| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 30 avril 2010
Il y a 70 ans, les femmes du Québec obtenaient le droit de vote, par Micheline Carrier

Ce 25 avril 2010 marque le 70e anniversaire de l’obtention du droit de vote pour les femmes du Québec en dépit de l’opposition féroce de l’Église catholique et des élites civiles de l’époque. Le Québec fut la dernière province au Canada à accorder le droit de vote aux femmes. "Seule la propension du clergé et des nationalistes à voir des dangers là où il n’y en avait pas réussit à priver les Québécoises du droit de vote dans les élections provinciales jusqu’aux années quarante", écrit l’historienne Susan Mann Trofimenkoff, dans Visions nationales. Une histoire du Québec (Éd. du Trécarré, 1986).

JPEG - 32.1 ko
Thérèse Casgrain
(1896-1981)

Avec à leur tête Thérèse F-Casgrain, Idola Saint-Jean et Marie Lacoste-Gérin-Lajoie, des délégations de femmes se rendirent à Québec rencontrer le premier ministre de 1922 à 1940 pour réclamer le droit d’exercer le premier devoir citoyen, c’est-à-dire le droit de voter pour élire des représentants (on ne parlait pas de représentantes à l’époque). Ces femmes nous ont donné un remarquable exemple de persévérance, passant outre à l’opposition d’une bonne partie des femmes québécoises qui s’opposaient à ce qu’on leur accorde le droit de voter parce que le clergé et des nationalistes, comme Henri Bourassa, leur faisaient croire qu’elles seraient ainsi responsables du chaos das le couple, la famille et la société tout entière et enfreindraient "la loi divine".

Les Québécoises ont fait beaucoup de chemin depuis 70 ans, mais il en reste à parcourir et il convient de veiller à ce que la société ne fasse pas ce chemin à rebours. L’une des principales menaces à leurs droits se situe aujourd’hui encore du côté des religions qui cherchent à retrouver le pouvoir perdu, et du côté de certaines élites, parfois même dans les rangs féministes, qui entretiennent une vision étriquée et néolibérale de la liberté. Cette vision ressemble, sous certains angles, au courant féministe catholique des années de lutte pour l’obtention du droit de vote, qui était plus soucieux de ne pas froisser les croyances religieuses que de combattre la vision misogyne qu’elles veulent imposer à la société. Pour plusieurs, le respect des croyances religieuses prévaut encore sur le respect des droits et de la liberté des êtres humains. Des hommes et des femmes qui se disent féministes tolèrent des revendications misogynes au nom de la liberté de religion (par exemple, dans les cas d’accommodements dits raisonnables pour motifs religieux).

JPEG - 17.2 ko
Marie Gérin-Lajoie

Le combat qu’il nous faut désormais mener, pour assurer l’égalité de TOUTES les Québécoises, non seulement de celles qui sont nées ici, est celui de l’affirmation sans équivoque de la laïcité de l’État et de ses institutions. Ce serait la meilleure garantie contre la misogynie qui se drape dans les principes religieux afin de mieux s’insinuer dans tous les domaines de la vie civile. Il faut dire un NON retentissant à tout ce qui dénie aux femmes, peu importe leur culture et leur religion, le droit d’être LIBRES, non pas de cette liberté qui prétend choisir son oppression ou s’y soumettre au nom d’un dieu, mais de cette liberté qui fait tomber toutes les chaînes.

- Signez l’appel de Sisyphe pour une Charte de la laïcité au Québec http://sisyphe.org/spip.php?article3310, pour se donner une garantie contre la misogynie des religions et des nostalgiques du patricarcat triomphant.

* Crédit des photos : Idola St-Jean, lessignets.com - Thérèse Forget-Casgrain : Collections Canada - Marie Lacoste-Gérin-Lajoie : Archives Université de Montréal.

Micheline Carrier
Sisyphe.org

* Lire aussi :
- "La CSN souligne le 70e anniversaire du droit de vote des Québécoises"
- "Encore des pas à franchir avant le réel partage du pouvoir", Allocution prononcée à l’Assemblée nationale le mercredi 21 avril à l’occasion d’une cérémonie marquant le 70e anniversaire du droit de vote et d’éligibilité des femmes, par Élaine Hémond, dans Cyberpresse, le 23 avril 2010.
- "La longue marche vers le droit de vote", par Sophie-Hélène Lebeuf, Radio-Canada, le 21 avril 2010.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 25 avril 2010



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 10 novembre
GFPD - Session SimulACTIONS à Montmagny pour favoriser l’implication des femmes en politique
lundi 12 septembre
Parité femmes-hommes : le Groupe Femmes, Politique et Démocratie interpelle les candidatEs à la course à la chefferie du Parti Québécois
mardi 21 juin
Condition féminine Canada - Appel de candidature pour les Prix du Gouverneur général du Canada commémorant l’affaire "personne". Jusqu’au 10 juillet
vendredi 26 février
Femmes, féministes et indépendantistes - Le 8 mars au Lion d’Or
jeudi 15 octobre
Formations du Groupe Femmes, Politique et Démocratie en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine
vendredi 13 mars
PDF Québec s’inquiète de la situation au Conseil du statut de la femme
mardi 4 novembre
Le Réseau des lesbiennes du Québec vous invite
lundi 27 octobre
PDF Québec demande au gouvernement de respecter sa politique pour l’égalité
mercredi 22 octobre
Austérité vs égalité : la ministre Stéphanie Vallée dévie de son mandat
mercredi 3 septembre
Lettre d’appui à la ministre Najat Vallaud-Belkacem






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin