| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







jeudi 17 février 2011
Vives inquiétudes quant au sort de leaders de l’opposition en Iran
- Mises à jour régulières

La fille de Mir Hossein Moussavi, un des leaders du Mouvement Vert en Iran, a declaré qu’elle n’a aucune nouvelle de lui et de sa mère, Zahra Rahnavard, tous deux mis en résidence surveillée avec leur téléphone coupé deux jours avant la manifestation du lundi 14 février. Depuis, plus personne n’a eu de nouvelles du couple. L’ex-Premier ministre Mir Hossein Moussavi et l’ancien président du Parlement Mehdi Karoubi avaient appelé à manifester, officiellement pour soutenir les mouvements populaires en Egypte et en Tunisie.

Il y a tout lieu de s’inquiéter car, aujourd’hui 15 février, des députés ont réclamé frénétiquement l’exécution des deux leaders de l’opposition. "La patience des gens est à bout et tout le monde veut que (Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi) aient la plus sévère punition", ont indiqué, dans une lettre lue à la tribune, 223 des 290 députés, selon l’agence Fars. "Le Parlement condamne cette action américano-sioniste anti-révolutionnaire et anti-nationale des séditieux", a déclaré le chef du Parlement Ali Larijani en référence à l’appel à manifester, annonçant la création d’un comité pour "examiner ce mouvement contre-révolutionnaire"."Mort à l’Amérique", "Mort à Israël", "Moussavi et Karoubi doivent être pendus", ont crié les députés en séance.

Source : France 2

Lire aussi

Le 19 février 2011, la République islamique d’Iran continue à garder Mir Hossein Moussavi et Zahra Rahnavard en résidence surveillée, sans aucune possibilité de communication avec l’extérieur.

Magouilles et menaces du régime contre le Mouvement vert, 19 février 2011.

Manifestation de deuil à Montréal, dimanche, le 20 février, Place des arts, coin rue Jeanne-Mance et Ste-Catherine, à midi.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 13 février 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


lundi 12 septembre
Parité femmes-hommes : le Groupe Femmes, Politique et Démocratie interpelle les candidatEs à la course à la chefferie du Parti Québécois
mardi 21 juin
Condition féminine Canada - Appel de candidature pour les Prix du Gouverneur général du Canada commémorant l’affaire "personne". Jusqu’au 10 juillet
vendredi 26 février
Femmes, féministes et indépendantistes - Le 8 mars au Lion d’Or
jeudi 15 octobre
Formations du Groupe Femmes, Politique et Démocratie en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine
vendredi 13 mars
PDF Québec s’inquiète de la situation au Conseil du statut de la femme
mardi 4 novembre
Le Réseau des lesbiennes du Québec vous invite
lundi 27 octobre
PDF Québec demande au gouvernement de respecter sa politique pour l’égalité
mercredi 22 octobre
Austérité vs égalité : la ministre Stéphanie Vallée dévie de son mandat
mercredi 3 septembre
Lettre d’appui à la ministre Najat Vallaud-Belkacem
mardi 3 juin
Nécessité de politiques fiscales sexo-spécifiques - Mémoire du Groupe des 13 dans le cadre des Consultations pré-budgétaires du Québec, 2014-2015






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin