| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 14 novembre 2010
Non au fromage qui tue ! Une campagne publicitaire sexiste reprise et aggravée

Suite de l’action N°33 de La Meute « NON AU FROMAGE QUI TUE ! » (voir le premier texte sur le site avec les lettres envoyées par des membres de La Meute et ce site.

Pour voir la nouvelle campagne, allez sur Facebook.

Non au fromage qui tue ! (suite). Une campagne publicitaire sexiste reprise et aggravée

Lettre ouverte des Chiennes de garde
à MM. Vincent Descoeur, président du conseil général du Cantal
et René Souchon, président du conseil régional d’Auvergne

Messieurs,

En octobre 2009, nous vous avons écrit pour dénoncer la banalisation de la violence misogyne dans la campagne publicitaire « Oublier le cantal peut être fatal ! », ainsi que son financement partiel par des fonds publics.

Chantal a oublié le fromage ? Pour la punir, son compagnon :
1. l’expulse de la voiture, lui jette son sac, et la laisse au bord de la route ;
2. la laisse tomber au bas de la pente, avec cri de détresse de la victime.

Un an plus tard, cette campagne est de nouveau diffusée à la télévision et visible sur Internet, avec des modifications qui en aggravent la misogynie : Chantal n’a pas oublié le fromage - elle l’a caché pour le manger seule, et elle mérite donc la violence qu’elle subit !

Les films de cette campagne comportent toujours les logos de la République française et de l’Union européenne ; ils ont été financés en partie par de l’argent public, du conseil régional d’Auvergne et du département du Cantal.

Ridiculiser une femme, et la violenter, tout en la désignant comme responsable de ces violences, est donc le choix publicitaire fait, puis confirmé par les responsables politiques que vous êtes. Alors qu’en 2010, les violences faites aux femmes sont une Grande Cause nationale ! Alors qu’en France, tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son compagnon !

Nous disons NON à la banalisation de la violence contre les femmes !
NON à ce prétendu humour qui prend les femmes pour cible !
Nous demandons l’arrêt de cette campagne sexiste.
Les instances politiques doivent cesser de cautionner la violence machiste en utilisant l’argent public.

***

Nous vous invitons à écrire vous aussi (vous pouvez vous inspirer du texte de La Meute) à M. Vincent Descoeur, président du Conseil général du Cantal
Hôtel du Département
28, avenue Gambetta 15015
Aurillac Cedex
Courriel via le site.

M. René Souchon, président du Conseil régional d’Auvergne
Hôtel de la Région
BP 60 63402 Chamalières Cedex
Courriel via le site.

Salutations féministes des Chiennes de garde et de la cheffedemeute
Florence Montreynaud.

- Les Chiennes de garde
- La Meute contre la publicité sexiste
- Encore féministes !

Mis en ligne sur Sisyphe, le 14 novembre 2010



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mardi 9 février
Collection Égale à Égal - Sortie de deux nouveaux livres le 26 février 2016
mercredi 15 octobre
"Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin !", retenu par le jury du Prix Médicis
jeudi 9 octobre
Féminisation des fonctions - La force tranquille d’une présidente
jeudi 6 octobre
Casa, du balai ! ou le sexisme dans la publicité, par les Chiennes de garde
dimanche 5 décembre
L’emprise de la beauté et des influences capitalistes dans la vie des femmes - 5 à 7
dimanche 14 novembre
Non au fromage qui tue ! Une campagne publicitaire sexiste reprise et aggravée
jeudi 25 février
Les Chiennes de garde élisent le Macho de l’année
samedi 6 juin
Le Collectif contre le publisexisme vous invite à "Dialogues du vagin", le 14 juin
lundi 13 avril
Pas d’argent public pour la violence machiste ! Orelsan (suite)
mardi 3 mars
Concours 2D non mixte pour les femmes de 5 à 125 ans






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin