui eut lieu le 6 décembre 1989 à la Polytechnique de Montréal. (Voir.)

En 1886, Augusta Klumpke et Blanche Edwards, premières femmes reçues au concours de l’internat de médecine des hôpitaux de Paris, sont brûlées en effigie au Quartier latin par des étudiants refusant qu’elles deviennent leurs collègues.

En 1989, le 6 décembre, quatorze Québécoises sont assassinées à Montréal parce qu’elles sont des femmes, et qu’elles étudient pour devenir ingénieures.

En 2008, 15 lycéennes afghanes portant la burqa sont agressées et vitriolées parce qu’elles sortent de chez elles pour apprendre.

Partout dans le monde, aujourd’hui comme hier, l’instruction des filles, l’ouverture de leur esprit par l’accession au savoir, la connaissance de leurs droits, leurs possibilités accrues d’exercer des métiers prestigieux que la tradition réserve aux hommes sont perçues comme une menace pour la domination masculine. Hors la volonté de perpétuer l’ordre machiste établi, rien ne justifie cette sujétion des filles et des femmes. Les empêcher d’apprendre à penser, c’est-à-dire de se concevoir comme des sujets prenant leur vie en main, est un crime contre la dignité humaine.

Dans le monde, les deux tiers des analphabètes sont des femmes et des filles. Cette discrimination dans l’accès au savoir s’ajoute aux injustices et aux violences visant spécifiquement les femmes parce qu’elles sont des femmes.

Le 6 décembre 2009, à Montréal, à Paris et dans d’autres villes, des féministes se réunissent publiquement pour dire ensemble NON à la haine et à la violence machistes. Si vous ne pouvez pas vous joindre à l’une de ces commémorations, parlez-en autour de vous ! L’oubli est une deuxième mise à mort de ces femmes.

Si vous pouvez venir à Paris, rendez-vous le dimanche 6 décembre, à 18h, au café le Québec, 45 rue Bonaparte, tout près de la place du Québec, à Saint-Germain-des-Prés (au coin de la rue de Rennes et du bd St-Germain). Nous échangerons entre nous et préparerons nos banderoles « LE FÉMINISME N’A JAMAIS TUÉ PERSONNE - LE MACHISME TUE TOUS LES JOURS » (phrase de Benoîte Groult). La commémoration commencera à 19h précises.

Comme chaque année, des représentants de la Délégation générale du Québec en France se joindront à nous pour déposer des fleurs tandis que seront appelés à haute voix les noms des quatorze femmes assassinées.

Avec la chorale féministe des Voix rebelles, nous chanterons des chants féministes.

Si vous pouvez vous joindre à nous, indiquez-le en réponse :Courriel.

Prière de vous habiller de couleurs sombres !

Après la cérémonie, qui durera une vingtaine de minutes, nous nous retrouverons dans un petit restaurant voisin. Si vous voulez participer à ce dîner, indiquez-le en réponse sans tarder, car il faut réserver pour un nombre précis.

Cette rencontre coïncide avec la réunion mensuelle (premier dimanche du mois) du groupe parisien des Chiennes de garde et de "Encore féministes !"
La rencontre suivante aura lieu le dimanche 4 janvier, de 14h30 à 17h chez Carr’s, 1 rue du Mont-Thabor 75001 Paris (salle du sous-sol), métro Tuileries. Au programme : vote du prix Macho à la publicité la plus sexiste.

Nous vous conseillons vivement d’aller voir le film documentaire de Patric Jean, « La Domination masculine », qui sort le 25 novembre en France et traite de ce massacre.

Pour l’avant-première du 9 novembre, 20h, à Paris, à l’UGC Les Halles, on peut réserver sur ce site. Il faut dérouler la liste des films programmés et cliquer sur le titre.

Colloque à Montréal du 4 au 6 décembre

« La tuerie de l’École Polytechnique vingt ans plus tard » : un colloque international aura lieu à l’UQAM sur le campus principal rue Saint-Denis.

J’ai l’honneur d’être invitée à parler lors de l’ouverture le 4 décembre à 13h30, et j’aurai à coeur d’établir un lien entre les actions des féministes des deux côtés de l’Océan.

Vous trouverez la présentation et le programme en pdf sur le site de l’IREF, à l’UQAM.

Adelphiquement,
Florence Montreynaud

  • Site "Encore féministes !"
  • Site Les Chiennes de garde
  • Écrire à "Encore féministes !" : courriel.

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 25 novembre 2009



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    vendredi 5 décembre
    La CLES souligne l’entrée en vigueur de la Loi sur la protection des collectivités et des victimes d’exploitation
    vendredi 5 décembre
    CSF - Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes - Agir ensemble pour que ça cesse !
    mardi 2 décembre
    Deux spectacles pour le 6 décembre - "En souvenir d’elles" à la Salle Claude-Champagne (OUM) et "Quatorze voix unies..." au Théâtre Outremont
    vendredi 28 novembre
    Chaire Claire-Bonenfant - S’unir contre la violence faite aux femmes
    jeudi 27 novembre
    Encore féministes ! Paris, samedi 6 décembre à 19h : commémoration du massacre anti-féministe à la Polytechnique de Montréal
    mardi 25 novembre
    Condition féminine Canada - 16 jours d’activités contre la violence faite aux femmes
    lundi 24 novembre
    Table ronde - Féminicide, mémoire et reconnaissance
    lundi 24 novembre
    28 novembre - 25 ans après Polytechnique. Contrer l’effacement, créer sa place
    dimanche 23 novembre
    Jusques à quand ? par Andrée Yanacopoulo, PDF Québec
    samedi 30 novembre
    6 décembre - Panel de discussion portant sur la prévention des agressions contre les femmes






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin