| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 17 mai 2010
À Québec, le projet de loi 92 modifiant la loi électorale devrait mourir au feuilleton, par MDN

Montréal, le 11 mai 2010 – Le Mouvement pour une démocratie nouvelle (MDN) dénonce l’absence d’écoute de la part du gouvernement libéral. Ce soir, le gouvernement proposera l’adoption de principe d’un projet de loi dont l’orientation a été rejetée en mars dernier lors d’une commission parlementaire, et qui aurait donc dû mourir au feuilleton.

Le projet de loi no 92, modifiant les critères permettant de définir la carte électorale, contient les mêmes éléments que lorsqu’il faisait partie du projet de loi no 78, qui a été scindé afin, de dissocier les questions concernant le financement de celles sur la carte électorale. Or, la Commission des institutions a entendu une majorité de personnes et de groupes, dont le Mouvement pour une démocratie nouvelle et le Directeur général des élections, décrier les inégalités du vote que produiraient les modifications reprises par le projet de loi no 92. Ces inégalités seraient telles, que des membres de l’Assemblée nationale pourraient représenter 17 000 personnes alors que d’autres en représenteraient plus de 58,000, selon le DGEQ.

Le gouvernement n’a pas tenu compte des critiques entendues. « Ce geste est d’autant plus offensant que les membres de l’Assemblée nationale ont, à l’unanimité, voté une motion portant sur la juste représentation du pluralisme politique le 12 novembre 2009. En présentant le projet de loi no 78, le gouvernement ne respectait pas cette motion, et il récidive en proposant l’adoption de principe du projet de loi no 92 », déclare Mercédez Roberge, présidente du MDN. « Le projet de loi ne répond pas à l’urgence démocratique puisqu’il ne modifie pas l’élément à la base des problèmes de représentation : seul un nouveau mode de scrutin permettrait de respecter le pluralisme politique de la population québécoise » poursuit Mercédez Roberge. Le MDN invite le gouvernement à faire preuve de respect envers la population québécoise, en retirant le projet de loi no 92 et en répondant à l’Urgence démocratique par une action concrète afin qu’un nouveau mode de scrutin soit en place à temps pour les prochaines élections. Pour ce faire, le gouvernement doit agir d’ici le 11 juin prochain.

Le MDN est un mouvement citoyen non partisan qui s’emploie à ce que le Québec dispose d’un mode de scrutin respectueux de la volonté populaire, permettant une représentation égale entre les femmes et les hommes, incarnant la diversité ethnoculturelle québécoise ainsi que le pluralisme politique, et attribuant une juste place aux régions. Fondé il y a 11 ans, son rôle est d’aider la population à évaluer les propositions à la lumière de ces résultats.

La population est invitée à appuyer la campagne Urgence démocratique et à consulter la liste des appuis recueillis à ce jour, ainsi que les messages qui seront transmis d’ici juin 2010, sur le site du Mouvement démocratie nouvelle.

Renseignements : Geneviève Dorais-Beauregard
Courriel

Source : Mercédez Roberge
Courriel.
Tél. : 514 690-7826

Mis en ligne sur Sisyphe, le 11 mai 2010



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 12 septembre
Parité femmes-hommes : le Groupe Femmes, Politique et Démocratie interpelle les candidatEs à la course à la chefferie du Parti Québécois
mardi 21 juin
Condition féminine Canada - Appel de candidature pour les Prix du Gouverneur général du Canada commémorant l’affaire "personne". Jusqu’au 10 juillet
vendredi 26 février
Femmes, féministes et indépendantistes - Le 8 mars au Lion d’Or
jeudi 15 octobre
Formations du Groupe Femmes, Politique et Démocratie en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine
vendredi 13 mars
PDF Québec s’inquiète de la situation au Conseil du statut de la femme
mardi 4 novembre
Le Réseau des lesbiennes du Québec vous invite
lundi 27 octobre
PDF Québec demande au gouvernement de respecter sa politique pour l’égalité
mercredi 22 octobre
Austérité vs égalité : la ministre Stéphanie Vallée dévie de son mandat
mercredi 3 septembre
Lettre d’appui à la ministre Najat Vallaud-Belkacem
mardi 3 juin
Nécessité de politiques fiscales sexo-spécifiques - Mémoire du Groupe des 13 dans le cadre des Consultations pré-budgétaires du Québec, 2014-2015






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin