| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 4 février 2010
Le Réseau féministe Ruptures critique le fait que le NPA présente une candidate voilée

Communiqué du Réseau Féministe « Ruptures »
38, rue Polonceau
75018 PARIS
Téléphone : 01 42 23 78 15

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a décidé de présenter en Provence-Alpes-Côte d’Azur une candidate voilée aux élections régionales en mars 2010.

Au nom de la « diversité », jusqu’où ira-t-on dans la négation de l’égalité entre les femmes et les hommes et dans l’antiféminisme ?

Nous rappelons avec force que la plateforme d’action de la 4ème Conférence mondiale sur les Femmes de Pékin (1995) et la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes (dite Convention CEDAW) signée par la France en 1984 précisent que les coutumes ou les pratiques religieuses ne sauraient en aucun cas servir de prétexte aux violations des droits des femmes.

Ainsi, présenter une candidate voilée aux élections, c’est bafouer toutes les luttes passées et présentes des femmes, des féministes qui ont été pourchassées, frappées, assassinées pour avoir refusé de porter le voile islamique dans leur pays. Il faut lire et relire Taslima Nasreen, Wassyla Tamzani, Djamila Benhabib et bien d’autres encore et écouter leur déception, leur colère, à l’égard d’une certaine gauche occidentale prête à tous les compromis susceptibles d’apporter des voix et ceci aux dépens des droits des femmes.

On pourrait croire que le choix d’une candidate voilée ne mérite pas une telle indignation. En réalité, un signe est donné à travers ce choix, c’est d’accepter d’introduire dans les institutions des forces contraires aux lois démocratiques dont les élu-es doivent être les garants.

Il s’agit là d’une dénaturation de la représentation démocratique qui provient des rangs mêmes d’un parti politique qui prétend exercer le pouvoir. C’est la preuve d’une dérive inquiétante de l’utilisation du jeu démocratique qui, à terme, aboutirait à sa négation. C’est aussi bafouer la laïcité, l’égalité, principes constitutionnels, et les valeurs qui sont au fondement de la représentation populaire. De telles pratiques doivent nous alerter. Il est urgent de réagir.

Paris, le 3 février 2010.

Monique Dental - Marie-Josée Salomon
Réseau Féministe « Ruptures »

Contact courriel


Suggestions de Sisyphe

  • « Candidate voilée : les critiques fusent de toutes parts ».
  • « Le NPA qui se dit le « parti des opprimés » adhère à la soumission de 50% de l’humanité !> par La Ligue du Droit International des Femmes.

    Mis en ligne sur Sisyphe, le 3 février 2010



  • Partagez cette page.
    Share



    Commenter ce texte
    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    *    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

    © Sisyphe 2002-2014




    Chercher dans ce site
    Lire les articles de la page d'accueil


    LES AUTRES BRÈVES
    DE CETTE RUBRIQUE


    samedi 16 novembre
    Le prix Condorcet-Dessaulles 2019 décerné à Mme Julie Latour
    jeudi 6 juin
    Projet de loi 21 sur la laïcité de l’État - Le Rassemblement pour la laïcité en appelle à l’adoption du Projet de loi 21
    vendredi 17 mai
    Des vidéos des auditions sur le projet de loi sur la laïcité de l’État à l’Assemblée nationale du Québec, mai 2019
    mercredi 8 mai
    PDF Québec - La laïcité pour renforcer le droit à l’égalité des femmes et protéger la liberté de conscience de tous les citoyens et citoyennes
    lundi 6 mai
    Rassemblement pour la laïcité. Sept associations donnent leur appui au projet de loi sur la laïcité
    vendredi 12 avril
    Au Québec - Avec Charlie Hebdo, Théâtre et discussion - Animation Djemila Benhabib
    samedi 5 janvier
    Le Prix PDF Québec 2018 décerné à Ensaf ENSAF HAIDAR
    jeudi 7 juin
    Signes religieux dans les services de police - L’Association Québécoise des Nord-Africains pour la Laïcité (AQNAL) interpelle l’Assemblée nationale du Québec
    jeudi 10 mai
    Célébrons le printemps de la laïcité et des libertés - PDF Québec
    mardi 10 avril
    Quelques mots au sujet de la poursuite en diffamation que m’a intentée Dalila Awada, par Louise Mailloux






    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin