| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 7 avril 2010
Islamisme politique - Prudence et responsabilité

La chronique de Joseph Facal, Le Journal de Montréal, 7 avril 2010

L’excellente chroniqueuse de La Presse, Lysiane Gagnon, déplorait récemment la montée d’une « hystérie anti-islamiste » dans nos sociétés. Il est vrai que la religion islamique est plus mal vue que jadis. Il est vrai aussi que la grande majorité des musulmans qui vivent parmi nous désirent s’intégrer sans semer de controverses. Ils subissent les dommages collatéraux provoqués par la montée de l’intégrisme. Notre inquiétude collective n’est cependant pas sans fondements sérieux. Nous ne sommes pas des malades imaginaires. Tout n’est pas, comme on voudrait souvent nous le faire croire, que tempêtes dans des verres d’eau, incidents isolés et enflure médiatique. L’islamisme militant ne peut d’aucune manière être placé sur le même pied que les autres mouvements politiques à fondement religieux.

Cas unique

Y a-t-il une autre religion au nom de laquelle des États financent des organisations terroristes ? Y a-t-il une autre religion au nom de laquelle on voudrait instaurer un système de justice parallèle au nôtre ? Y a-t-il une autre religion au nom de laquelle des écrivains et des caricaturistes sont menacés de mort par les intégristes ? Y a-t-il une autre religion au nom de laquelle des fanatiques tuent à coups de pierre les gens coupables d’adultère ? Y a-t-il une autre religion qui, lorsqu’elle est majoritaire dans une société, a autant de peine à coexister avec la démocratie authentique ? Y a-t-il une autre religion qui, lorsqu’elle devient dominante, refuse à ce point de reconnaître aux autres croyances l’espace qu’elle voudrait pour elle ici ? Y a-t-il une autre religion au nom de laquelle l’obsession anti-israélienne agit comme un véritable opium collectif afin de justifier les faillites spectaculaires de toutes les sociétés où elle est majoritaire ? Toutes les religions voudraient convertir le monde entier, mais y en a-t-il une autre qui s’y emploie en exprimant si nettement son rejet des fondements philosophiques de nos sociétés ? Toutes les religions ont des franges extrémistes, mais y en a-t-il une autre où les modérés sont à ce point intimidés qu’ils ne dénoncent que du bout des lèvres ceux qui leur font tant de tort ? Toutes les religions ont des rapports troubles avec la sexualité des femmes, mais y en a-t-il une au nom de laquelle cela s’exprime, de nos jours, de manière aussi brutalement obscurantiste ?

Lucidité

Madame Gagnon avance que les femmes totalement voilées ne sont qu’une poignée chez nous et qu’il est donc exagéré de leur interdire l’accès aux services publics. À partir de quel nombre faudrait-il agir ? Quand elles seront 200, 250 ou 2 000 ? Et pourquoi un seuil plutôt qu’un autre ? Le propre d’une question de principe est précisément que le nombre n’y est pour rien. Il est vrai, comme elle le note, que ces questions plongent dans l’inconfort ceux qui en mesurent toute la complexité. L’extrême droite populiste n’a pas ces états d’âme. Même chose, au fond, pour cette gauche multiculturaliste, qui s’accommode toujours de tout, qui pense que le monde est peuplé d’anges, et qui ne condamne vigoureusement que nos propres sociétés. Entre l’hystérie et l’aveuglement, la seule attitude appropriée est celle de la responsabilité lucide.

Chronique de Joseph Facal



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 16 novembre
Le Prix PDF Québec 2018 décerné à Ensaf ENSAF HAIDAR
jeudi 7 juin
Signes religieux dans les services de police - L’Association Québécoise des Nord-Africains pour la Laïcité (AQNAL) interpelle l’Assemblée nationale du Québec
jeudi 10 mai
Célébrons le printemps de la laïcité et des libertés - PDF Québec
mardi 10 avril
Quelques mots au sujet de la poursuite en diffamation que m’a intentée Dalila Awada, par Louise Mailloux
lundi 16 octobre
PDF Québec lance un livre à la librairie Olivieri, le 18 octobre
vendredi 15 septembre
Le 28 septembre : "Féminisme, religion, racisme et science : sortir de la confusion"
vendredi 7 avril
Cours de culture religieuse au primaire - Le ministre Sébastien Proulx doit agir maintenant
jeudi 17 novembre
Le prix Condorcet-Dessaulles 2016 remis à Madame Djemila Benhabib
jeudi 3 novembre
Pétition - Retrait du volet "culture religieuse" du cours Éthique et culture religieuse (ÉCR)
jeudi 3 novembre
La nouvelle déclaration du Rassemblement pour la laïcité : "La laïcité, la seule issue possible"






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin