| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 13 avril 2011
Interdiction de la burqa et du niqab en France - Des réactions canadiennes

La décision de la France d’interdire le port de certains voiles musulmans fait couler beaucoup d’encre au Canada. La loi interdisant de porter le niqab ou la burqa en public (1) est entrée en vigueur lundi. Les femmes qui ne s’y conforment pas s’exposent à des amendes de 150 € (205$) ou de se voir imposer un cours de citoyenneté.

Contexte européen

En France, où 2000 à 3000 femmes portent la burqa ou le niqab, la loi en question a été adoptée le 11 octobre dernier au terme d’un débat houleux. La Belgique a été le premier pays européen à franchir le pas de l’interdiction totale du port du voile islamique intégral à l’extérieur d’un domicile privé. En avril 2010, la loi belge a déterminé que toute personne qui se trouverait dans un endroit public le visage masqué ou dissimulé, en tout ou en partie, par un vêtement de manière qu’elle ne soit plus identifiable serait passible d’une amende ou d’une peine de prison.

Au Canada

Le Congrès musulman canadien voudrait voir le gouvernement fédéral bannir le port du voile islamique en public (2). Il voit dans la burqa un symbole de l’islam extrémiste. Le fondateur Tarek Fatah estime que le multiculturalisme n’est qu’une façade qui renforce les différences au lieu de les aplanir. Mais dans un quartier musulman de Toronto, tous ne partagent pas le point de vue de M. Fatah. Un homme qui balaie le stationnement d’une mosquée conservatrice de la métropole fait valoir que la plupart des femmes qui la fréquentent portent le voile. Il souligne que la cigarette dérange les gens, mais pas le voile qui est un vêtement comme un autre. « Le voile est une question de religion, pas de plaisir », lance une femme, accompagnée de son mari et de sa fille, qui est vêtue d’un hijab. Pendant ce temps, des non-musulmans cherchent un compromis. John McTager s’oppose d’une part à ce que l’État dicte l’habillement des gens, mais il s’inquiète de la ségrégation de certaines femmes qui portent le voile intégral.

Un projet de loi québécois contre le voile intégral

Au Québec, le gouvernement de Jean Charest a introduit à l’Assemblée nationale un projet de loi (3) visant à interdire le port du voile intégral dans les services de l’administration publique. Si le projet de loi 94 est adopté, une femme portant un niqab ou une burqa ne pourrait pas solliciter un service offert par l’appareil gouvernemental québécois, qu’il s’agisse de commissions scolaires, d’écoles privées subventionnées, de cégeps, d’établissement de santé ou de centres de la petite enfance.

Voile, niqab et politique fédérale

Le chef libéral fédéral Michael Ignatieff a appuyé le projet de loi du gouvernement du Québec. Il a soutenu que les accommodements raisonnables impliquaient que chaque parti fasse des concessions, un principe qui, selon lui, est respecté par le texte de loi. De son côté, le député conservateur de Lévis-Bellechasse, Steven Blaney a déposé une proposition à la Chambre des communes à Ottawa pour clarifier la loi afin que les électeurs canadiens soient obligés de voter à visage découvert.

Notes ajoutées par Sisyphe

l. Radio-Canada, Nouvelles, 11 avril 2011. Aussi : "Voile intégral : la loi est entrée en vigueur", Europe1.fr, le 11 avril 2011
2. Cyberpresse, le 7 octobre 2009. Voir le site du Congrès musulman canadien.
3. Assemblée nationale du Québec. Lire aussi : "Québec refuse d’imiter la France, Canoë, le 12 avril 2011.

Source : Radio-Canada Ontario, 11 avril 2011.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 13 avril 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


jeudi 17 novembre
Le prix Condorcet-Dessaulles 2016 remis à Madame Djemila Benhabib
jeudi 3 novembre
Pétition - Retrait du volet "culture religieuse" du cours Éthique et culture religieuse (ÉCR)
jeudi 3 novembre
La nouvelle déclaration du Rassemblement pour la laïcité : "La laïcité, la seule issue possible"
mardi 4 octobre
Une offensive du pape contre l’école publique
jeudi 30 juin
Campagne de financement pour soutenir Djemila Benhabib
jeudi 9 juin
Adoption du projet de loi no 59 - La ministre Stéphanie Vallée est satisfaite de l’adoption de mesures pour renforcer la protection des personnes
vendredi 22 avril
Webinaire le 25 avril : une étude de PDF Québec : "Le monde musulman dans les manuels ÉCR du primaire"
dimanche 15 novembre
ÉGALE - 13 novembre 2015. C’est la guerre
jeudi 15 octobre
"L’islam dévoilé", lancement à Montréal et à Québec
dimanche 11 octobre
Le niqab en Europe et au Québec, par Marie Savoie








Interdiction de la burqa et du niqab en France - Des réactions canadiennes
24 août 2011, par fanny truchelut



Interdiction de la burqa et du niqab en France - Des réactions canadiennes
24 août 2011, par fanny truchelut   [retour au début des forums]
burqa

Je ne me suis pas empressée de commenter l’application de la loi sur la dissimulation du visage entrée en vigueur en avril 2011. Visiblement, la pédagogie gouvernementale ne fonctionne pas.... mais cela, je le savais.
voir mon article :
http://www.a-voix-haute.net/index.php?option=com_content&view=article&id=21:80000-pour-faire-de-la-pedagogie&catid=2:archives&Itemid=11

Les femmes portant le voile intégral se sont constituées en association pour faire abroger la loi, leur sitehttp://amazonesdelaliberte.com/presentation-des-ad2l/

lire la suite :
http://www.a-voix-haute.net/index.php?option=com_content&view=article&id=37:aout-2011&catid=3:dernier-article-publie&Itemid=12

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin