| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 11 janvier 2010
Décès d’une "pirate féministe radicale", Mary Daly (16 oct. 1928 - 3 janv. 2010) -

"Si Dieu est mâle, alors le mâle est Dieu" -

Mary Daly, une philosophe féministe radicale lesbienne qui a renouvelé le langage en montrant son ancrage patriarcal, vient de décéder, le 3 janvier, après une longue carrière d’enseignante et d’écrivaine. Voici les premières lignes de « Sin Big » » ("Péchez fort !"), un article autobiographique qu’elle a publié dans The New Yorker en 1996.

« Depuis mon enfance, j’ai poli mes talents en vue de vivre la vie d’une pirate féministe radicale et j’ai cultivé en moi le courage de gagner. Le mot « sin » (pécher) a pour origine la racine indo-européenne « es- » où on reconnaît le verbe « être ». Quand j’ai découvert cette étymologie, j’ai eu l’intuition que, pour une femme piégée dans le patriarcat, qui est la religion de la planète toute entière, « être » au sens le plus entier est « pécher ». Les femmes qui sont des pirates dans une société phallocratique se livrent à une opération complexe. D’abord, il leur faut piller - c’est-à-dire se réapproprier sans honte les joyaux de savoir que nous ont volés les patriarches. Puis, il nous faut ramener subrepticement aux autres femmes nos trésors pillés. Pour inventer des stratégies qui auront suffisamment d’ampleur et d’audace pour le millénaire à venir, il est crucial que nous échangions nos expériences, les chances que nous avons prises et les choix qui nous ont tenues en vie. Voilà mon cri de guerre de pirate et mon cri d’éveil aux femmes qui veulent entendre.

Je vous incite à Pécher. Mais pas contre ces religions de pacotille : le christianisme, le judaïsme, l’islam, l’hindouisme, le bouddhisme - ou leurs dérivés laïques : le marxisme, le maoïsme, le freudisme et le jungisme. Ce sont tous des dérivés de la grande religion qu’est le patriarcat. Péchez contre l’infrastructure elle-même ! »

Daly a publié en français L’Église et le deuxième sexe, Montréal, Fides, 1968 et Notes pour une ontologie du féminisme radical, Outremont, L’Intégrale Éditrice, 1982. On trouve sur le Web une excellente traduction de l’Introduction de son livre GYN/ECOLOGY : GYN/ÉCOLOGIE : LA MÉTAÉTHIQUE DU FÉMINISME RADICAL. Voir ici.</a.

Quelques sites Web où on lui rend hommage, en anglais :

  • www.novelguide.com.
  • radicalprofeminist.blogspot

    "Women of the world unite !
    Stand up and fight !
    Say our own names !
    Go up in flames !" (Mary Daly, September 2006)

    Information réunie par Martin Dufresne.

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 5 janvier 2010



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    lundi 25 septembre
    Art pour la paix. Récital-conférence avec le pianiste Pierre Jasmin
    samedi 3 juin
    L’association franco-canadienne Wendo Provence fête ses 5 ans
    jeudi 18 mai
    20 ans du Théâtre Libre 4-5-6 juin 2017
    jeudi 27 avril
    Éditions du remue-ménage - "Partition pour femmes et orchestre. Ethel Stark et la Symphonie féminine de Montréal"
    lundi 17 avril
    Le Festival de films féministes de Montréal vous invite à sa première édition du 20 au 23 avril 2017
    jeudi 2 mars
    Livre - Femmes et cinéma
    mercredi 22 février
    Exposition Galerie AAPARS les 4 et 5 mars 2017
    jeudi 16 février
    PRENDRE LIEUX. Une exposition du 16 au 26 février 2017, à l’Écomusée du fier monde
    jeudi 2 février
    Festival d’ouverture à l’Euguélionne, librairie féministe
    jeudi 24 novembre
    "Toute femme est une étoile qui pleure", de Karim Akouche, à la scène du 29 novembre au 10 décembre






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin