| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







dimanche 6 février 2011
Lettre à nos amis tunisiens

par Jacques Dufresne, L’Agora

Chers amis Tunisiens,

L’exemple de courage et de fraternité que vous donnez au monde en ce moment nous incite à nous adresser à vous sur le mode de l’amitié. Nous revenions à la fois heureux et tristes de nos voyages chez vous ; heureux d’avoir été si bien accueillis et d’avoir eu accès à tant de lieux historiques inspirants, tristes à la pensée qu’un peuple si cultivé et si hospitalier vive sous le signe, partout visible, de la corruption de ses dirigeants. Bientôt nous reviendrons en plus grand nombre encore avec pour seul regret au retour de quitter une terre rendue à la liberté et revenue à une corruption plus modérée, c’est-à-dire semblable à celle qui sévit même dans les pays les mieux classés par Transparency International.

Si dans bien des pays la corruption est plus modérée qu’elle ne l’était chez vous, et mieux occultée surtout, elle n’en est pas moins présente partout et partout on se demande avec angoisse où s’arrêtera cette gangrène. Sur l’échelle IPC (Indice de Perception de la Corruption) votre ancien pays était au 56e rang, plus proche de la France au 26e rang et du Canada au 6e rang que de l’Afghanistan au 178e rang. Vous donneriez à tous une précieuse leçon en vous hissant rapidement au premier rang. Sachez en tout cas que vue de l’intérieur, la situation du pays occupant le 6e rang n’a rien de réjouissant.
Nous avons donc plus de raisons de vous admirer que de vous donner des leçons. Cela dit, ce que vous vivez en ce moment nous semble trop beau pour rester vrai et il nous paraît hélas ! probable que votre révolution vous soit, plus tôt que tard, dérobée. De toute évidence, vous éprouvez les mêmes craintes d’une façon encore plus aiguë, ce qui vous a amenés à créer un comité de sages ayant pour mission de protéger vos conquête.

- Lire la suite : Lettre à nos amis tunisiens

- Aussi : « Tunisie : l’héroïsme ordinaire des femmes » (vidéo), Le Monde.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 4 février 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 10 mai
"De la burqa afghane à la hijabista mondialisée" (Carol Mann) - Recension d’Ana Pak
dimanche 18 mars
देवी - ELLE, une immersion dans la vie quotidienne des femmes indiennes, par Mélanie Dornier
mardi 6 mars
ONU Femmes - Femmes du monde, unissez-vous !
mardi 6 mars
Conseil des femmes francophones de Belgique - Le sexisme est hors-jeu
Contre la nomination du rappeur Damso comme porte-étendard au football

samedi 3 mars
JIF 2018 - "L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes" (ONU Femmes)
mardi 6 février
Conférence : Les enjeux humains de la migration, le 7 février à 19 h
mercredi 1er novembre
Choisir où vont nos solidarités - Yolande Geadah répond à Pascale Navarro
lundi 19 juin
MMF - Libérez Ayse Gokkan et les autres militant-e-s
jeudi 25 mai
"Musow, dialogue de femmes", film documentaire sur l’excision
jeudi 24 mars
Mutilations génitales féminines : nous pouvons agir






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin