| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







vendredi 31 décembre 2010
République démocratique du Congo - Quand la diplomatie sauve des vies

Du carnet de Sophie Langlois, Radio-Canada, 1 décembre 2010

La scène est surréaliste. La salle d’audience de la prison de Goma est pleine à craquer. En avant de la salle, quatre juges congolais, toges noires et collets blancs, sont assis à une table en bois. Une douzaine d’avocats, aussi en toges, leur font face debout. Derrière les procureurs, une dizaine de rangées de bancs d’églises où s’entassent une centaine de prévenus et... leurs victimes.

Élizabeth et Imelda, deux jeunes mamans qui ont été sauvagement violées, sont venues de leur village pour témoigner contre leurs présumés agresseurs, deux jeunes hommes assis... à côté d’elles.

À travers les fenêtres grillagées de la salle, on aperçoit, en bas, la cour intérieure de la prison qui semble s’être transformée en marché. Des centaines de prisonniers déambulent entre les étales qui offrent toutes sortes de marchandises. Des sandales en plastique aux beignets tout chauds. On voit les gens négocier, on les entend parler, crier, chanter. La musique cacophonique qui provient de radios et de tam-tam couvre parfois les plaidoyers des avocats.

Cette image bon enfant de la prison de Goma cache une réalité qu’on ne veut surtout pas montrer. Filmer dans une prison est illégal au Nord-Kivu. C’est pourquoi vous lisez cette histoire au lieu de la voir.

- Lire la suite.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 2 décembre 2010



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 10 mai
"De la burqa afghane à la hijabista mondialisée" (Carol Mann) - Recension d’Ana Pak
dimanche 18 mars
देवी - ELLE, une immersion dans la vie quotidienne des femmes indiennes, par Mélanie Dornier
mardi 6 mars
ONU Femmes - Femmes du monde, unissez-vous !
mardi 6 mars
Conseil des femmes francophones de Belgique - Le sexisme est hors-jeu
Contre la nomination du rappeur Damso comme porte-étendard au football

samedi 3 mars
JIF 2018 - "L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes" (ONU Femmes)
mardi 6 février
Conférence : Les enjeux humains de la migration, le 7 février à 19 h
mercredi 1er novembre
Choisir où vont nos solidarités - Yolande Geadah répond à Pascale Navarro
lundi 19 juin
MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin